article(s) dans votre panier VOIR

Fonctions avancés de RealFlow 2014, cours en ligne sur le deamon filter

  • Vidéo 32 sur 48
  • 5h08 de formation
  • 48 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Utiliser le deamon filter pour aller plus loin
00:00 / 14:48
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto Realflow 2014, le professeur Alain Maindron nous apprend les avantages de l’utilisation du Deamon « filter ». Ce dernier est utile dans la création d’une scène en 3D. L’objectif est de faire passer les particules d’un endroit à un autre, du haut vers le bas ou le sens contraire. Pour y parvenir, nous appliquons deux cubes installées sur différentes angles de l’écran. Le cube du bas est la source. Elle est déjà remplie par un objet grâce au « fill object ». Pour faire bouger les particules dans ce cube, nous combinons les deamons « filter et container ». Avec ces deamons, nous déterminons la masse et la vitesse des particules. Après validation de ces réglages, nous remarquons que les particules se mobilisent même en absence d’une force quelconque. Pour avoir plus de dynamisme dans la scène, nous pouvons colorer les particules grâce à l’onglet « container ». Nous disposons aussi d’autres forces supplémentaires comme le « vent » pour que le déplacement soit plus visible. Le Deamon « wind » est l’outil pour ça. A cet effet, les particules sont soumises au vent. Et pour redoubler la force de ce vent, on utilise le « magic ». Sur l’écran, nous voyons que le déplacement des particules est passé à une vitesse supérieure. Nous concluons donc que le déroulement d’une scène 3D peut être dynamisé et aller encore plus loin avec la combinaison de tous les outils disponibles sur Realflow.