article(s) dans votre panier VOIR

La méthode déclarative avec Spring

  • Vidéo 51 sur 64
  • 3h47 de formation
  • 64 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La méthode déclarative
00:00 / 07:22
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Par convention et pour coller à la réalité fonctionnelle, la gestion transactionnelle s'applique essentiellement aux méthodes de service. Une transaction sera alors ouverte par le framework à l'entrée de la méthode et validée par un commit en fin de méthode. C'est l'exception qui va survenir dans une méthode transactionnelle qui va déclencher le rollback. Par défaut, l'exception doit être une exception héritée de RuntimeException. Ce sont donc les erreurs “techniques” qui déclenchent le rollback. Par défaut les exceptions héritées de Exception ne produisent donc aucun effet sur les transactions, les transactions seront validées (commit) comme s'il ne s'était rien passé. La transaction ne doit donc plus être gérée manuellement. Avec Hibernate, le session s'obtiendra via getCurrentSession() en lieu et place de openSession(), la session étant ouverte par Spring et stockée à long terme via la stratégie indiquée dans le paramétrage Hibernate current_session_context. Il ne faudra plus tenter d'attraper dans les Dao les exceptions Hibernate. Il s'agit en effet de RuntimeException que Spring doit pouvoir attraper pour générer le rollback. Le chargement des propriétés en lazy-loading peut désormais être effectué en méthodes de service. Il est possible par simple déclaration dans le fichier de configuration (XML donc) de gérer les transactions. On utilise pour cela les techniques de programmation orientée aspect (POA ou AOP) que nous n'étudierons pas ici.