article(s) dans votre panier VOIR

Technique de texturing pour les cheveux avec Photoshop

  • Vidéo 19 sur 25
  • 3h26 de formation
  • 25 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Technique de texturing pour les cheveux
00:00 / 13:29
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

A la fin de ce tuto Photoshop vous saurez comment appliquer les textures sur cheveux. Pour les cheveux il faut utiliser plusieurs textures différentes. Il faut d’abord trouver la texture pour le marron foncé et, peut être, après rajouter une autre pour les reflets.
Pour le marron foncé de base, utilisez un papier scanné à haute résolution. Faites en sorte de lui donner une teinte des cheveux en remplaçant la couleur de base par cette image.
La première chose à faire est d’accentuer les motifs (zoomer, lancer les niveaux pour accentuer les tons claire et les tons foncés).
Ensuite, allez dans filtre puis renforcement, netteté et puis optimiser, il y aura un menu relativement simple avec un gain (l’accentuation), le rayon (l’étalement de l’effet d’accentuation par rapport au contour), la réduction du bruit (encore appelé grain).
Faites un aperçu de ce qui va se passer et en cas d’échec au lieu de relancer le réglage, il est plus facile d’atténuer juste l’effet.
Pour modifier la couleur, utilisez les fonctions plus simples et plus rapides.
Dans statistique et image vous avez la possibilité d’appliquer des couleurs d’une image à votre image.
Vaut mieux combiner avec des méthodes à peine visibles pour construire un effet petit à petit plutôt que de ruiner l’image avec un effet trop visible.
Il est également possible d’utiliser l’outil de duplication qui est le tampon et utiliser une lumière tamisée pour garder les couleurs de base.