article(s) dans votre panier VOIR

Comprendre la notion de WARP dans live

  • Vidéo 30 sur 123
  • 16h39 de formation
  • 123 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Comprendre la notion de WARP dans live
00:00 / 03:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, le formateur expert vous explique la notion de Warp dans Ableton Live et Push 9. L’objectif de cette vidéo est d’assimiler le mode de fonctionnement et les avantages du Warp. Il faut noter que le Warping est une technologie initiée par Ableton Live pour effectuer la synchronisation de clip de tempo d’origines différentes dans l’ensemble, sur un tempo prédéfini. Pour accéder au Warping, vous ouvrez la fenêtre de Clip. Par la suite, vous basculez sur le Panneau Sample. Vous retrouvez alors la colonne Warp. Pour comprendre le mode de fonctionnement de la pièce Warp, vous utilisez plusieurs pistes audio sur lesquelles vous placez au préalable plusieurs clips sur chacune. Cela fait, vous enclenchez la fenêtre de piste qui comporte le Warp pour synchroniser les clips. En sélectionnant les clips une par une, vous constatez dans la ligne Seg BPM que le BPM d’origine retrouvé par le Warp change en fonction du clip ou du fichier audio et cela en combinaison avec la synchronisation du tempo. En d’autres termes, les clips de BPM différents sont synchronisés. Par ailleurs, à part le fait de synchroniser des BPM différents, le Warp permet aussi d’appliquer un TimeStretch, c’est-à-dire une technologie qui va permettre de garder la hauteur tonale d’un fichier audio selon son ralentissement ou son accélération. Ce procédé est similaire à la synchronisation de deux platines de BPM différents lors d’un DJing. Dans ce sens, vous ralentissez une des platines pour pouvoir le caler au même tempo que l’autre. A travers ce procédé, le morceau qui va être ralenti va avoir une hauteur tonale qui régresse. Autrement dit, le TimeStretch dans le Warping permet de conserver exactement la même hauteur des sons selon que vous accélérez ou que vous ralentissez le BPM général. En conclusion, grâce au Warping, vous obtenez une synchronisation de sons dans le tempo, dans la rythmique ainsi que dans la tonalité, cela malgré la différence sonore.