Guide Complet pour Finaliser et Exporter un Diaporama

Ajout de textes, de filtres et de transitions avant exportation
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Adobe Premiere Pro 2021
Revoir le teaser Je m'abonne
4,6
Transcription

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,6
99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de vous apprendre à :


  • Ajuster la musique de fond dans votre diaporama
  • Ajouter des transitions fluides entre les images
  • Intégrer des textes et des titres
  • Effectuer des corrections colorimétriques de base
  • Exporter votre diaporama en haute qualité

Apprenez à finaliser votre diaporama en ajoutant des transitions, des textes et des effets colorimétriques avant l'exportation.

Dans cette leçon, nous aborderons les étapes nécessaires pour finaliser un diaporama en ajoutant divers éléments graphiques pour le rendre plus attrayant et dynamique. Nous commencerons par l'ajustement de la musique et des transitions, puis nous explorerons l'ajout de textes et la correction colorimétrique.


Tout d'abord, vous apprendrez à ajuster la durée de la musique pour qu'elle corresponde à votre diaporama, en utilisant des outils tels que la plume pour créer des effets de volume progressifs. Ensuite, nous aborderons l'ajout de transitions entre les images, comme les fondus enchaînés et les effets de zoom, pour assurer un passage fluide et esthétique entre chaque photo.


Nous continuerons avec l'ajout de textes, en utilisant les objets graphiques essentiels de Premiere Pro. Vous découvrirez comment créer et personnaliser des titres et des légendes pour améliorer la compréhension et l'attrait visuel de votre diaporama.


Enfin, nous aborderons la correction colorimétrique de vos images pour obtenir une présentation homogène et professionnelle. Une fois toutes ces étapes réalisées, vous serez prêt à exporter votre diaporama avec les meilleurs paramètres pour une qualité optimale.

Voir plus
Questions réponses
Comment ajuster la durée de la musique dans un diaporama ?
Pour ajuster la durée de la musique, utilisez l'outil plume pour créer des points de volume et réduire progressivement le son vers la fin de la piste.
Quelles transitions sont recommandées pour un diaporama ?
Les transitions classiques comme le fondu enchaîné et le zoom avant/arrière sont recommandées pour créer un passage fluide entre les images.
Comment ajouter un texte animé dans un diaporama avec Premiere Pro ?
Pour ajouter un texte animé, utilisez les objets graphiques essentiels, sélectionnez un modèle, modifiez le texte, puis ajustez les couleurs et les animations dans la timeline.
Une fois que vous avez assemblé l'ensemble des photos comme vous le souhaitiez dans votre diaporama, vous allez pouvoir passer à la dernière phase, à savoir les finitions avant l'exportation. Alors, lors de ces finitions, on va pouvoir ajouter des éléments graphiques ou transitions sur nos images pour encore une fois dynamiser, éventuellement ajouter des textes si nous avons besoin d'ajouter des informations ou d'écrire des éléments à l'écran. Donner un aspect à l'ensemble homogène en réglant éventuellement un petit peu les couleurs et ce genre de choses. Alors, pour commencer, on va d'abord ajuster la musique tout simplement. Donc, dans ma table de montage, j'avais déposé ma musique dans sa durée totale. Je vais donc devoir la raccourcir, donc je vais pouvoir dézoomer un petit peu dans mon montage. Je vais raccourcir donc jusque à ma dernière image, ma musique. Je peux avec ma plume que je trouve dans ma colonne d'outils à côté de la table de montage. Une fois que j'ai bien agrandi ma piste A1, si elle est trop petite, on ne peut pas le faire. Donc, il faut bien penser à agrandir votre piste A1 pour avoir la ligne blanche qui apparaît, qui correspond au volume de votre musique. Je vais pouvoir placer à ce moment-là deux points assez proches l'un de l'autre à la fin de mon morceau de musique et descendre le dernier point complètement jusqu'en bas, c'est-à-dire j'aurai le symbole moins infini décibel, c'est-à-dire le silence. Vous voyez à ce moment-là que si je place ma tête de lecture un petit peu avant, je vais avoir de la musique qui va s'arrêter progressivement. Je peux procéder au même réglage au début en plaçant deux points et en descendant le premier point ce coup-ci à moins l'infini. Je vais donc avoir un effet de volume qui augmente progressivement. Maintenant, je vais zoomer un petit peu, toujours en attrapant ma petite réglette en bas et en faisant coulisser pour mieux voir mes images une à une. Je reprends mon outil de sélection de base, toujours dans ma coulade d'outils et je souhaite maintenant appliquer des transitions au début, à la fin ou entre mes images. Alors, je vais aller à ce moment-là dans mon onglet effet qui est caché derrière ma fenêtre de projet quand je suis dans le mode montage. Si jamais vous ne trouvez pas votre fenêtre effet, il suffit à ce moment-là d'aller dans votre menu encore une fois en haut fenêtre et de demander l'onglet effet. Alors, il est possible qu'il soit ouvert mais caché. Ici, j'arrive à l'apercevoir mais s'il était caché à ce moment-là, pensez à bien accéder à tous les onglets présents dans la fenêtre. Je peux également tout simplement passer dans ma prédisposition effet en haut à côté de montage et couleurs. Donc, si vous cliquez dessus, à ce moment-là, vous allez avoir facilement accès à votre onglet effet à droite de votre écran et vous avez donc ce panneau vertical avec différents outils qui deviennent accessibles. Donc, dans mon onglet effet que je peux agrandir un petit peu, je vais donc demander de déplier mon menu de transition vidéo dans lequel je vais trouver un grand nombre de transitions qui vont permettre d'animer encore une fois le passage d'une image à une autre. Alors, on a les plus classiques qui sont les fondus, par exemple. Le fondu noir que je pourrais utiliser dans ce cas de figure au début de mon montage. Donc, je n'ai qu'à le sélectionner en cliquant dessus et le glisser dans ma table de montage au début du clip vidéo. Donc là, en l'occurrence, une photo où je veux l'appliquer. Je le lâche et je vois fondu qui est apparu au début. Si je replace ma tête de lecture, je lance le play et je vois le résultat. Alors, si la durée me convient, très bien. Vous pouvez ajuster la durée simplement en cliquant bien sur le bord du fondu et en faisant coulisser, vous voyez que vous pouvez ajuster la durée. Donc, suivant ce que vous souhaitez faire. Là, je le fais un petit peu plus lent. Voilà, alors ça, c'est donc des transitions assez classiques. On a également le fondu enchaîné où là, on va pouvoir avoir les deux images qui se mélangent. Par exemple, si je le dépose ici entre les deux plans, bien à cheval. Et voilà, on voit les images qui se mélangent. Alors, c'est pas ce que je souhaite faire à cet endroit là. Je vais donc le sélectionner et le supprimer avec la touche retour ou supprimer au clavier. Je vais donc aller sélectionner d'autres types de transitions. Par exemple, on a sur les déplacer dessus le fouet qui a un effet de floutage sur le côté qui peut être intéressant à cet endroit. Alors, ne mettez pas des transitions forcément à chaque changement de plan, à chaque changement de photo. Ça peut devenir un petit peu redondant. Ne mettez pas forcément toujours les mêmes, mais pas forcément non plus à chaque fois indifférents. Peut-être qu'en en ayant deux ou trois à sélectionner que vous utilisez suivant les cas de figure. Alors ici, on pourrait avoir, vu qu'on a un mouvement vers le bas, un déplacement du plan dessus. Donc, je vais le placer au-dessus toujours à cheval. Alors, pour certaines transitions comme celle-ci, vous pouvez placer votre tête de lecture par-dessus, sélectionner la transition en question et en allant dans vos options d'effets, voir que certains sont paramétrables. Donc, dans ce cas de figure, je peux choisir de quel côté va arriver ma nouvelle image. Par exemple, si je veux la faire arriver d'en bas, je vais donc avoir un mouvement de transition qui devrait accompagner le mouvement sur mon plan. Donc, encore une fois, il ne s'agit pas forcément de mettre systématiquement les mêmes, mais de voir ceux qui sont le plus adaptés graphiquement pour enchaîner vos deux images. Alors, on a également l'effet de zoom qui est assez connu, zoom avant-arrière. Je le prends toujours à cheval. Alors, vous voyez qu'en déposant ma transition de zoom, la timeline a été surlignée en rouge juste au-dessus de la transition. Ça signifie que mon ordinateur risque de ne pas réussir à créer correctement et fluidement cette image et donc, ça risque de s'accader ou de ne pas se lire du tout. Voilà, c'était plutôt assez fluide, moi j'ai trouvé. Si vous avez besoin de le rendre, vous le sélectionnez dans la table de montage et dans votre menu de séquences, tout en haut, vous allez demander « rendu de la sélection ». À ce moment-là, une petite fenêtre va calculer effet et vous le mettez en lecture à la fin. Donc, c'est un peu compliqué, mais c'est ce qu'on va faire. Donc, je vais pouvoir, dans ma fenêtre d'option d'effet, déplacer le centre de cet effet de zoom. Donc, il est bien placé pour la première image et pour la deuxième, on va le déplacer aussi. Et voilà, c'est fait. Donc, c'est un peu compliqué, mais c'est ce qu'on va faire. Donc, c'est un peu compliqué, mais c'est ce qu'on va faire. Donc, il est bien placé pour la première image et pour la deuxième, on va le déplacer aussi. Voilà, pour arriver sur le même engin de chantier. Donc, il faut prendre le temps d'explorer ces différentes transitions pour voir celles qui correspondent à votre montage. Un deuxième type de finition va vous permettre, encore une fois, d'améliorer et de compléter votre vidéo. Ça va être d'utiliser des textes. Alors, pour ne pas perdre de temps et pouvoir créer des textes rapidement, vous avez, dans Premiere Pro, la possibilité d'accéder aux objets graphiques essentiels. Donc, à ce moment-là, on va aller dans le menu tout en haut, images, qui va nous permettre d'avoir la prédisposition avec la fenêtre objets graphiques essentiels sur la droite. Vous avez en dessous deux onglets parcourir ou modifier. Comme leur nom l'indique, le modifier, ça permettra d'en transformer un, mais pour le moment, on n'en a pas. Donc, dans parcourir, vous accédez au modèle préexistant dans votre machine et proposé par Premiere. Alors, on va tout simplement placer un premier texte au début qui va nous servir un petit peu de titre. Donc, j'ai simplement à trouver le modèle qui correspond à l'endroit où je suis, le sélectionner en cliquant dessus et le glisser directement dans votre table de montage sur la piste V2 ou la piste libre, en tout cas au-dessus de l'image où vous voulez qu'il apparaisse. Vous relâchez et vous avez donc votre texte qui devrait apparaître. Alors, on voit sur l'élément de texte dans la table de montage qu'on a une petite différence de couleur au début et à la fin. Voilà, si j'agrandis un petit peu ma piste V2, vous voyez qu'on a deux parties au début et à la fin qui correspondent aux animations de ce texte, car les modèles sont animés. Et on va pouvoir voir le résultat directement comme ça. Alors, je vais vouloir évidemment modifier mon texte. Donc, je vais à ce moment-là pouvoir, en ayant bien le texte sélectionné, aller dans ma colonne d'outils au-dessus, prendre mon outil de texte et aller directement dans mon image sélectionner le texte que je veux modifier. Alors, après, au clavier CTRL A ou CMD A pour tout sélectionner et je tape le texte que je souhaite faire apparaître à cet endroit. Voilà, pour le texte principal. Et pour la seconde ligne. Alors, vous pouvez évidemment modifier ces modèles dans une certaine mesure. À ce moment-là, vous reprenez votre outil de sélection dans votre colonne d'outils et vous allez, dans votre image, pouvoir accéder directement aux différents éléments et les sélectionner et voir les paramètres qui leur sont attribués dans la fenêtre à droite d'objets graphiques essentiels. Donc, on voit que là, j'ai sélectionné la forme 1 qui correspond au carton bleu le plus sombre. Je vois ma couleur de fond. Je souhaite modifier cette couleur pour aller vers quelque chose de plus proche de mon client. Comme ceci. Alors, ce premier texte est un peu trop long. Donc, vous pouvez après, dans votre table de montage, l'ajuster évidemment par rapport à l'emplacement où il est. Un peu trop court, ce coup-ci. Voilà, il ne faut pas hésiter à essayer. Alors, vous pouvez donc ajouter comme ça plusieurs textes qui vont vous permettre de donner les éléments d'information éventuellement dont vous avez besoin. Alors, vous avez des textes qui sont assez bien animés, par exemple. Je vais pouvoir évidemment le déplacer. Toujours dans mon panneau à droite, objets graphiques essentiels, j'ai l'ensemble des paramètres. Et je vais pouvoir modifier maintenant mon texte. Pour ensuite immédiatement visualiser le résultat avec l'animation. Alors, il est un peu trop long. Voilà. Vous avez bien entendu la possibilité de créer vos propres textes également. Alors, directement avec votre outil de texte. Toujours dans votre colonne d'outils. Vous pouvez, sur une image qui n'en comporte pas, venir placer votre curseur. Cliquer pour commencer à créer un nouveau texte. Alors, à ce moment-là, vous avez directement accès à l'outil de texte. Alors, une fois que le texte est tapé, il est rarement à la bonne police et mis en forme comme vous le souhaitez. Donc, CTRL A pour tout sélectionner. Et dans la partie droite de votre panneau d'objets graphiques essentiels, vous avez donc la possibilité de jouer, c'est-à-dire de jouer avec votre texte. Donc, vous pouvez jouer avec votre texte, vous pouvez jouer avec votre texte, vous pouvez jouer avec votre texte, vous pouvez jouer avec votre texte, vous pouvez jouer avec votre texte, vous avez la possibilité de jouer sur ces différents paramètres, comme la taille de la police, le choix de la police, bien entendu. Vous pouvez lui ajouter facilement des contours, changer la couleur, évidemment. On va lui ajouter une petite ombre un peu plus légère pour le rendre assez visible. Voilà, donc l'ombre, il suffit de cocher ce que vous voulez ajouter. Et à ce moment-là, vous pouvez paramétrer votre ombre au niveau de son intensité, de son espace avec le lettrage et d'un certain nombre de paramètres. Dès lors que vous avez créé votre texte, vous revenez avec votre outil et il va, à ce moment-là, être apparu dans votre fenêtre de montage. Alors, comme j'avais réglé mon temps sur trois images, cette image fixe a été créée sur trois images. Je dois l'allonger, si je veux qu'il dure assez longtemps. Par exemple, comme ça. Et je dézoome. Alors, un mois après, de placer les animations que je souhaite sur mon texte, par exemple, je pourrais le faire continuer jusqu'à la fin de cette image et ajouter au début une transition pour le faire apparaître un déplacement dessus. Et on va le faire arriver par au-dessus, comme ceci. Et évidemment, plus rapidement. Voilà. Alors, une fois qu'on a placé les différents textes qu'on souhaitait ajouter, on n'a maintenant plus qu'à seulement retoucher notre image si on veut modifier un petit peu les teintes ou les couleurs de nos images. Alors, à ce moment-là, on peut aller dans notre menu couleur, tout en haut. On va refermer donc les menus qui apparaissent sur la partie droite couleur lumétrie. On ne va pas se mettre dans courbe, on va rester dans correction de base. Et lorsque l'on sélectionne donc un plan dans notre table de montage, voilà, on va pouvoir le modifier tout simplement en jouant sur ces différents paramètres. Alors, celle-ci est un petit peu sombre. Je vais donc lui donner un petit peu plus de lumière. Et de contraste, voilà. Avec l'exposition et le contraste. On peut aussi jouer sur la température de couleur au-dessus qui va nous permettre de donner un peu plus de chaleur ou au contraire, la refroidir. Là, je vais donner un peu plus de chaleur. Et vous pouvez comme ça avancer dans votre diaporama et modifier une à une les différentes photos qui en ont besoin. Voilà, admettons que ça fonctionne. Celle-ci est un peu trop exposée. Et vous pouvez très rapidement modifier donc les teintes légèrement et surtout la lumière de vos images. Comme ceci. Une fois que vous avez donc terminé d'ajouter ces différents éléments graphiques, à savoir les transitions, les textes et éventuellement les retouches colorimétriques vous allez pouvoir exporter votre diaporama. Donc, il est important avant l'export final de bien revenir au début de son montage et de le regarder en pleine qualité. Donc, je vais revenir dans mon mode montage en haut comme ceci et je replace ma tête de lecture pour le regarder. Je lance la lecture avec ma barre d'espace et mon montage commence à défiler. Mais vous voyez que tout n'apparaît pas et que mon image est même plutôt saccadée. Alors, pour éviter ça il va falloir rendre votre diaporama. Je vais donc placer un point in au début de ma table de montage avec la touche I directement au clavier et donc en ayant bien placé ma tête de lecture au début de mon montage. J'appuie sur I et vous voyez qu'une marque bleue est apparue et que ça a commencé à sélectionner ma timeline. Je vais ensuite aller à la fin de mon montage. Alors, attention à pas mettre trop de noir derrière. Vous avez les flèches du haut et du bas au clavier qui vous permettent de vous déplacer facilement de coupe en coupe. Donc là, je me mets sur la coupe à la fin et je vais appuyer sur la touche haut au clavier. J'ai donc bien encadré mon diaporama avec mon point in et mon point out. Je vais maintenant aller dans mon menu séquence tout en haut et demander de faire le rendu de l'entrée à la sortie. J'ai alors ma fenêtre de rendu qui apparaît avec la progression du calcul. Ça peut prendre quelques minutes suivant la capacité de votre ordinateur et la durée surtout de votre diaporama. Vous voyez en même temps dans la table de montage la progression du calcul et que les différentes parties passent en vert au fur et à mesure que le rendu est fait. Et lorsque le rendu est terminé, la lecture se lance automatiquement. Si votre lecture s'est bien passée et qu'il n'y a pas eu de problème, pas de correction à faire, vous êtes donc bien prêt à exporter ce diaporama. Vous n'avez alors qu'à aller dans votre fenêtre de projet sur l'élément de votre séquence. Donc attention, bien, diapos chantier, vous allez voir que vous avez un élément de votre séquence donc attention, bien, diapos chantier, vous avez la petite icône qui vous permet de reconnaître que vous êtes sur une séquence. Clique droit sur cet élément et je vais ensuite dans le sous-menu demander exporter le média. Une fois que je suis dans ma fenêtre d'exportation, je vais bien demander sous mon écran vidéo tout en bas, la plage de source d'aller de l'entrée à la sortie de la séquence, à savoir les points in et out que j'ai placés au moment de mon rendu. Alors, si vous n'en avez pas placé, vous demanderez à ce moment-là la séquence entière. Attention, si vous avez oublié des photos éventuellement un peu plus loin dans votre table de montage, à ce moment-là, elles seraient exportées après X secondes de noir après la fin de votre film. Donc, dans mon cas de figure, entrée à sortie. C'est toujours bien de placer ces points in et out pour être sûr de la zone que vous allez exporter. Ensuite, dans ma fenêtre en haut à droite, je vais pouvoir paramétrer les réglages de mon exportation. Alors, le format le plus utilisé sur tous les réseaux sociaux aujourd'hui est le H.264, c'est donc un codec de diffusion à MPEG4. Et pour ne pas avoir trop de difficultés au niveau du paramétrage de votre rendu en dessous, nous avons des préconfigurations qui sont proposées. Donc, on va demander le premier réglage qui est tout à fait adapté à un rendu d'assez bonne qualité sur YouTube ou ce genre de plateformes, sans toutefois avoir un poids final trop gros. Alors, on peut voir qu'on a directement différents formats qui sont paramétrés pour les différentes plateformes de diffusion. Donc, correspondance à la source conviendra très bien pour l'envoyer sur toutes ces plateformes également. Je vais simplement, au niveau de la ligne nom de sortie en dessous, paramétrer l'emplacement où il va être exporté. Alors, je pourrais également dans cette fenêtre éventuellement modifier le nom de l'export. Alors ici, je vais bien me mettre dans le dossier de ce montage. Je peux donc, comme je vous le disais, modifier le nom de cet export éventuellement. Je vais l'appeler version 1 au cas où. Je valide avec enregistrer. Voilà, le nom a été modifié, l'emplacement également, mais je ne le vois pas. Et je vais ensuite un petit peu plus bas dans ma fenêtre cliquer sur utiliser la qualité de rendu maximale. Là, je m'assure que quels que soient les paramètres de ma table de montage, au moment de mon exportation, nous allons utiliser la meilleure qualité de nos photos et des effets que nous avons ajoutés. Je n'ai alors plus qu'à cliquer sur exporter pour valider et lancer le calcul et l'exportation de mon film. Pendant l'exportation, vous n'avez plus accès à la première. Vous êtes obligé d'attendre que l'exportation soit terminée à moins de passer par Media Encoder. Et donc, lorsque l'exportation se termine, vous pouvez visualiser votre film directement dans le dossier où vous l'avez envoyé. Alors, une petite fenêtre de dialogue vous indique qu'il a bien été exporté. Et je peux également, tout simplement, en double cliquant, retourner dans le dossier où je viens de l'exporter pour le sélectionner et l'importer dans mon projet et le regarder à cette occasion.

Programme détaillé de la formation

9 commentaires
4,6
9 votes
5
4
3
2
1
simehandcherif2008
Il y a 1 year
Commentaire
Trés bien,
Un +++ pour le côté audio,
J'avais déjà fait une formation Adobe première sur 3 jours mais le côté audio n'a été abordé que pour la prise de voix et de la synchronisation, le mixage ne l'a pas été. Ça m'apporte une vraie plus value, Merci beaucoup. Pour les autres éléments de formation cela me permet dème perfectionner sur mes montages
spamluv
Il y a 1 year
Commentaire
Très bien pour débuter
mathieugonzalez31
Il y a 1 year
Commentaire
Bonne pédagogie et bonne formation dans l'ensemble.
Petit point d'amélioration : Beaucoup trop long pour le nombre de sujets abordés.
Parfois certains chapitres font 20 minutes et il faut plusieurs (trop) longues minutes avant d'entrer dans le vif du sujet. Par exemple : le premier chapitre son fait 20min et on ne commence à parler "son" qu'au bout de 6 minutes. Un peu éprouvant parfois.
Benatorus
Il y a 1 year
Commentaire
Explique parfaitement tous les principes et fonctionnements de base. Excellente vidéo pour les "néo débutant" comme moi. Merci pour votre travail.
vincent_breynat
Il y a 2 years
Commentaire
Bonjour, avec la nouvelle mis en forme des différents panneaux de Première pro je ne trouve plus le panneau "amélioration essentielle de l'audio", ou puis je le trouver ?
Merci d'avance
alexandre.clenet
Il y a 2 years
Commentaire
Super formation .
Seul petit bémol mais ça c'est vraiment perso : Concernant la partie sur le diaporama photo , j'aurai préféré une séquence plus exotique que des photos de chantier . Mais ça n'est qu'un détail . Formateur au top , pédagogie excellente ... bravo !!
Et une petite taquinerie : on dit un pixel pas une pixel ;)
Encore merci j'ai adoré cette formation
bernardbrillant
Il y a 2 years
Commentaire
très clair.
pulpozien
Il y a 3 years
Commentaire
Je regrette que le module montage ne soit pas plus développé. On survole bien le logiciel mais on n'apprend pas de techniques.
Captain Syl
Il y a 3 years
Commentaire
Cette formation est excellente. Chaque module est clair, rythmé, sans redondance, illustré avec de nombreux exemples. On voit que le formateur a vraiment pensé la progression pédagogique. A noter également son ton de voix : très calme, chaleureux.
Bravo à Thomas et merci à Elephorm pour cette qualité !
Nos dernières formations Premiere Pro
  • Premiere pro 2024 - Apprendre le montage vidéo pour les réseaux sociaux
    Découvrir
    A la fin de cette formation , vous saurez monter comme un pro sur Premiere Pro 2024 rapidement et efficacement avec les derniers outils proposés par l'intelligence artificielle, tout en gardant un rendu professionnel.
    2h50 13 leçons
  • Premiere Pro CC 2023 - Atelier ralentis et accélérés
    Découvrir
    Maîtriser les ralentis et les accélérés vidéo dans Premiere Pro
    35min 7 leçons
  • Apprendre Premiere Pro 2023 en 3 heures
    Découvrir
    Maîtriser le montage vidéo avec Adobe Premiere Pro 2023
    3h02 20 leçons 4,83 / 5
  • Pack 3 formations
    Pack Premiere Pro CC
    Découvrir
    Maîtriser Premiere Pro CC, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 3 modules de plus de 18 heures est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés. Formez-vous efficacement au logiciel de montage vidéo le plus utilisé au monde ! Cette formation Adobe Premiere Pro CC vous propose un guide complet pour maîtriser les fondamentaux du montage vidéo professionnel dans le logiciel. Dans ce cours vidéo, vous êtes accompagné par Julien Duloutre (formateur Certifié Adobe Certified Expert et Instructor sur Premiere Pro et Encore). Ce professionnel de l'image, formateur très demandé vous décrit les différentes possibilités et contraintes de la vidéo Broadcast et vous aide à acquérir un contrôle complet de vos projets  A la fin de cette formation basé sur des exemples et des exercices concrets, vous maîtrisez votre production et votre créativité sera renforcée. Profitez de ce pack de plus de 18 heures de formation pour devenir un professionnel sur Premiere Pro CC
    18h52 253 leçons
  • Maîtriser Adobe Premiere Pro CC  - Techniques audio
    Découvrir
    Maîtriser les fonctionnalités audio de Premiere Pro CC.
    2h25 37 leçons 5 / 5