article(s) dans votre panier VOIR

Formation EBP 2014 Charges d'exploitation : dotations aux amortissements et provisions, reprises/amortissements et provisions

  • Vidéo 37 sur 43
  • 3h59 de formation
  • 43 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Charges d'exploitation : dotations aux amortissements et provisions, reprises/amortissements et provisions
00:00 / 02:28
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne sur EBP 2014, le formateur expert vous présente les dotations aux amortissements et provisions, reprises/amortissements et provisions dans les charges d'exploitation. L’objectif de ce cours vidéo est de comptabiliser les amortissements. La dotation aux amortissements correspond à la valeur de la détérioration dans le temps par rapport aux immobilisations. Elles concernent en terme général les biens de production. La dépréciation se juge selon l’usure ou la perte de valeur de certaines immobilisations. Cependant, pour les biens dont l’usure n’est pas concrétisée, vous n’en comptabilisez pas d’amortissements. L’enregistrement de l’amortissement se fait en fin d’exercice comptable. En effet, il est nécessaire de passer une écriture suivant chaque bien de production et selon leur durée d’utilisation. Il faut préciser que les biens d’une valeur inférieure à 500 euros, ne sont pas considérés dans les dotations sur les immobilisations. De ce fait, vous les comptabilisez directement dans les charges. Dans le Plan Comptable entreprise, vous travaillez dans le compte 68 dédié aux dotations aux amortissements, dépréciation et aux provisions. Dans ce compte, vous utilisez donc la classe 681 pour comptabiliser uniquement les dotations concernant les charges d’exploitation. A cet effet, vous enregistrez dans cette classe toutes les immobilisations qu’elles soient corporelles ou incorporelles. En parallèle à cela, vous comptabilisez aussi dans cette classe, les dépréciations correspondant à ces immobilisations. Pour ce faire, vous utilisez la classe 6811. Au niveau du compte de résultats, la dotation aux amortissements est exploitée pour déterminer la capacité d’autofinancement de votre entreprise. Par ailleurs, pour calculer la base de l’amortissement, vous cumulez le coût d’acquisition et les divers frais associés à l’achat du bien. Quant à la durée d’amortissement, elle correspond à la durée d’utilisation du bien de production. A partir de cela, vous déterminez le mode d’amortissement que vous souhaitez adopter. Pour conclure, la comptabilisation des dotations aux amortissements et aux provisions est indispensable pour favoriser l’augmentation des investissements de votre entreprise.