article(s) dans votre panier VOIR

Kontakt, créer son propre instrument : le mapping des samples, l'auto mapping | Komplete 10

  • Vidéo 15 sur 63
  • 6h38 de formation
  • 63 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Kontakt, créer son propre instrument : le mapping des samples, l'auto mapping
00:00 / 04:08
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo, le formateur vous montre comment procéder au mapping des samples et à l'auto-mapping dans Kontakt avec Komplete 10. L'objectif de ce cours consiste à répartir les zones de vélocités de vos notes de façon précise lors de leurs mappings sur le clavier MIDI. Afin d'y parvenir, vous cliquez sur le menu Edit. Sur la liste déroulante, vous disposez de plusieurs options afin de faire l'édition de vos zones. Parmi ces derniers, vous avez l'option Auto map functions qui consistent à charger des presets. Quant au réglage manuel, vous sélectionnez l'option Auto map – Setup. Une fois faite, une fenêtre s’affiche dans laquelle le logiciel utilise le nom de votre son comme attribut. De ce fait, pour chaque partie des nomenclatures vous avez une liste dans laquelle vous choisissez les attributs comme Make Min Velocity et Make Max Velocity. Ces derniers sont utilisés pour déterminer la vélocité maximale et minimale de votre son et par conséquent ils influent sur la forme de la zone dans le mapping. Dans le cas où vous souhaitez le nom inactif, vous choisissez l'attribut Ignore me. Ce procédé terminé, vous cliquez sur Apply pour valider vos paramètres. La validation terminée, vous remarquez que les zones de vélocité dans l'interface Mapping Editor s'affichent conformément à la valeur de leurs vélocités. Suite à ces manipulations, il est possible que ces zones se superposent. Pour corriger cela, vous cliquez sur le bouton dédié à cet effet. Vous avez également la possibilité d'utiliser les presets dans l'option Auto map functions. Pour conclure, vous savez maintenant comment corriger la répartition des vélocités