article(s) dans votre panier VOIR

Les impératifs techniques de la diffusion pour le monteur vidéo

  • Vidéo 8 sur 44
  • 3h55 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Impératifs techniques liés à la diffusion
00:00 / 06:43
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Pour savoir comment faire un montage vidéo, la formation consacre cette séquence aux impératifs techniques de la diffusion. Leurs praticités et leurs dangers sont démontrés via un exemple concret représentant les paramètres avancés de codage du centre d’aide You Tube, avec conteneur mp4, codec audio AAC, codec vidéo H 264, fréquences d’images, débits, normes et résolutions. Enfin, l’auteur attire votre attention sur l’importance de relire votre sortie de fichier sur une ou deux machines différentes
Les sorties fichier sont de plus en plus réclamées, aussi bien par les diffuseurs et les clients pour de l’institutionnel que pour un film de mariage. Certes, il y a le fameux DVD vidéo ou blue ray pour sortir directement un disque avec possibilité d’auto ring et de chapitrage. Celui-ci demande un encodage spécifique mais présente l’avantage d’être sur une langue d’encodage clairement établie. Pour les autres périphériques, les choses se compliquent. Le squeeze par exemple présente différents formats (flash, mp4, QuickTime…). Ce qui est important dans ces fichiers, c’est le conteneur et le codec. Ces deux éléments répondent à une résolution et à des attentes de débits. Le danger de ces logiciels c’est qu’ils ont tendance à vous présenter des préréglages. Lesquels sont pratiques à partir du moment où vous avez une version récente du logiciel. L’auteur insiste que vous devez relire votre cassette lorsque vous faite votre PAD, de même pour le fichier, car il peut y avoir des effets non calculés, des problèmes de codage. De plus, sachez que la personne qui reçoit votre codage doit avoir le codec que vous avez.