article(s) dans votre panier VOIR

La pixellisation et la vectorisation dans Photoshop CC 2014

  • Vidéo 107 sur 151
  • 12h48 de formation
  • 151 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Pixellisation et vectorisation
00:00 / 05:12
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
89,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation vidéo, l’expert vous explique la pixellisation et la vectorisation dans Photoshop CC 2014. Le but est de vous montrer l’utilité de ces commandes en retouche photo. Pour ce faire, vous utilisez uniquement l’outil Plume. En effet, il sert généralement à tracer des masses vectorielles afin d’en conserver des zones transparentes, contrairement aux zones opaques. Cet outil permet aussi de tracer des lignes droites et des courbes de façon rapide et de manière à les convertir en sélection. Par la suite, vous êtes en mesure d’en apporter des retouches ou des transformations. Pour cela, vous pointez l’outil Plume sur les contours de la zone à sélectionner pour créer un tracé fermé. Pour exploiter ce tracé, vous allez dans l’onglet Calque. Dans cet onglet, vous cliquez dans le sous-menu Nouveau calque de réglage pour travailler les courbes. Après avoir effectué les réglages, vous constatez les effets sur votre image. De plus, vous gardez votre sélection vectorielle. Cela est vérifié par l’apparition d’une vignette de masque vectoriel dans le Panneau Calque. Pour un résultat plus adouci, vous cliquez sur votre masque vectoriel afin d’en modifier les propriétés. Vous jouez ainsi sur le Contour progressif pour alléger les transitions générées par les tracés. La notion de pixellisation se définit donc comme la transposition d’un tracé en sélection. L’inverse de cette action est appelée la vectorisation. Pour amorcer cette vectorisation, vous dessinez une sélection à partir de l’outil Lasso. Cette action faite, vous employez le bouton Convertir une sélection en tracé ou vous utilisez les options du panneau Tracés pour la conversion. A cet effet, vous devez quantifier la tolérance de votre image en pixels avec des valeurs comprises entre 0,5 et 10. En effet, plus la valeur de la tolérance est petite, plus les points de tracés sont nombreux et la précision est meilleure. Cependant, le traitement est plus chargé. Pour conclure, cette formation vous apprend à utiliser les éléments vectoriels pour la création des masques et les sélections complémentaires.