article(s) dans votre panier VOIR

Code Swift 2 : comment utiliser Alamofire pour envoyer des données depuis le serveur

  • Vidéo 14 sur 24
  • 3h04 de formation
  • 24 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Utilisation de Alamofire pour obtenir des données depuis serveur
00:00 / 14:48
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation vidéo concernant Swift 2, le formateur vous explique l’utilisation de Alamofire pour obtenir des données depuis le serveur. Ce cours a pour objectif de savoir récupérer les données du serveur. Pour y parvenir, vous insérez tout d’abord la fonction loadExistingComments (). Il faut savoir que cette fonction envoie la requête au serveur. En fonction du résultat, elle charge la table avec son contenu. Dans cette fonction, vous avez besoin d’insérer le code Alamofire.request(.GET, « http://mock.local.com/comments »). En notant bien que l’URL doit correspondre à l’URL de votre serveur. Ensuite de cela, vous ajoutez le code .responseJSON (completionHandler : Response ->Void). Quand vous obtenez la réponse du serveur à partir du code précédent, vous ajoutez if let json = Response.result.value as ? : AnyObject. : AnyObject, il vous permet d’afficher le résultat sous forme d’un tableau de chaine de caractères. En dernier, vous ajoutez self._commentList = commentList, puis self.tableView.reloadData(). Ces actions faites, vous devez préparer votre tableau afin de traiter facilement les données. Avant de tester le programme, il ne faut pas oublier de modifier les cellules de votre tableau. Pour conclure, il ne vous reste plus qu’à compiler votre programme et le tester.