article(s) dans votre panier VOIR

Formation recherche de financements : Une entreprise avec des problèmes de trésorerie doit-elle faire appel à un investisseur ?

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Une entreprise avec des problèmes de trésorerie doit-elle faire appel à un investisseur ?
00:00 / 00:45
HD
fullscreen
  • Vidéo 6 sur 17
  • 37:00 de formation
  • 17 leçons video

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne sur la recherche de financements, l’expert vous explique si une entreprise avec des problèmes de trésorerie doit faire appel à un investisseur. Le but de cette formation est de savoir comment réagir dans le cas où votre entreprise fait face à un problème de gestion financière. Durant les premières années d’activité, une entreprise risque de perdre des fonds si elle est financée capitalement. Dans tous les cas, une entreprise a toujours besoin de financement pour démarrer des actions ou bien des projets. A cet effet, votre entreprise nécessite continuellement de capital. Ce capital doit servir aux levées de fonds. Pour gérer vos fonds ainsi que vos capitales, votre entreprise doit comporter une trésorerie composée de personnes expertes en ce domaine. Dans le cas où votre entreprise ne possède aucun capital fixe, c’est à ce moment que votre entreprise passe à une épreuve de difficulté. La première solution pour vous sortir de cette situation est d’adopter un prêt bancaire. Mais cette solution s’avère risquée. De ce fait, vous avez besoin d’un investisseur. Cet investisseur a pour rôle d’utiliser son propre capital dans votre entreprise pour ensuite y faire ses actions. Il va servir d’aide pour sauver votre entreprise. D’une autre part, vous pouvez avoir recours à quelqu’un qui possède un capital à retournement. Il est également appelé fond de retournement. Par définition, ce fond permet à votre société les capitaux ou les moyens humains possibles pour se redresser. Cette action se fait généralement dans le cadre de procédures judiciaires. De ce fait, il est nécessaire de connaître les technicités financières et juridiques, et surtout une excellente connaissance du tissu industriel. Ce capital de retournement vous sert, de ce fait de méthode la plus fiable pour permettre à votre société de survivre même avec un capital nul au départ. Pour conclure, si votre entreprise ne possède aucun capital, la création de trésorerie n’est pas forcément obligatoire.