article(s) dans votre panier VOIR

Faire une simulation complète dans RealFlow 2014, cours en ligne

  • Vidéo 25 sur 48
  • 5h08 de formation
  • 48 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Simulation complète
00:00 / 03:03
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto RealFlow 2014, le formateur Alain Maindron nous explique le déroulement d’une simulation complète. Dans cette formation, nous allons pouvoir analyser le comportement de divers éléments dans une scène. Dans ce sens, nous allons observer comment les différents objets qui composent l’animation interagissent entre eux. En effet, l’emplacement ou la masse d’un objet peut affecter les mouvements d’un autre objet présent dans la scène. Afin de nous donner plus d’idée sur ce procédé, nous devons réaliser une courte simulation mettant en scène un liquide dans une bouteille qui se déverse dans un verre d’eau contenant des glaçons et une paille. Pour assurer un mouvement fluide de l’eau nous devons vérifier sa viscosité afin d’éviter le débordement du liquide. Nous pouvons également modifier la masse d’un objet dans notre animation. Ce réglage est nécessaire car il permet de faire flotter les objets tels que les glaçons dans l’eau. Dans cette vidéo, l’expert nous explique également la relation entre les frictions et les particules. En tout, la visualisation de ce cours vidéo en ligne nous fait découvrir les différentes techniques que nous pouvons réaliser pour donner un rendu plus naturel à notre simulation. En effet, le mouvement des objets optimise le réalisme d’une animation.