Maîtriser la Vitesse des Clips dans Premiere Pro

Connaître les outils de gestion de la vitesse
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Adobe Premiere Pro 2021
Revoir le teaser Je m'abonne
4,6
Transcription

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,6
99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

À la fin de cette vidéo, vous serez capable de :
- Modifier la vitesse de vos clips directement dans la timeline.
- Utiliser les montages à quatre points pour ajuster automatiquement la vitesse d'un clip.
- Travailler avec les courbes de vitesse pour créer des vitesses variables.

Découvrez comment ajuster la vitesse de vos clips dans Premiere Pro pour améliorer votre montage vidéo.

Premiere Pro dispose de plusieurs outils pour manipuler la vitesse de vos clips, vous permettant de travailler plus rapidement et efficacement. Dans cette leçon, nous explorerons les différentes méthodes pour modifier la vitesse d’un clip directement dans la timeline.

Tout d'abord, nous commencerons par l'utilisation de l'outil de sélection de base pour ajuster la durée d'un clip. Ensuite, nous passerons à l'outil de modification de la vitesse, qui vous permet de changer la vitesse d'un clip sans affecter les points in et out.

Nous aborderons également la technique des montages à quatre points pour placer un clip entier dans un espace spécifique de votre montage en ajustant automatiquement sa vitesse. Enfin, nous découvrirons les courbes de vitesse, qui vous donnent la possibilité de créer des vitesses variables pour des effets plus dynamiques.

Grâce à ces connaissances, vous pourrez créer des montages plus fluides et plus professionnels en utilisant les outils de Premiere Pro de manière efficiente.

Voir plus
Questions réponses
Comment modifier la vitesse d'un clip dans la timeline de Premiere Pro ?
Vous pouvez sélectionner l'outil de modification de la vitesse dans la colonne d'outils et ajuster la durée du clip sans changer les points in et out.
Qu'est-ce que le montage à quatre points dans Premiere Pro ?
Le montage à quatre points permet de placer un clip entier dans un espace spécifique en ajustant automatiquement sa vitesse pour qu'il s'adapte à la durée disponible.
Comment éviter que la lecture saccade lorsqu'un clip est accéléré ?
Pour éviter les saccades, vous pouvez rendre l'élément en faisant un rendu de l'entrée à la sortie ou réduire la définition d'affichage dans la fenêtre de programme.
Premiere Pro dispose de plusieurs outils pour manipuler la vitesse de vos clips. Vous allez de cette façon pouvoir travailler votre vitesse beaucoup plus rapidement que si vous deviez à chaque fois calculer les vitesses à appliquer. Par exemple, j'ai ici ma séquence de mouvement dans mon tunnel de métro. Et je souhaite que cette séquence soit placée en accéléré au début de mon montage. Donc on voit que j'ai au début de ce montage un espace prévu à cet effet avant l'arrivée de ma première image. Je pourrais donc calculer le temps que j'ai dans cet espace, puis calculer le pourcentage à appliquer. Mais voilà, ça commence à faire beaucoup de calculs et beaucoup de temps. Alors, je peux modifier avec un outil la vitesse de mon clip directement dans la timeline. Donc quand je sélectionne un clip avec mon outil de sélection de base, c'est-à-dire la flèche de sélection tout en haut dans ma colonne d'outils, si j'attrape le bord de mon clip et que je le fais coulisser, je suis en train de modifier la position de mon point in. Vous voyez l'image qui défile dans mon écran en haut à droite, c'est-à-dire que mon clip va commencer sur le carton M11 au lieu de commencer au début à la station. Donc ça, c'est la fonction de coulissement classique dans notre table de montage pour rallonger ou raccourcir un clip. Je vais revenir à sa taille complète, voilà. Et je vais maintenant sélectionner un autre outil dans ma colonne d'outils qui se trouve au niveau de la troisième ligne. Alors, on voit outil allongement, mais vous voyez que vous avez un petit triangle. Si vous restez appuyé, on a ensuite outil modification de la vitesse. Alors, je vais sélectionner cet outil. Alors, je ne veux pas travailler mon son ici. Ça ne m'intéresse pas, donc je désélectionne dans le vide et je vais désactiver la sélection liée en haut à gauche de ma timeline. Je retourne dans mon montage, donc, et je vais attraper la fin de mon clip pour le faire coulisser. Vous voyez la nouvelle durée qui apparaît. Donc, je vais le faire coulisser jusqu'à temps d'avoir un élément qui sera plaçable dans l'espace que j'ai prévu au début. Donc, on voit là que j'ai énormément réduit mon élément du métro, du tunnel. Si je zoome avec ma règlette en bas, on voit que je suis arrivé à 953%. Et donc, j'ai bien à la première image ma station de début et à la dernière image ma station de fin. Je n'ai donc pas raccourci ou déplacé mes points in et out, mais bien modifié la vitesse de mon clip. Je vais donc maintenant pouvoir dézoomer un petit peu pour ensuite, avec mon outil de sélection, alors, il ne faut pas oublier de revenir avec son outil de sélection de base. Je vais pouvoir attraper mon clip dans la table de montage et venir le placer au début. Alors, je place ma tête de lecture au-dessus. Je l'ai laissé au-dessus sur la piste V2 pour être sûr de ne pas être en train de chevaucher éventuellement la première photo. Donc, je vais pouvoir zoomer et vérifier. J'étais tombé pile. Non, voilà, il y a un petit temps quand même. On voit que mon clip de métro dépasse un tout petit peu. Donc, je reprends mon outil de temps à ce qu'il soit parfaitement adapté à la durée. Je reprends mon outil de sélection. Et là, je vais pouvoir descendre mon clip du métro pour rester sur la piste V1 si possible. Donc, je vais dézoomer un petit peu. Placer ma tête de lecture au début et le play avec la barre d'espace. Alors, vous voyez que ça s'accade un peu au bout d'un moment. Donc, c'est parce que 1000% c'est quand même un calcul qui est très important. Vous voyez à quelle vitesse on a traversé la station. Pour éviter que ça s'accade, je peux rendre mon élément. Ou je peux également aller dans ma fenêtre de programme et demander d'afficher cet écran avec une définition de 1 sur 2. C'est-à-dire qu'il ne va lire qu'une pixel sur 2. Ça va être plus simple pour lui. Simplement, ça n'aura aucune influence sur l'export que je ferai à la fin. Alors, je me remets un petit peu plus tôt et je relance ma lecture. Voilà, on voit qu'il a moins de difficulté à le lire. Un petit peu à la fin quand même. Si je souhaite rendre cet élément, c'est .in au début, .out à la fin. Donc, c'est I et O directement au clavier. Et dans mon menu séquence, rendre, rendu de l'entrée à la sortie. Voilà, on voit qu'il le calcule précisément. Et ça va passer en vert et se lancer en lecture automatique. Là, ça ne peut plus s'accader. La lecture sera fluide jusqu'au bout. Voilà. Je supprime mes .in et .out avec un clic droit dans la ligne de temps en haut. Et je demande effacer les points d'entrée et de sortie. Donc, j'ai bien placé mon clip à la bonne vitesse avec mon outil qui permet de faire modifier la vitesse en coulissant le clip. Alors, il y a une autre façon de faire directement correspondre un clip à une durée en ajustant sa vitesse directement en le descendant. Alors, c'est ce qu'on appelle les montages à quatre points. C'est là, encore une fois, on va utiliser les .in et .out. Par exemple, je veux placer un clip dans cet espace-là. Et je souhaite le placer en entier. Ce clip en question, c'est le clip GRU. Je double-clique. Je vois qu'il fait 39 secondes de durée. Voilà, GRU qui déplace le bulldozer. Ici, je vois 39 secondes et 4 images. J'aimerais le mettre entier car c'est un mouvement assez lent. Donc, c'est intéressant de l'accélérer. Vous voyez que si je le lis à vitesse normale, c'est extrêmement lent. Donc, j'ai prévu dans mon montage, ici, un espace de quelques secondes. Donc, je vais avec ma flèche du haut directement au clavier. Cela me permet de me déplacer de coupe en coupe. Je vais placer, donc, au début de mon trou, un .in avec la touche I directement au clavier. Puis, je vais à la fin avec la flèche du bas. On voit que je suis sur la première image de la photo suivante. Donc, je vais revenir d'une image avec ma flèche du gauche au clavier. Voilà, je suis sur la dernière image de mon trou. Et là, j'appuie sur la touche haut au clavier. Vous voyez que j'ai donc, dans la table de montage, bien borné ma zone entre le .in et le .out. Je vais ensuite sélectionner la partie du plan que je veux coller. Donc, je vais aller dans ma fenêtre source et placer mes .in et .out également. Donc, je vais en mettre un au début, ici. Et un à la fin, ici. Donc, directement au clavier. Donc, on voit qu'ici, dans ma fenêtre source, j'ai 37 secondes et 6 images pour le clip d'origine. Et dans ma fenêtre de montage, on voit que j'ai ici 9 secondes et 5 images. Donc, il va falloir accélérer énormément ce plan. Je n'ai donc plus qu'à, dans ma fenêtre source, cliquer sur le bouton remplacer. Comme ceci. Vous voyez que j'ai une fenêtre qui s'ouvre, adaptée à l'élément. Et qui me propose différents paramètres. Alors, il y a 4 réglages sur ignorer. En fait, c'est comme si nous ne prenions pas en compte un des .in et .out. Soit de la source, soit de la table de montage. Mais à ce moment-là, ça ne modifierait pas la vitesse. Soit nous allons demander de modifier la vitesse de l'élément. Pour que sa durée corresponde exactement à l'espace qu'on a sélectionné dans la table de montage. Donc, j'ai bien sélectionné modifier la vitesse de l'élément. Et je vais cliquer sur OK. Vous voyez, alors j'ai glissé le son, pardon. Vous voyez que le son, je n'en voulais pas. Il y a plusieurs manières de récupérer le problème. Je sélectionne mon son tout simplement. Je le supprime avec la touche Retour au clavier. Et je n'ai alors qu'à reprendre mon son. Pour le recoller à la suite. Vous voyez, les petits triangles m'indiquent que les deux éléments sont bien raccords. Donc, il n'y aura absolument aucun trou au niveau de la musique. Si jamais, je voulais directement descendre que mon image. Alors, je vais faire des CTRL Z. C'est-à-dire CMD Z si vous êtes un Macintosh. Je reviens en arrière. Voilà, je n'ai pas remplacé encore. Et je vais donc désactiver la piste A1 au niveau de ma table de montage. Comme ceci. Vous voyez, elle était sélectionnée en bleu. Je la désélectionne en cliquant une fois dessus. Je vais refaire du coup la même action après dans ma fenêtre source. Remplacer. Modifier la vitesse de l'élément. Et OK. Vous voyez qu'à ce moment-là, le son de ma source n'a pas été pris en compte. Et c'est simplement mon plan de grue qui a été inséré à 404,78%. Voilà, j'aurais mis un certain temps pour arriver à calculer ce pourcentage. Et j'ai donc pile la bonne durée par rapport à mon clip. Alors, on a encore une dernière façon de travailler nos vitesses dans notre logiciel première. C'est d'accéder aux courbes de notre vitesse. Alors, une première manière de les faire apparaître, c'est d'agrandir la piste vidéo où se trouve le clip où vous avez modifié la vitesse. Donc, je vais placer mon curseur entre V1 et V2 dans ma séquence sur la partie gauche. J'agrandis donc la piste V1. Et vous voyez qu'on a une ligne blanche qui apparaît sur le haut du clip. Alors, par défaut, cette ligne blanche correspond à l'opacité. Donc, si je l'attrape directement avec ma souris que je fais glisser, on part de 100%. Donc, à 37%, mon image s'assombrit. Car si je la rend transparent et que je n'ai rien derrière, ça donne de la transparence sur un écran noir. Donc, je rend transparent avec cette ligne d'opacité. Je peux demander à ce que ne soit pas affichée l'opacité sur cette ligne, mais plutôt la vitesse de mon clip. Donc, à ce moment-là, je vais faire un clic droit. Et tout en bas dans mon menu contextuel, je vais aller demander afficher les images clés des éléments, puis modifier la vitesse et sélectionner dans ce sous-menu vitesse. Comme ceci. Vous voyez que ma ligne blanche n'est plus placée à la même hauteur. Et que si je descends ou que j'augmente cette ligne, je vais donc raccourcir ou rallonger mon plan. Donc, si j'augmente ma vitesse, voilà, à 143%, vous voyez que mon plan a été modifié. Alors, vous voyez que cette vitesse n'influe pas sur la vitesse que nous avons indiquée quand on a inséré le clip ou en faisant notre clic droit, vitesse durée. Je vois que là, je suis à 404%. Il y a donc deux façons d'intervenir sur notre vitesse. Soit directement avec notre clic droit. Soit directement avec la ligne de vitesse dans notre fenêtre de séquence. Alors, en réalité, cette vitesse sur laquelle je suis en train d'intervenir dans ma table de montage correspond à la vitesse variable. Je peux donc intervenir de cette manière, directement sur ma vitesse variable. Je peux également visualiser cette vitesse variable en plaçant donc ma tête de lecture au-dessus de mon clip. Il est sélectionné dans ma table de montage. Et je vais aller en haut à gauche, derrière ma fenêtre source, trouver ma fenêtre option d'effet. Je suis donc bien sur le clip gru de ma séquence chantier L11. Je vois donc mes paramètres habituels de trajectoire, d'opacité. Et en dessous, de vitesse. Je suis donc maintenant à cette modification de vitesse qui correspond à la vitesse variable. Mais j'ai simplement appliqué une seule indication de vitesse au niveau de cette vitesse variable. Donc, deux façons d'intervenir majoritairement sur la vitesse de nos clips, c'est d'utiliser les outils modification de vitesse, le clic droit directement sur le clip dans la timeline, ou encore d'utiliser la fonction remplacer avec nos points in et out bien placés à l'avance. La seconde façon d'intervenir sur notre vitesse, c'est donc de travailler sur ces courbes. L'avantage de ces courbes, c'est que nous allons pouvoir aussi faire des vitesses variables.

Programme détaillé de la formation

9 commentaires
4,6
9 votes
5
4
3
2
1
simehandcherif2008
Il y a 1 year
Commentaire
Trés bien,
Un +++ pour le côté audio,
J'avais déjà fait une formation Adobe première sur 3 jours mais le côté audio n'a été abordé que pour la prise de voix et de la synchronisation, le mixage ne l'a pas été. Ça m'apporte une vraie plus value, Merci beaucoup. Pour les autres éléments de formation cela me permet dème perfectionner sur mes montages
spamluv
Il y a 1 year
Commentaire
Très bien pour débuter
mathieugonzalez31
Il y a 1 year
Commentaire
Bonne pédagogie et bonne formation dans l'ensemble.
Petit point d'amélioration : Beaucoup trop long pour le nombre de sujets abordés.
Parfois certains chapitres font 20 minutes et il faut plusieurs (trop) longues minutes avant d'entrer dans le vif du sujet. Par exemple : le premier chapitre son fait 20min et on ne commence à parler "son" qu'au bout de 6 minutes. Un peu éprouvant parfois.
Benatorus
Il y a 1 year
Commentaire
Explique parfaitement tous les principes et fonctionnements de base. Excellente vidéo pour les "néo débutant" comme moi. Merci pour votre travail.
vincent_breynat
Il y a 2 years
Commentaire
Bonjour, avec la nouvelle mis en forme des différents panneaux de Première pro je ne trouve plus le panneau "amélioration essentielle de l'audio", ou puis je le trouver ?
Merci d'avance
alexandre.clenet
Il y a 2 years
Commentaire
Super formation .
Seul petit bémol mais ça c'est vraiment perso : Concernant la partie sur le diaporama photo , j'aurai préféré une séquence plus exotique que des photos de chantier . Mais ça n'est qu'un détail . Formateur au top , pédagogie excellente ... bravo !!
Et une petite taquinerie : on dit un pixel pas une pixel ;)
Encore merci j'ai adoré cette formation
bernardbrillant
Il y a 2 years
Commentaire
très clair.
pulpozien
Il y a 3 years
Commentaire
Je regrette que le module montage ne soit pas plus développé. On survole bien le logiciel mais on n'apprend pas de techniques.
Captain Syl
Il y a 3 years
Commentaire
Cette formation est excellente. Chaque module est clair, rythmé, sans redondance, illustré avec de nombreux exemples. On voit que le formateur a vraiment pensé la progression pédagogique. A noter également son ton de voix : très calme, chaleureux.
Bravo à Thomas et merci à Elephorm pour cette qualité !
Nos dernières formations Premiere Pro
  • Premiere pro 2024 - Apprendre le montage vidéo pour les réseaux sociaux
    Découvrir
    A la fin de cette formation , vous saurez monter comme un pro sur Premiere Pro 2024 rapidement et efficacement avec les derniers outils proposés par l'intelligence artificielle, tout en gardant un rendu professionnel.
    2h50 13 leçons
  • Premiere Pro CC 2023 - Atelier ralentis et accélérés
    Découvrir
    Maîtriser les ralentis et les accélérés vidéo dans Premiere Pro
    35min 7 leçons
  • Apprendre Premiere Pro 2023 en 3 heures
    Découvrir
    Maîtriser le montage vidéo avec Adobe Premiere Pro 2023
    3h02 20 leçons 4,83 / 5
  • Pack 3 formations
    Pack Premiere Pro CC
    Découvrir
    Maîtriser Premiere Pro CC, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 3 modules de plus de 18 heures est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés. Formez-vous efficacement au logiciel de montage vidéo le plus utilisé au monde ! Cette formation Adobe Premiere Pro CC vous propose un guide complet pour maîtriser les fondamentaux du montage vidéo professionnel dans le logiciel. Dans ce cours vidéo, vous êtes accompagné par Julien Duloutre (formateur Certifié Adobe Certified Expert et Instructor sur Premiere Pro et Encore). Ce professionnel de l'image, formateur très demandé vous décrit les différentes possibilités et contraintes de la vidéo Broadcast et vous aide à acquérir un contrôle complet de vos projets  A la fin de cette formation basé sur des exemples et des exercices concrets, vous maîtrisez votre production et votre créativité sera renforcée. Profitez de ce pack de plus de 18 heures de formation pour devenir un professionnel sur Premiere Pro CC
    18h52 253 leçons
  • Maîtriser Adobe Premiere Pro CC  - Techniques audio
    Découvrir
    Maîtriser les fonctionnalités audio de Premiere Pro CC.
    2h25 37 leçons 5 / 5