article(s) dans votre panier VOIR

Utilisation des données de la class static

  • Vidéo 76 sur 99
  • 10h47 de formation
  • 99 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Utilisation des données de la class static
00:00 / 09:59
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto sur la programmation Java pour Android, le formateur vous montre comment utiliser des données de class static. L’objectif est de vous donner les moyens de gérer l’interface de l’application. Pour ce faire, vous devez avoir Eclipse installé sur votre ordinateur. En effet, vous commencez par ouvrir le script Java MainActivity. Vous y créez alors les différentes variables qui correspondent à celles qui se trouvent dans le fichier Activity_main.xml. Par la suite, vous récupérez ces éléments un peu plus bas dans le code avec this.findViewById. Il suffit alors de mettre l’identifiant de l’entité entre parenthèses. Une fois les données renseignées, vous liez ces paramètres avec les dates. Cette configuration permet de changer l’affichage de l’application selon le jour d’utilisation. Pour ce faire, vous mentionnez la class static GlobalInfo à l’aide de GlobalInfo.getInfoBg(). Cette action doit être accompagnée de l’élaboration d’une Override. Pour ce faire, sélectionnez une ligne vide au-dessus d’un autre élément du même genre. Puis, il faut faire un clic gauche pour afficher des options. Vous choisissez alors Source puis Override/Implement Methods. Il faut par la suite opter pour OnStart. Une fois ce paragraphe de code créé, vous finalisez l’interface de votre application en incorporant différentes ressources. Vous pouvez maintenant sauvegarder et lancer un émulateur pour le resultat. Vous obtenez une interface bien définie selon les dates entrées dans le Device Virtuel. Toutefois, il arrive que des problèmes d’ancrages surviennent. Si vous corrigez ces défauts, vous avez un background parfait. En résumé, vous connaissez désormais une architecture de codes pour perfectionner l’interface de votre application.