article(s) dans votre panier VOIR

Comment quantifier la lumière pour la photo au flash cobra ?

  • Vidéo 7 sur 29
  • 2h17 de formation
  • 29 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Quantifier la lumière
00:00 / 02:46
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
19,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Quand on parle de lumière, il est primordial de pouvoir la quantifier et une mesure existe pour pouvoir en parler, il s'agit du STOP, que vous retrouverez sur votre boitier sous l'appellation IL ou EV. Lorsque vous êtes en mode priorité ouverture et que votre photo n'est pas assez bien exposée, vous allez utiliser la correction d'exposition (+1). À l'inverse, si votre photo est complètement cramée et que vous souhaitez moins de lumières, il vous faudra faire la manipulation inverse (-1 voire -2). Le STOP correspond à quelque chose de très précis, c'est deux fois plus ou deux fois moins de lumières. En résumé, un STOP (ou IL / EV) égal lumière X2. Ce principe de doublage ou division par 2 se retrouve dans toutes les valeurs de la photo : vitesse d'exposition, ouverture, et même vitesse ISO. Cette valeur de STOP va également se retrouver sur les flashs avec la fraction. Par exemple, un flash à pleine puissance est à 1/1. Si vous divisez par deux la puissance de ce flash et que vous passez de 1/1 à 1/2, vous diminuez d'un STOP la puissance. On aura la même quantité de lumière si l'on met deux flashs à 1/2 que si l'on met un seul flash à 1/1.