article(s) dans votre panier VOIR

Santé et sécurité au travail : Les risques TMS (Troubles Musculo Squelettiques)

  • Vidéo 2 sur 45
  • 1h55 de formation
  • 45 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les risques TMS (Troubles Musculo Squelettiques)
00:00 / 05:47
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo relatif à la santé et la sécurité au travail, l’expert vous apprend les risques Troubles Musculo Squelettiques. Ce tutoriel a pour objectif de découvrir la famille de risque TMS. Le risque TMS est le plus important parmi les risques confrontés dans le domaine du travail. Ce risque est lié à l’activité physique effectuée par salarié. Ce risque peut être attaché à un travail répétitif, le port manuel de charges ainsi que les efforts excessifs. Il faut savoir que les TMS sont les principales maladies professionnelles déclarées en France. Il s’agit d’un déséquilibre entre la tâche à effectuer et les capacités du travailleur. Vous pouvez identifier quelques une telle que le syndrome du canal carpien. Ce dernier est par exemple lié à la manipulation de certains matériels de travail comme la souris d’ordinateur ou les ciseaux d’une coiffeuse. Dans le TMS vous pouvez rencontrer plusieurs facteurs ou des déterminants liés aux activités physiques. En premier, vous avez le facteur biomécanique tel que la répétitivité des gestes. Les efforts excessifs peuvent également être un facteur principal du TMS. Deuxièmement, le facteur organisationnel détermine aussi le TMS. Cela peut s’agir de l’organisation des managements et aux conditions d’élaboration de travail. Pour conclure, le TMS est donc le risque de l’activité physique le plus fréquent rencontré dans l’entreprise.