article(s) dans votre panier VOIR

Technique de texturing pour la végétation avec Photoshop

  • Vidéo 20 sur 25
  • 3h26 de formation
  • 25 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Technique de texturing pour la végétation
00:00 / 06:30
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

A la fin de ce tuto Photoshop vous saurez comment traiter avec les textures pour avoir la végétation souhaitée.
Il y a certains rares cas ou les textures vont pouvoir être utilisé de façon presque descriptive et pas seulement pour styliser le dessin.
Si vous observez bien cette tâche verte (la couleur verte nous rappelle un peu la verdure) on a aussi des motifs qui sont formés par l’étalement de la craie sur le papier ici qui peuvent nous rappeler un peu le grain assez particulier qu’on retrouve sur certaines végétations.
Alors il faut sélectionner l’image qui nous intéresse et faire (CTRL +C) pour le copier et faire l’essai sur une partie choisie (végétation 2).
Il faut coller cette image coupée juste au-dessus du groupe, et faire l’écrêtage (ALT +CLIC) entre les deux.
Ensuite avec l’outil de déplacement, déplacer et modifier la taille avec « CTRL +T ».
Trouver des modes de réglage de fusion qui rapproche de la teinte de base (CTRL+U).
Commencer par le mode, il est possible d’essayer produit mais ça pourrait ne va pas aller s’il manque de contraste.
Il faut passer en mode densité pour supprimer le fond blanc mais avec plus de contraste et ensuite, lancer le niveau pour augmenter la densité des taches.
Recommencer ce processus sur une autre zone soit en copiant une autre zone ou garder la même. Mais le mieux est de garder la même zone légèrement différente. C’est un travail de fourmis mais assez intéressant.