article(s) dans votre panier VOIR

Tutoriel Shine : BaseOn

  • Vidéo 5 sur 7
  • 37:18 de formation
  • 7 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
BaseOn
00:00 / 10:05
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
9,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Comme ça, des variations au niveau de mon “Shine ”, car mon “Shine ” est en “Lightness”. “Luminance et Lightness” ça se ressemble énormément. Donc, on ne va pas s’attarder plus sur la “Luminance”. Si je crée un masque dans mon éléphant, je retourne dans ma compo avec l’éléphant et je vais par exemple créer ici un masque, je vais l’inverser et je vais mettre un “Contour progressif”. On peut voir que ce masque, qui va créer donc une zone sombre et pris en compte au niveau de mon “Shine ”. Donc, on va pouvoir comme ça, faire des masques animés pour venir animer le “Shine ”, c’est une méthode pour pouvoir animer un effet de “Shine ” en jouant tout simplement sur un masque qui va finalement créer des zones sombres et jouer sur la “Luminance” ou “Lightness”. Je retire mon masque, on va voir les autres options de “Shine ”. On va fermer ça. On revient ici sur l’éléphant. Ici donc on a vu “Lightness et Luminance”. Nous avons l’“Alpha” qui va prendre en compte tout simplement l’“Alpha” de l’objet. Alors là, finalement mon “Alpha” et ma “Luminance” se confondent un peu dans la mesure où ici, j’avais ce masque qui venait créer donc en “Luminance” une découpe sur mon éléphant. Donc, je vais supprimer ce masque pour le moment pour qu’on puisse bien voir ce qui se passe sur un “Alpha”. Donc là, maintenant l’“Alpha” qui est pris en compte et bien c’est l’“Alpha” de ma composition et l’“Alpha” de ma composition, est bien évidemment ce rectangle. Donc là, j’utilise l’“Alpha”, si je veux modifier le “Shine ” sur cette compo, maintenant que je suis réglé en “Alpha” il va falloir que je modifie l’“Alpha». Donc par exemple, en ajoutant mon masque sur mon éléphant. Évidemment, je n’ai plus la découpe de l’éléphant, car je suis en “Alpha” et non plus en “Luminance”. Voyons maintenant les autres possibilités, par exemple l’“Alpha Edges”. L’“Alpha Edges” va lui aussi travailler avec l’“Alpha”, mais là vous voyez que l’“Alpha” qui est pris en compte, c’est l’“Alpha” de ma composition. Je vais donc me créer un « Alpha ». Pour pouvoir me créer un « Alpha », je vais revenir dans la compo éléphant. Je vais par exemple prendre ma compo blanche et je vais utiliser la “Luminance” de l’éléphant comme “Alpha” pour ma compo blanche. J’ai donc cette compo blanche et je lui demande d’utiliser la “Luminance” de l’éléphant et donc là, j’ai une découpe, qui est bel et bien, non plus en “Luminance”, mais en “Alpha”. Si je retourne sur mon éléphant, je passe ici en mode “Alpha”, je peux voir qu’on est revenu sur ce qu’on avait au début, c'est-à-dire, en “Alpha” et c’est l’“Alpha” qui va créer l’effet de “Shine ». J’ai aussi cette option “Alpha Edges” où, c’est uniquement les bords de l’“Alpha” qui vont créer l’effet de “Shine ”. Donc ça, ça peut être intéressant sur des typos ou des choses comme ça. Je peux ici dans “Edges Thickness ” élargir un peu ces bords pour avoir des effets un peu plus larges et donc, j’augmente le nombre de pixels, ici le maximum, 10 pixels. Mon bord, ma découpe “Alpha” crée un contour de 10 pixels autour de mon logo. Je peux comme ça avoir de belles animations de “Shine ” Voyons les derniers modes, le Red, le Green et le Blue. Donc, mon éléphant est en gris, est en blanc d’ailleurs, j’ai mis un peu de gris tout à l’heure avec le “Bruit de turbulence”, mais de base il est en blanc donc, évidemment je ne vais pas pouvoir tester les modes Red, Green et Blue avec l’éléphant. On va donc, utiliser plutôt ce layer, qui est donc un typo sur lequel on a du rouge, du vert et du bleu. Sur le “Shine ” de ce layer, je vais par exemple passer en mode “Red”. En mode “Red” on peut voir qu’on a uniquement, donc je vais tout simplement la dupliquer et enlever l’effet de “Shine ” sur celui du dessus. Donc là, on a la même, les mêmes typos, sauf que celle-là a du “Shine ”, celle-là n’en a pas. Donc là, on peut voir que le “Shine ” se met uniquement sous le rouge. Donc ça marchera aussi bien sûr avec de la vidéo, c’est beaucoup plus compliqué à régler évidemment, mais vous pouvez choisir de n’avoir que des zones rouges qui vont créer du “Shine ”. Si je passe en vert, c’est le vert qui crée du “Shine ” et bien sûr si je passe en bleu, c’est le bleu qui va créer du “Shine ”. Si je veux réduire les valeurs de bleu, donc ici, je n’ai qu’une seule nuance de bleu donc, ça ne va pas forcément être facile de vous le montrer. On va par exemple faire varier cette valeur, on va mettre un bleu un peu moins soutenu, je pourrais utiliser ici dans le “Preprocess”, le “Threshold” pour choisir uniquement une valeur de bleu. Vous le voyez ici par exemple. Donc je vais corriger ce bleu-là. Voilà. Quand je réduis mon “Threshold”, il va plus ou moins prendre en compte cette valeur de bleu qui est plus foncée. Ici il le prend en compte, voilà. Si j’avais un dégradé de couleur ici, le “Threshold” me permettrait de choisir quelle valeur de bleu, en faite, c’est une sélection par le blanc donc, plus le bleu va être blanc, plus il va créer de “Shine ”. Donc par exemple, si vous le faites sur une vidéo ou sur une photo, on va utiliser le “Threshold” pour choisir à partir de quel palier de blanc dans le bleu, au faite de luminosité du bleu, on a un effet de “Shine ” qui apparait ou non. Donc, je récapitule : Ne jamais oublier de pré-composer son image, son layer pour ne pas avoir de limitation, si on ne compose pas, les rayons vont s’arrêter au bord de l’image. Donc, on le pré-compose, on en fait une composition et sur cette composition qu’on va mettre le “Shine ”. « Lightness-Luminance” pour agir sur le blanc et les valeurs de gris, donc ici, je n’ai que du blanc. Si je rajoute par exemple, sur mon éléphant un “Bruit de turbulence”, je vais avoir quelque chose de beaucoup plus fins, de beaucoup plus jolis. Je peux travailler sur mon “Bruit de turbulence», ici dans “échelle” par exemple, pour avoir des choses plus fines ou dans “Complexité” pour avoir plus de détails. Ici j’ai un nuage très petit donc je n’aurais pas trop de différences. Je peux bien sûr l’animer pour pouvoir animer mon “Shine ”. On va mettre un peu d’“évolution” et on va pouvoir avoir comme ça, un “Shine ” animé, tout simplement en animant ici le “Bruit de turbulence», cela va déplacer les zones blanches et les zones noires et donc ça nous crée un “Shine ” animé qui ressemble beaucoup finalement à l’option “Shimmer”. On peut le faire comme ça, manuellement, peut être avec plus de contrôle d’ailleurs. Donc, voilà donc, en mettant un “Bruit de turbulence” sur mon objet, j’obtiens des valeurs de gris qui me permettent d’avoir des choses plus fines, plus détaillées. L’option “Alpha», qui ne prend en compte que la couche alpha, donc la découpe de mon éléphant, l’option “Alpha Edges” qui prend en compte la découpe de mon éléphant, mais en mettant un contour. L’option “Edges Thickness” pour élargir la taille de ce contour, jusqu’à un maximum de 10 pixels. Ensuite, les options de couleurs, ici sur le rouge, le vert ou le bleu ; et lorsque, j’ai des variations de couleur, c'est-à-dire, des dégradés par exemple sur des vidéos ou sur des photos ; je vais utiliser le “Threshold” dans “Preprocess” pour pouvoir choisir sur quelle valeur, de bleu par exemple, on va agir et c’est les bleus les plus clairs qui vont créer ; plus je vais augmenter mon “Threshold”, plus ça va être les bleus très lumineux qui vont créer des rayons. En faite, ça permet d’enlever tous les bleus qui sont un peu foncés, qui ne sont pas très lumineux. Ce qui est plus logique lorsqu’on crée des rayons de lumière. Voilà, donc nous avons fait le tour de cette option très importante qui est l’option “BaseOn”.