article(s) dans votre panier VOIR

Définition de la clause de non-concurrence

  • Vidéo 11 sur 16
  • 1h23 de formation
  • 16 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La clause de non-concurrence
00:00 / 10:05
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

explique la clause de non-concurrence dans la rédaction d’un contrat de travail. Cette formation en ligne a pour objectif de définir la clause de non-concurrence. La clause de non-concurrence interdit en effet un salarié de travailler pour une entreprise concurrente après la fin de son contrat de travail. A part cela, le salarié ne peut également créer son entreprise effectuant une activité concurrente à son ancien employeur. Afin d’être valable, la clause de non-concurrence doit remplir quelques conditions. En premier, elle doit protéger les intérêts légitimes de l’entreprise. Il s’agit de défendre les intérêts commerciaux liés à un savoir-faire spécifique que l’entreprise détient. Pour cette raison, l’employeur doit donc indiquer dans la clause de non-concurrence les intérêts légitimes de l’entreprise. Ensuite de cela, elle doit être limitée dans le temps et dans l’espace. En notant bien que cette limitation peut être prévue par la convention collective. Dans le cas contraire, vous êtes libre d’indiquer les limites géographiques et temporelles nécessaire à la protection de vos intérêts. Cette clause doit également tenir compte des spécificités de l’emploi du salarié. En dernier, elle doit comporter une contrepartie financière. Pour conclure, la clause de non-concurrence doit donc être précise dans le contrat de travail.