article(s) dans votre panier VOIR

Gérer l'affichage des images avec la retouche rapide sur Photoshop Elements 12

  • Vidéo 32 sur 110
  • 7h48 de formation
  • 110 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Gérer l'affichage des images avec la retouche rapide
00:00 / 05:32
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Lorsque l’on va utiliser «l’autre logiciel de photoshop élément » qui est l’éditeur puisqu’actuellement nous sommes dans l’organiseur, rappelons que l’éditeur se lance par un clic sur le bouton éditeur situé en bas, et bien vous allez avoir 3 possibilités de communication entre l’organiseur et l’éditeur en terme de choix d’images. Première possibilité vous avez vos images devant vous, il suffira de cliquer sur l’image voir avec une touche majuscule sélectionner d’autres images qui en terme de repère visuel va être surligné avec un cadre bleu et qui lorsque vous allez cliquer sur l’éditeur et bien seront les images sujet à modification. Deuxième possibilité vous avez un album qui a déjà été créé, celui-ci peut être local ou peut être mobile, si bien que lorsque l’on va travailler sur les images, voyons tout cela lorsque l’on va utiliser 3 images sélectionnées et que l’on passe dans l’éditeur. Alors dans l’éditeur on passe « de l’autre côté » automatiquement et bien on va s’apercevoir ici qu’il va y avoir également des possibilités de travail un peu autonome sans avoir de relation avec l’organiseur tout simplement avec la fonction fichier ouvrir et si ça ne se voit pas bien et bien vous pourrez toujours cliquer sur le gros bouton situé en haut à gauche qui va être le terme d’ouvrir et de choisir n’importe où dans l’image sans que celle-ci soit forcément référencée dans le catalogue. A partir de là, le choix peut se faire sur l’intégralité des fichiers actuellement ouverts, soit exclusivement ceux sélectionnés dans l’organiseur soit souvenez-vous-en le type d’album qu’on appelle blocal ou bien le carrousel c'est-à-dire en fin de compte l’album qui est « mobile ». Alors lorsque vous allez travailler donc avec l’image, en tant que tel, vous allez retrouver quelques fonctionnalités que nous avions déjà vues à l’aide des retouches simples qui étaient dans l’organiseur sachant que vous pourrez immédiatement travailler soit avec un affichage après c'est-à-dire uniquement voir la nature d’images corrigées, soit l’image avant correction, soit tout simplement avant après d’un point de vue horizontal voir d’un point de vue vertical. Maintenant une fois que l’agonomie est à peu près en place, sachons un tout petit peu naviguer dans l’image. Nous allons revenir ici sur l’image après, voir un tout petit peu comment on peut directement utiliser les outils qui sont situés sur le côté, voire de modifier l’ensemble avec les notions d’affichage. En effet on pourra utiliser la loupe directement sur l’image et lorsque l’on clique sur la loupe il y a instantanément une espèce de présentation qui est juste située en bas, que l’on appelle les options d’outil et que l’on peut contracter ou réduire ou afficher tout simplement en cliquant sur la petite flèche. Et ne vous inquiétez pas, en recliquant sur la loupe, vous allez avoir les différentes options, alors les options proposées sont tout simplement la loupe +que l’on peut cliquer de manière répétitive soit de cliquer et de tirer voir un visu précis. Et pour réduire, et bien vous pourrez soit pivoter de l’outil loupe -, soit tout simplement lorsque vous êtes avec la loupe + et bien d’appuyer sur la touche alt maintenue appuyée du clavier pour permuter tant que vous appuyez sur alt et bien à l’outil -. Maintenant vous comprenez bien sûr que l’effet zoom ici peut se faire de manière plus progressive avec des valeurs intermédiaires, alors si vous aimez les raccourcis clavier et bien vous observerez ici qu’en terme d’affichage, vous pourrez à tout moment utiliser le zoom avant où on voit ici le raccourci ctrl + =, donc il faut comprendre avec ce raccourci que c’est ctrl = mais sachez aussi que l’on peut utiliser le raccourci ctrl + et basiquement bien sûr avec le zoom arrière le ctrl -. À partir de là, le ctrl + et le ctrl – du clavier permet assez rapidement de pouvoir afficher le taux d’affichage à peu près plaisant ou satisfaisant. Alors maintenant il peut avoir « des formes d’automatisme » c'est-à-dire par exemple ici le fait d’afficher à 1 pour 1 que l’on appelle tout simplement le 100% et on voit immédiatement que l’image est affichée à un taux d’affichage de 100%. On a d’autres possibilités qui sont adaptées en fin de compte à zoom en taille écran, en plein écran ou la taille d’impression. À partir de là, ces différentes natures de présentation permettent de naviguer rapidement pour observer un détail ou tout simplement une zone précise de l’image. Maintenant ce genre de manipulation peut aussi s’agrémenter de notion de commande et également de raccourci clavier de taille-écran ctrl 0 ou tout simplement taille réelle des pixels qui aussi est le fait de travailler à 100%. Enfin lorsque vous allez travailler avec les notions d’affichage, si c’est trop grand ou trop petit, et bien lorsque l’image dépasse en fin de compte les capacités en surface d’affichage alors ça enclenche la possibilité de travailler avec la main qui permet de déplacer cette image pour voir un petit peu à droite, pour voir à gauche, pour voir en haut et pour voir en bas. Donc en travaillant avec ces 2 outils de navigation, on peut normalement s’assurer de pouvoir voir un peu la partie que l’on souhaite au moment où on le souhaite sachant que la main peut être accessible assez rapidement en appuyant simplement sur la barre d’espace qui permet momentanément de pouvoir se déplacer où bon nous semble. La navigation ici est donc assurée tant aussi bien avec les outils situés sur le côté gauche qu’avec les notions d’affichage avec l’ensemble de ces commandes. Maintenant en terme de manipulation que l’on va avoir, on va réduire un peu la surface « d’affichage » et bien on va avoir en terme de retouche dite optimisée et bien des fonctions que l’on va voir immédiatement puisqu’il suffira simplement de pouvoir placer son pointeur au dessus simplement d’une proposition de réglage pour voir ensuite si celle-ci correspond ou pas à notre désir.