article(s) dans votre panier VOIR

Comment organiser son interface dans Blender ?

  • Vidéo 8 sur 66
  • 5h58 de formation
  • 66 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Organiser son interface
00:00 / 06:39
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto Blender, vous voyez comment organiser ou réorganiser l’interface de votre logiciel afin de la personnaliser ou de le rendre plus facile à utiliser. Cette possibilité constitue l’une des grandes forces de Blender. Vous découvrez ici comment modifier la taille de n’importe laquelle des fenêtres affichées à l’écran. Vous comprenez également que l’interface de Blender a été conçue pour limiter le plus possible les recouvrements de fenêtres. La vue de travail est ainsi toujours maximale. Le formateur vous montre également comment fusionner deux fenêtres entre elles pour en faire disparaître une et agrandir la surface d’affichage disponible pour l’autre. Il vous montre comment subdiviser une même fenêtre, par exemple pour obtenir l’affichage d’une même vue 3D sous des angles différents. Vous apprenez ainsi à configurer votre espace d’affichage selon le mode qui vous convient le mieux pour un travail donné. Vous découvrez ici aussi l’ensemble des différents éditeurs disponibles sous Blender, chacun spécialisé dans un domaine, et vous apprenez à en choisir un pour qu’il s’affiche à l’écran en lieu et place de l’éditeur précédemment sélectionné. Enfin, vous découvrez l’utilisation des « precepts ». Il s’agit des différentes vues accessibles sous Blender et qui permettent de visualiser : les scènes 3D, les animations, le plaquage de textures sur les surfaces des objets, la post-production, la programmation logique de jeux, les effets spéciaux, les scripts et le banc de montage.