article(s) dans votre panier VOIR

Mettre en place une première simulation simple avec le Cell Size dans RealFlow 2014, cours en ligne

  • Vidéo 38 sur 48
  • 5h08 de formation
  • 48 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Mettre en place une première simulation simple avec le Cell Size
00:00 / 07:20
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto Realflow 2014, l’expert Alain Maindron nous apprend comment mettre en place une première simulation simple. Cette mise en place se fait avec l’outil « Cell Size » d’hybrido. Ce dernier, étant un émetteur utilisé dans Realflow, il permet de gérer les collisions de deux objets dans une scène en 3D. Pour parvenir à la mise en place de la simulation, nous devons créer une boite sur l’écran et choisir un objet. La boite doit être extérieurement solide puisqu’elle va subir une collision. Pour solidifier cette boite, nous activons « solid outside » dans cell size. L’objet doit aussi être redimensionné que ce soit son volume ou sa taille. Avec Cell Size, nous obtenons non seulement la valeur exacte de la taille de l’objet mais aussi celle de ses bords. Le formateur tient à expliquer que c’est le Cell Size de l’objet qui prime mais pas celui de la boite. Dans ce cas, nous remarquons sur l’écran que les particules de l’objet sont finement distinctes par rapport à celles de la boite. Nous apercevons aussi dans cette simulation que quelque soit la complexité de l’objet, la distance de collision entre cet objet et la boite est réglable. Dans la « surface offset » de l’écran, nous paramétrons cette distance de collision. Au final, nous constatons qu’utiliser Cell Size est très intéressant pour faciliter une scène de collision dans un plateau 3D.