article(s) dans votre panier VOIR

Comprendre le rôle du stapedius et des osselets dans l'oreille moyenne pour préserver son audition

  • Vidéo 16 sur 23
  • 1h52 de formation
  • 23 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les osselets, amplification et rôle du stapedius
00:00 / 07:06
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto, l’auteur vous apprend l’amplification et le rôle du stapedius sur la préservation de son audition. L’objectif est de connaître le fonctionnement de cet organe. Pour cela, la partie mécanique de l’oreille comporte trois osselets. Afin de transmettre le mouvement provenant des vibrations acoustiques, le marteau percute l’enclume qui à son tours met en mouvement l’étrier. Le mouvement de ces trois osselets crée ainsi une amplification à partir de la surface de capture qui est supérieure à celui de la surface d’émission. En effet, la réception d’un son passe par plusieurs milieux avant d’arriver à la cochlée. Cela engendre de grandes pertes de signal. Avant l’arrivée, il y a un muscle appelé Stapedius qui a pour rôle de protection lors de la réception d’un son à forte intensité. Cet organe se contracte et pivote l’étrier quand un son supérieur à 80db arrive dans l’oreille. Ce mécanisme ne protège pas à 100% car il y a un temps de réaction de 30 à 90 millisecondes avant son enclenchement. C’est pourquoi, les sons de type impulsion comme les explosions sont nocifs pour l’oreille. Pour s’en protéger, il y a le réflexe à partir de la vision. Au cours de la vie d’une personne, le cerveau enregistre les matériaux qui provoquent des sons violents. A la visualisation de ces derniers, le corps fait une anticipation en contractant le Stapedius. Pour conclure, vous savez maintenant comment marche la protection de l’audition.

Ces formations pourraient aussi vous intéresser