article(s) dans votre panier VOIR

Tutoriel Shine : Colorise BaseOn

  • Vidéo 4 sur 7
  • 37:18 de formation
  • 7 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Colorise BaseOn
00:00 / 07:02
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
9,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Continuons donc, dans cette formation After Effects, avec notre découverte de Trapcode Shine. Nous allons maintenant nous intéresser à ce panel : « Colorise » qui va permettre de coloriser notre effet de lumière. De base, on a ce type de couleur, qui est la couleur par défaut, qui est une couleur type feu. Ici, dans colorise, on va pouvoir choisir d’avoir, soit une simple couleur, ici de l’orange ; soit en dégradé de 3 couleurs paramétrable ou en dégradé de 5 couleurs. Chaque couleur, donc paramétrable individuellement avec les teintes claires, les teintes moyennes, et les teintes foncées. Vous allez pouvoir animer ces séparément chacune de ces couleurs. Par exemple ici, je pourrais décider d’animer cette teinte, avec le temps, voilà. Je devais certainement déjà avoir un point clé, donc ici, j’avais déjà un point clé, donc passer par du vert, je vais supprimer celui-là et donc j’ai une animation, vous voyez, de ma teinte, qui passe du rouge, par exemple, sur du vert, par exemple, essayons ça. Vous voyez ici donc, j’ai une modification de ma teinte moyenne. C’est cette teinte-ci, en vert aussi, voilà. Donc vous pouvez créer autant de points clés que vous voulez pour modifier indépendamment chacune de ces 3 couleurs ou de ces 5 couleurs, en fonction du type de « Gradiant » que vous avez choisi. Vous avez aussi, en plus de la possibilité de faire soit une seule couleur, soit un dégradé 3 couleur ou un dégradé 5 couleur, la possibilité d’utiliser des configurations des « Gradiant », des dégradés déjà définis. Nous allons maintenant voir l’option « BaseOn » qui est une option, une des options les plus intéressantes de « Shine ». Vous allez venir ici dans cette composition « 0302 BaseOn ». On a tout simplement un logo « Elephorm » sur lequel on va appliquer un effet « Shine ». Donc, je vais dans « Effet-Trapcode-Shine ». Alors, ça va me permettre de montrer dans un premier temps une limitation de « Shine ». Vous voyez ici, j’ai mon logo et j’ai mon effet de « Shine », mais mon effet de « Shine » ne peut sortir de la taille de mon logo. Mon logo fait 170*169, c’est une image très petite et vous voyez que mon effet de « Shine » est limité à la taille de ce layer. Donc, c’est une première limitation de « Shine ». Lorsque vous mettez directement un layer et que vous appliquez un effet de « Shine » sur ce layer, l’effet va être limité à la taille de votre layer, de votre image. Pour 03:27 à cela, on va simplement pré-composer ce layer, clique droite : Pré-composition. J’ai donc une composition dans laquelle j’ai mon logo. Une composition qui fait donc la taille de mon image. Je retourne dans « Shine » et je peux voir maintenant que mon effet « Shine » n’est plus limité à la taille de mon image, il sort de ma composition parce que je l’ai pré-composé. Donc, on ne met jamais un effet « Shine » directement sur une image, car on va se confronter à cette limitation, on met cette image dans une composition, on pré-compose et ensuite sur la composition, on ajoute l’effet « Shine ». Voyons maintenant les options de « BaseOn » que l’on va trouver ici dans « Colorise ». Ici nous avons plusieurs modes : « Lightness, Luminance, Alpha, Alpha Edges et des modes faisant intervenir la couleur: le rouge, le vert et le bleu. Commençons par le mode « Lightness ». OK ! je dirais, le mode le plus simple. Ici il prend tout simplement en compte les valeurs de gris. Donc ici j’ai un logo qui est entièrement blanc et on peut voir donc que le “Shine ” se fait uniquement sur le blanc, les zones noires ne créent pas de « Shine ». Alors, je vais aller dans cette composition et on va venir mettre un « Bruit de turbulence». Je vais ouvrir deux visualiseurs, un avec mon “Shine ”, voilà, et l’autre avec simplement ma compo avec mon éléphant. Sur cet éléphant, je vais venir créer un solide et sur ce solide je vais venir mettre un « Bruit de turbulence». Je vais travailler un peu le contraste, travailler un peu la luminosité, voilà. On va venir ici, dans « Transformation», diminuer un peu l’échelle pour avoir des variations un peu plus fines et on peut voir qu’ici, déjà, au niveau du “Shine ” il y a du changement. Voilà. Donc, je booste bien mon contraste. Je vais maintenant utiliser ce solide sur lequel il y a le “Bruit de turbulence” en masque pour mon éléphant. Je viens ici et je vais mettre un masque par luminance. J’ai donc des variations de gris dans mon éléphant. Si je retourne sur ma compo avec mon “Shine ”, je peux voir que ces variations de gris sont prises en compte. Lorsque j’ai des zones très blanches, comme ici par exemple, on va avoir beaucoup de “Shine ”, sur les zones plus sombres, ici par exemple, on va avoir nettement moins de “Shine ”. Ça vous permet donc d’avoir des rayons plus fins et de rajouter du détail, comme ça, dans votre effet de “Shine ”. Donc là, je travaille avec la luminance, donc avec les niveaux de gris et c’est parce que j’ai des niveaux de gris ici, dans mon layer, dans ma composition avec mon logo, que j’ai 07:02.