article(s) dans votre panier VOIR

Les formats d’enregistrement et leur utilité dans Photoshop - Préparation à l'examen de certification ACE

  • Vidéo 21 sur 53
  • 8h52 de formation
  • 53 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Formats d’enregistrement et utilité
00:00 / 11:27
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation, l’auteur vous apprend les formats d’enregistrement et leurs utilités dans la préparation et l’examen de certificat ACE avec Photoshop. L’objectif est de présenter les différents formats d’images numériques. Les formats d’enregistrement sont multiples et leur utilisation dépend des types de fichiers dans lesquels ils sont inclus. Pour ce faire, vous ouvrez l’onglet Fichier dans lequel vous voyez plusieurs formats qui sont classés pour un enregistrement Web. Dans ce sens, le JPEG est le format le plus connu pour avoir un fichier compressé lors d’un envoi de document par Mail ou pour la publication dans des sites. Ce format a un paramètre de qualité de 0 à100 pixels. Ainsi, vous avez le choix d’utiliser un JPEG progressif ou optimisé. Par contre le GIF est un format de fichier de couleurs indexées. Cela veut dire que les couleurs de l’image sont limitées. En employant cette forme, vous obtenez un éventail de couleur réduit afin d’adapter une couleur existante. Cela permet d’alléger le poids du fichier. Le PNG-8 et le PNG-24 sont des deux formats compressés et utilisés dans le même but que celui de GIF. Le PNG-24 permet de gérer la transparence en option dans le cas où vous voulez créer un bouton Web dans le fichier. Les autres options sont affichées dans la liste d’enregistrement. Dans l’onglet Fichier, vous cliquez sur l’option Enregistrer sous. Une fois ouverte, la liste de formats y est affichée. Dans le format Photoshop, vous pouvez inclure ou non le calque. Le PSB est surtout utilisé pour enregistrer des documents dont la taille dépasse le format de l’enregistrement. Le DICOM est consacré aux imageries médicales. Par contre, le Photoshop EPS sert à enregistrer un fichier avec une image vectorielle incorporée. A titre d’information, c’est un élément qui combine le JPEG avec un tracé vectoriel. En conclusion, la connaissance de ces détails vous aide à choisir un format adapté à votre travail.