article(s) dans votre panier VOIR

Dans la pratique : démonstration de la profondeur de champ

  • Vidéo 21 sur 62
  • 5h14 de formation
  • 62 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Dans la pratique : démonstration de la profondeur de champ
00:00 / 03:19
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours photo, nous allons réaliser à présent une démonstration de la profondeur de champ.
La scène à photographier représente trois plans distincts (trois tomates).
Le point le plus net des plans est celui de la tomate du milieu. L’interface représentée dans la vidéo permet de modifier l’ouverture (F2 8) ainsi que la sensibilité. Cette dernière est imposée à 400 ISO et permet d’avoir un éclairage satisfaisant pour la scène par rapport à la lumière qui est actuellement photographiée.
La modification de l’ouverture entraine également une modification de la profondeur de champ. Et donc plus l’ouverture est petite, plus le champ de profondeur est net. La première tomate et la troisième tomate (en arrière-plan) deviennent donc beaucoup plus nettes. Le mur en arrière-plan est également beaucoup plus visible (notamment sa granulité). Tout cela pour expliquer que le fait d’avoir refermé l’ouverture de F2 8 à F2 2 a augmenté la visibilité de la profondeur de champ.
A la réalisation de la photographie, on constate donc que l’effet désiré a été bien obtenu : les trois plans sont bien nets.
On remarque cependant que lorsque la valeur de l’ouverture est modifiée, la vitesse l’est également. Et donc, vous devez faire bien attention à ce qu’elle soit exploitable selon les conditions. Vous pourrez néanmoins, augmenter la sensibilité afin de conserver la vitesse normale pour une bonne réalisation de la photographie voulue.