article(s) dans votre panier VOIR

Le fonctionnement de la clef primaire avec Microsoft Access, cours en ligne

  • Vidéo 5 sur 38
  • 5h01 de formation
  • 38 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Clef primaire
00:00 / 05:22
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Lorsque vous concevez un fichier Access, le logiciel vous propose en premier lieu de créer une table. Une table étant une base de données: ce sont les tables que vous créez que vous devez mettre en relation ultérieurement. Par ailleurs, quelque soient les objets sur lesquels vous intervenez sur Microsoft Access, il y a toujours deux modes de travail ; le mode création et le mode affichage. Le premier modifie la structure de l’objet et le deuxième visualise et gère les données dans l’objet. Toutefois, Microsoft propose après l’enregistrement du fichier, de créer une table, mais en mode affichage. Ainsi, l’auteur vous propose de quitter ce mode affichage et de passer en mode création. Pour ce faire, vous allez dans l’onglet Table. A gauche, se trouve la section Affichage. Lorsque vous déroulez le menu Affichage vous tombez sur Mode création. Dès lors, vous pouvez créer la structure de votre table. Access vous demande donc sous quel nom vous souhaitez l’enregistrer. Dans cet exercice, l’auteur l’appelle t_client puisqu’il s’agit de créer une base de données des clients. Pour rappel, l’underscore (_) correspond à la touche 8 du clavier alphanumérique. Ce type de nomination permet de distinguer les catégories d’objets ; t pour table, r pour requête, f pour formulaire et e pour état. Après validation, vous basculez en mode création. Cette situation consistant à basculer du mode affichage vers le mode création est spécifique à la première table créée dans Access. Pour les autres tables, vous passez directement en mode création.