article(s) dans votre panier VOIR

Le modificateur Subdivision de Surface dans Blender

  • Vidéo 37 sur 66
  • 5h58 de formation
  • 66 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le modificateur Subdivision de Surface
00:00 / 08:40
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Vous voyez ici le plus utilisé des modificateurs dans Blender. A cette étape de la formation tuto, vous utilisez l’objet mascotte de Blender, Suzanne, comme modèle 3D. Les modificateurs « subdivision de surface » sont en effet utilisés sur les objets de type maillage. Le formateur vous en explique les effets. Vous comprenez qu’en subdivisant les faces d’un objet on en lisse la surface et on en adoucit les contours. Afin d’en voir les effets directement dans la vue 3D, vous essayez d’abord l’option « Smooth » du calcul d’éclairement. Vous constatez que cette option adoucit les transitions de l’éclairage sur les faces, mais qu’elle n’adoucit pas les contours de la surface. Les transitions restent dures entre les arêtes du modèle 3D. Vous ajoutez ensuite votre premier modificateur à un objet 3D. Vous découvrez le modificateur Subdivision de surface dans le menu des modificateurs, à partir du anneau des propriétés. Cliquer sur le bouton correspondant adoucit immédiatement les contours 3D de l’objet. Vous apprenez à modifier les paramètres du modificateur. Vous constatez en revanche que le modèle 3D n’a pas été modifié et qu’il possède toujours le même maillage : aucun point n’a été rajouté. Vous comprenez que Blender effectue les calculs d’interpolation entre ces points, et vous découvrez deux algorithmes différents d’interpolation. Enfin, vous voyez que ce modificateur a des effets très forts sur des objets aux arêtes vives. Vous comprenez finalement que toute la subtilité du modificateur Subdivision de surface tient à la qualité du maillage utilisé, et vous voyez deux méthodes pour jouer avec.