article(s) dans votre panier VOIR

L'importance du dérushage pour un monteur vidéo

  • Vidéo 12 sur 44
  • 3h55 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le dérushage
00:00 / 11:34
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans la formation montage vidéo suivante, vous apprenez l’importance du dérushage vidéo pour un monteur et quelle est son utilité. Vous apprenez à classer les rushes et vous vous intéressez au dérushage de ce qui est tourné à travers une petite mise en scène préparée pour les besoins de la formation.
Le dérushage est une étape de travail qui consiste à classer et vérifier ce dont vous avez besoin par rapport à votre produit ou à votre programme lors de votre pré-production. C’est aussi le moment où vous prenez contact avec la matière finale. Plus tôt il a lieu, mieux c’est parce qu’il permet le cas échéant d’alerter en cas d’un problème d’image ou de son. L’auteur commence sa préparation par nommer un dossier « Rushes chantier », il va après les visualiser et les classer. Pour ce faire, vous visualisez, puis vous déplacez en maintenant une touche enclenchée sur le Media Composer (ALT). Ceci permet de garder le rush présent à l’identique dans les deux dossiers. L’intérêt de cette préparation c’est de toujours avoir votre carte d’origine qui est complète avec tous les dossiers dedans, et au niveau du ré-import, c’est toujours facile. Dans le premier support examiné, le plan n’est pas terrible, vous pouvez alors venir ajouter une information sous forme de code couleur. Vous pouvez aussi venir ajouter des commentaires sans renommer le clip. Dans le deuxième plan, vous apprenez à ajouter des marqueurs colorés permettant d’avoir une information sur un endroit précis du flux vidéo et d’y adjoindre une observation. Par ailleurs, vous pouvez vous créer grâce au dérushage des échantillons de rush comme démontré dans la troisième vidéo, afin d’avoir, quand vous l’ouvrez juste la partie utile pour travailler.