article(s) dans votre panier VOIR

Maîtriser le fonctionnement de la base de données relationnelle d'Access 2016

  • Vidéo 2 sur 41
  • 4h03 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La base de données relationnelle
00:00 / 03:06
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne concernant les techniques avancées d’Access 2016, l’expert vous explique la base de données relationnelle. L’objectif de ce cours consiste à découvrir son fonctionnement pour votre travail. Pour y parvenir, il faut tout d’abord savoir qu’Access 2016 est une base de données relationnelle. Cela signifie que les informations sont sauvegardées dans des Tables. En notant bien que chaque Table parle d’un sujet unique. Pour accéder au modèle relationnel d’Access, vous entrez dans l’onglet Outil de base de données. Dans ce dernier, vous choisissez l’option Relation. En ouvrant la base de données exemple Access 2016-1-Northwind Original, vous constatez que ce modèle relationnel est déjà établi. Vous observez également que la Table Commande comporte une clé primaire qui est le numéro de commande. Cela signifie que le numéro de commande est unique. En effet, chaque commande a son propre numéro de commande. Vous voyez également cela dans la Table des clients, des produits ainsi que dans celle des fournisseurs. A part cela, vous apercevez que les Tables ayant une clé primaire possèdent une cardinalité 1. Ce qui signifie que cet élément est unique dans la Table. Par contre, vous rencontrez les éléments de cardinalité multiples lorsque l’élément n’est pas unique. Cela vous permet de développer facilement les applications et les formulaires. Pour conclure, vous savez dorénavant comment utiliser une base de données relationnelle.