article(s) dans votre panier VOIR

Formation à la comptabilité avec EBP 2014 : Produits exceptionnels

  • Vidéo 43 sur 43
  • 3h59 de formation
  • 43 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Produits exceptionnels
00:00 / 01:16
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne pour gérer votre comptabilité avec EBP 2014, le formateur expert vous fait découvrir les produits exceptionnels. Le but de ce cours vidéo est de maîtriser les différentes classes des produits. Pour commencer, les produits exceptionnels sont des produits dont l’utilisation est rare et occasionnelle. De ce fait, ils ne sont pas inclus dans la gestion courante d’une entreprise. En effet, en tant qu’exceptionnels, ils sont d’usage inhabituels. Il est donc important de les distinguer des autres produits pour permettre de constater les flux d’activités réels de la société. L’enregistrement de ces produits est généralement établi par un expert-comptable. Selon le Plan Comptable, ils sont regroupés dans le compte 775 nommée Produits des cessions éléments d’actif. De ce fait, ils sont considérés lors du constat d’une vente d’immobiliers tant bénéficiaire que déficitaire. De même, le classement des produits exceptionnels peut s’effectuer dans le compte 771 regroupant les Produits exceptionnels sur opérations de gestion. Ces produits correspondent, entre autres aux pénalités perçues comme les indemnités de retard au payement. Vous enregistrez également dans cette classe les rentrées sur créances amorties qui vous permet un profit exceptionnel. Il peut aussi s’agir d’impôts, cependant les impôts sur le bénéfice ne sont pas considérés dans cette classe. Les produits exceptionnels englobent également les Produits exceptionnels sur exercices antérieurs. Dans ce cas, vous enregistrez dans le compte 772 les produits correspondant à l’activité précédente en cas d’oubli. Par contre, dans le compte 777, vous enregistrez les subventions d’investissement. En passant dans le compte de résultats, vous déclarez aussi le domaine d’utilisation de ces produits. Il est à noter que l’existence de produits exceptionnels suppose également celle de charges exceptionnelles et du résultat exceptionnel. Pour conclure, la connaissance des produits exceptionnels vous permet de gérer les opérations et les flux financiers au sein de votre entreprise.