article(s) dans votre panier VOIR

Arpégiateur

  • Vidéo 12 sur 22
  • 4h08 de formation
  • 22 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Arpégiateur
00:00 / 18:54
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Avec ce cours sur Serum, Charles Brébant vous explique l’Arpégiateur. L’objectif est de créer des arpèges. Dans ce sens, vous assignez un LFO à un oscillateur. Par la suite, vous choisissez Bar sur le potentiomètre Gate du LFO. Il est conseillé d’activer le Trigg pour répéter le son à chaque touche joué. Il s’agit par la suite de créer des notes sur ce LFO. Par rapport à cela, vous paramétrez d’abord la grille et vous faites Shift+Alt avant de dessiner la forme du LFO avec le curseur. Vous obtenez ainsi un LFO représentant les notes que vous voulez jouer. Pour vérifier que vous êtes bien sur le nombre de demi-tons adapté, vous allez dans l’onglet Matrix et vous définissez le nombre de demi-tons du LFO. Une fois les notes du LFO déterminées, vous avez les notes. L’étape suivante consiste à paramétrer un autre LFO. L’idée est de définir le rythme des notes. Concrètement, vous commencez par dessiner des notes avec le curseur suivi de la combinaison des touches Shift+Alt. Cette action faite, vous sélectionnez les points du LFO puis vous faites un clic droit. Dans le menu contextuel, vous optez pour l’option Ramp Down. Par conséquent, lorsque vous redessinez le LFO, vous avez des dents de scie. Cela permet de réduire le son quand vous attribuez le LFO à un son. Après avoir activé le Trigg, vous pouvez recréer les notes. Vous enregistrez ensuite cette forme de LFO. Dans cette optique, vous revenez dans l’onglet Matrix pour définir des modes bidirectionnels ou unidirectionnels du LFO avec la flèche dans Type. En effet, il faut qu’il y ait une coordination entre le mode de modulation et les notes dessinées. Il est à savoir que vous avez des familles d’arpèges et des rythmes déjà créés dans un dossier qui accompagne cette vidéo. En conclusion, comme Serum n’a pas d’Arpégiateur, il faut créer des notes puis des rythmes séparément pour ensuite les liés dans l’onglet Matrix.