article(s) dans votre panier VOIR

Android manifest et buil.gradle

  • Vidéo 29 sur 99
  • 10h47 de formation
  • 99 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Android manifest et buil.gradle
00:00 / 06:23
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel vidéo, l’auteur vous apprend comment utiliser Android Manifest et build.gradle avec Java. L’objectif consiste à explorer les éléments constituant chaque application. Pour ce faire, vous ouvrez le fichier XML d’Android Studio. Un programme d’exécution apparait ainsi au sein de l’interface. Dedans, une liste d’attributs est regroupée dans une série de balises. L’attribut Package qui constitue l’identifiant de l’application s’affiche dans le tour de contrôle Manifest. Une balise nommée Application contient aussi un ensemble de composants. Ces éléments sont caractérisés par des symboles utiles à l’importation des fichiers. Vous pouvez configurer le type Allowbackup lors de la gestion de sauvegarde. Dans cette opération, les attributs Icon et Theme font référence à la classe R Java. Vous les programmez afin de spécifier le style de l’application. Par ailleurs, vous trouvez dans la balise Activity des informations relatives au nom de la classe et le titre. Concernant les codes Filter Main et Launcher, vous pouvez les appeler dans le but de gérer les filtres des activités. Une autre organisation de composants existe également dans le fichier Build.gradle. Dans ce dernier, vous découvrez des paramètres de publication et des bibliothèques associés. L’attribut DefaultConfig présente les versions permettant d’utiliser les SDK et développer les applications. Vous pouvez ainsi ajouter un chiffre pour définir la Version code. La dernière balise Build.gradle est appelée Dependencies. Cette dernière vous donne un aperçu de la liste des fichiers de compilation. En conclusion, la visualisation de ce cours facilite la gestion des applications Android avec Java.