article(s) dans votre panier VOIR

Formation financement d'entreprise : Quels sont les différents types d'investisseurs ?

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Quels sont les différents types d'investisseurs ?
00:00 / 01:40
HD
fullscreen
  • Vidéo 10 sur 17
  • 37:00 de formation
  • 17 leçons video

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, l’expert vous explique quels sont les différents types d’investisseurs dans une entreprise non cotée en bourse. L’objectif est de connaitre les différents types de capital que peut recevoir une entreprise non cotée suivant leurs situations respectives. En ce qui concerne les entreprises non cotées, Il existe quatre métiers d’investisseurs. Premièrement, vous avez le capital-risque. Cette première catégorie consiste à financer une entreprise jeune et innovante sous forme de participation au capital. En effet, le capital sert à financer la croissance et les pertes de l’entreprise. Le second type d’investissement que vous allez voir est le capital développement. Ce type d’investissement sert à financer une croissance déjà profitable. C’est-à-dire un business qui a déjà fait ses preuves. Le capital va ainsi se concentrer sur le financement du développement de l’entreprise. Ensuite, vous avez la capitale transmission. Ce troisième type d’investissement consiste à faire changer les actionnaires dans une entreprise pour les remplacer par de nouveaux investisseurs. En effet, il arrive que dans une entreprise à maturité, les actionnaires ne disposent pas de successeurs. C’est là qu’interviennent les investisseurs en capital développement. Et enfin, vous avez le capital retournement. Ici, les investisseurs reprennent des entreprises en difficulté, afin de sauver ce qui est possible de sauver. L’investissement sert à redresser l’entreprise en apportant capitaux et moyens humains. Le capital retournement c’est souvent peu de capital et beaucoup de travail. En conclusion, l’entreprise non cotée en bourse dispose de quatre types d’investissement. L’investissement en capital risque, en capital développement, en capital transmission et en capital retournement.