article(s) dans votre panier VOIR

Mixage Drum : Gestion de la dynamique des éŽléŽments sŽéparéŽs de la batterie partie 1

  • Vidéo 23 sur 53
  • 7h13 de formation
  • 53 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Mixage Drum : Gestion de la dynamique des éŽléŽments sŽéparéŽs de la batterie partie 1
00:00 / 12:42
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
55,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, l’expert vous montre la gestion de la dynamique des éléments séparés de la batterie sur Masterclass. L’objectif est d’obtenir un son plus énergique. Tout d’abord, vous devez créer au préalable vos pistes de Kick in et out, Snare, Ride et bien d’autres. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’avoir une idée précise de la batterie. Vous équilibrez donc les pistes et le SubMix de Drum avant de régler la fréquence des Toms de l’effet Inflator. S’ajoute à cela l’augmentation de l’Input Gain. Par ailleurs, il est possible de traiter la dynamique de vos pistes en activant le mode Solo de celles concernées. Ensuite, vous ouvrez la fenêtre Oxford Dynamics pour mettre en marche le Warmth dans le but de modifier la valeur de l’Amount du Sonnox. Ainsi, vous rajoutez des harmoniques au son. En ce qui concerne la gestion de la compression du son, il est important de changer la valeur de l’Attack. Cela vous aide à ouvrir les éléments percussifs et à renforcer le transitoire de l’élément. Il est à noter que si plusieurs pistes fonctionnent ensemble, il est nécessaire d’ajuster le niveau sonore avec le potentiomètre. Vos pistes paramétrées, vous traitez la dynamique des sous-groupes relatifs à chacune des pistes. Cela, en travaillant la valeur de l’Attack, de la Release, du Ratio et du Threshold avec le potentiomètre. Il est à noter que le réglage du Threshold se fait par rapport au niveau du Peak. En conclusion, grâce à cette formation, vous avez un meilleur rendu sonore des pistes individuelles, et des sous-groupes sur Masterclass.