article(s) dans votre panier VOIR

Formation réussir sa levée de fonds : La relation entrepreneur / investisseur - Les points importants du pacte d'actionnaires

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La relation entrepreneur / investisseur - Les points importants du pacte d'actionnaires
00:00 / 03:23
HD
fullscreen
  • Vidéo 8 sur 17
  • 37:00 de formation
  • 17 leçons video

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, l’expert du financement vous explique les points importants du pacte d’actionnaires. L’objectif de ce cours est de découvrir les points essentiels à aborder lors de l’établissement d’un pacte d’actionnaires. Il est à noter qu’une fois qu’un investisseur investit dans un business, il est associé à l’entrepreneur. Par la même occasion, il est aligné avec l’entreprise. Cela signifie que dans le cas où l’entreprise prend de la valeur, le patrimoine de l’entrepreneur évolue positivement, et parallèlement l’investisseur a un retour sur son investissement étant donné que celui-ci augmente. De ce fait, les deux parties doivent coïncider leur objectif. Par ailleurs, avant même de signer le contrat, il faut prévoir les périodes difficiles telles qu’un échec. Cela permet à l’investisseur de se protéger. De plus, afin d’assurer l’évolution de l’entreprise, il est important que les deux parties partagent la même vision stratégique et la même vision tactique concernant le projet. Que vous soyez investisseur ou entrepreneur, n’hésitez donc pas à multiplier les rencontres et les discussions avant de conclure votre contrat. Pour ce qui est du pacte d’actionnaires, l’un des points importants à ce sujet est la gouvernance. En d’autres termes, il faut bien se mettre d’accord sur les membres qui composent les conseils d’administration par exemple. Cela permettra d’instaurer un bon équilibre entre les deux parties. Un autre point important est la clause de liquidité. Elle est insérée dans le pacte d’actionnaires afin d’organiser la sortie des deux parties c’est-à-dire elle permet de déterminer la période durant laquelle l’entreprise reste en activité. Selon l’entente entre l’entrepreneur et l’investisseur, il peut y avoir des contreparties lorsque l’entrepreneur partira en retraite par exemple. Dans ce cas, il existe diverses possibilités telles que la vente de l’entreprise. Pour conclure, le développement de l’entreprise dépend en grande partie de la relation entrepreneur et investisseur ainsi que du respect du pacte d’actionnaires.