article(s) dans votre panier VOIR

Principe de la synthèse FM

  • Vidéo 2 sur 22
  • 4h08 de formation
  • 22 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Principe de la synthèse FM
00:00 / 20:53
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Avec cette formation sur Serum, l’expert vous développe le principe de la synthèse FM. L’objectif est de comprendre son fonctionnement. Dans ce sens, vous avez deux cas de figures. Dans deux générateurs différents, vous avez deux formes d’ondes. Le premier générateur comporte l’onde de départ appelé Porteuse et le second générateur comporte le Modulateur. Ce dernier a alors pour effet de modifier l’oscillation de la Porteuse. Pour voir cet effet, vous ouvrez Serum et vous mettez une oscillation dans l’oscillateur A et B. Par la suite, vous assignez la modulation de fréquence de B dans la commande de Warp lié à l’oscillateur A. L’oscillateur B est alors le modulateur de l’oscillateur A. Il y a modification de l’oscillation quand vous manipulez la commande Warp. Cette dernière a pour rôle de filtrer les oscillations. La synthèse FM permet également cette modification du son avec l’oscillation rapide. Il est à savoir que cette oscillation rapide génère des partiels ou bandes latérales autour de la fréquence principale qui est la porteuse. Le nombre de ces partiels est représenté par les Fonctions de Bessel. Il s’agit du Profondeur de modulation illustré ici par Warp divisé par la fréquence de modulation représentée par l’oscillateur B. Les Fonctions de Bessel servent alors à enrichir la sinusoïde d’un timbre. Si les valeurs de l’oscillateur B sont basses, les partiels s’approchent de la porteuse. Le cas inverse apparaît quand la valeur de l’oscillateur B est élevée. Il existe également la notion de Ratio harmonique qui indique qu’un son est harmonique ou inharmonique. Pour calculer ce ratio, vous divisez la fréquence de modulation par la fréquence de la porteuse. L’oscillateur A est ici la porteuse tandis que l’oscillateur B représente la fréquence de modulation. Si le quotient est un nombre entier, vous avez une production d’harmoniques. Dans le cas où vous obtenez un nombre décimal comme quotient, il s’agit d’inharmoniques. En conclusion, la synthèse FM implique plusieurs calculs qui servent à préciser le timbre.