article(s) dans votre panier VOIR

La pose d'une clé primaire pour rechercher une non-correspondance entre tables dans Access 2016

  • Vidéo 6 sur 41
  • 4h03 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Pose d'une clé primaire : non-correspondance entre tables
00:00 / 03:07
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne sur les techniques avancées d’Access 2016, le formateur expert vous explique la Clé primaire pour trouver une non-correspondance entre les Tables. L’objectif de ce cours consiste à créer une relation avec l’option d’Intégrité référentielle. Pour ce faire, vous faites un clic droit sur la Table à lier puis vous sélectionnez l’option Mode création. Cela fait, la Table apparaît et vous disposez d’une colonne de Nom de champ et une autre colonne qui contient les Types de données. Pour choisir une Clé primaire, vous cliquez sur la première entité du champ et vous allez dans le menu Création. A partir de cette interface, vous choisissez l’icône en forme de Clé qui représente l’application de la Clé primaire. Le procédé terminé, vous fermez la Table en question et vous apercevez dans le mode de vue Relation que la Clé primaire est affectée. Vous faites un clic sur la ligne de relation entre les deux Tables et une fenêtre apparaît. Sur cette interface, vous avez deux colonnes qui contiennent les noms des Tables liées. A part cela, il y a l’option d’Intégrité référentielle que vous cochez pour son activation. Pour valider votre paramétrage, vous cliquez sur le bouton OK. Dans la mesure où la cardinalité n’est pas cohérente, l’Intégrité référentielle ne peut pas se faire. Vous devez dans ce cas annuler les modifications que vous avez apportées. Pour conclure, vous savez maintenant que l’application de l’Intégrité référentielle nécessite une bonne concordance des données.