article(s) dans votre panier VOIR

Dossiers et commandes remarquables

  • Vidéo 8 sur 48
  • 4h28 de formation
  • 48 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Dossiers et commandes remarquables
00:00 / 14:32
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto gérer son serveur web, l’expert Beauvois nous montre comment utiliser les dossiers et commandes remarquables. Ce cours vise à ce que nous maîtrisons les commandes fondamentales pour accéder au répertoire Linux. Pour ce faire, nous utilisons le répertoire « compte formateur ». A partir de la commande « ls », nous obtenons une liste des répertoires de Linux. Pour naviguer sur un répertoire précis, nous avons la commande « pwd ». Notre répertoire de référence se distingue par sa coloration bleue. En faisant des tirets bas, nous pouvons faire apparaître les informations correspondant à ce répertoire. Les droits d’accès à ces informations sont contrôlés par des caractères en lettres. Ils sont fixés en fonction de l’appartenance ou non des utilisateurs au groupe du « compte formateur ». Des commandes spécifiques sont liées à l’activation du répertoire « roots ». Les dossiers et les liens se distinguent dans le répertoire avec les commandes l et d. Nous pouvons aussi avoir un aperçu des fichiers temporaires et essentiels à l’aide des commandes destinées à cet effet. Le « compte formateur » peut appartenir dans plusieurs groupes. Pour retrouver tous les groupes auxquels « le compte formateur » appartient nous avons la commande « which ». Au terme de cette vidéo, nous avons acquis des notions essentielles en qui concernent les commandes.