Exporter sa vidéo via Premiere Pro ou Media Encoder

Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Adobe Premiere Pro 2021
Revoir le teaser Je m'abonne
4,6
Transcription

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,6
99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Maîtriser le montage vidéo avec Adobe Premiere Pro 2021.

Maîtriser les fondamentaux du logiciel de montage vidéo Adobe Premiere Pro 2021. À l’issue de ce cours vidéo, vous serez autonome dans la création de montages vidéo de qualité.

Cette formation en 9 chapitres, vous permet de découvrir et de vous initier aux différentes étapes d’un montage vidéo.

Dans ce tutoriel, vous apprenez, tout d'abord, comment préparer votre poste de montage, organiser les médias et gérer votre timeline.

Vous apprenez ensuite à donner à vos productions vidéos le soin qu’elles méritent en ajoutant des textes et des effets animés ou encore en travaillant l'audio et la colorimétrie avant d’exporter dans différents formats.

Vous découvrez aussi dans le détail comment faire un diaporama riche et dynamique et comment utiliser la très convoitée vitesse variable.

À la fin de votre formation sur Adobe Premiere Pro, vous êtes à même  d’exporter votre projet vidéo pour le diffuser sur le Web ou le partager avec vos correspondants.

Voir plus
Lorsque vous avez terminé votre travail et que vous pensez être prêt à exporter votre montage, n'oubliez pas qu'il est toujours nécessaire de relire l'ensemble de son film confortablement, c'est-à-dire en mettant un casque sur les oreilles ou en étant dans une salle pour pouvoir entendre le son, en mettant éventuellement votre image en assez grand, et en ayant évidemment rendu les différents éléments de votre séquence. Alors on voit ici par exemple que j'ai des parties qui sont déjà rendues en vert et d'autres qui ne sont pas encore rendues en jaune. Pensez également à faire attention si vous avez oublié des choses dans votre table de montage, c'est-à-dire qu'il est possible que vous ayez plus tard dans votre séquence des éléments que vous avez travaillés et un petit peu abandonnés plus loin dans le montage. Alors pour être sûr de la partie que vous voulez exporter et pour pouvoir donc la rendre pour la visualiser en pleine qualité, vous allez avec les flèches de diagonale de votre clavier si vous les avez, on a la diagonale en haut à gauche qui nous permet d'aller à la première image quand on clique directement dessus, ou la diagonale en bas à droite qui nous permet d'aller à la dernière image. Alors sinon vous avez simplement à placer votre souris, bon le début c'est facile, il suffit de glisser notre tête de lecture complètement au début, à ce moment-là je vais appuyer sur la touche I au clavier pour placer mon point in, et ensuite je vais aller vers la fin, alors là ça peut être plus dur d'attraper bien la fin, à ce moment-là la flèche du bas va nous permettre de nous mettre directement sur la coupe. Donc je place mon point haut, c'est-à-dire le point out directement au clavier, et voilà déjà j'ai borné la zone de mon montage que je souhaite exporter. Ensuite, alors ça peut être aussi le moment de ranger un petit peu votre séquence, s'il y a des éléments qui sont étalés pour rien, vous pouvez les redescendre sur les pistes les plus basses si possible, en faisant bien attention que la valeur 0 au niveau du temps soit bien indiquée, ce qui veut dire que vous ne l'avez pas décalé ni vers la gauche ni vers la droite, donc ça ne modifie en rien votre montage. Voilà j'ai un petit peu rangé ma table de montage, j'ai sélectionné le début avec mon point in, la fin avec mon point out, et je vais pouvoir aller dans mon menu séquence tout en haut pour demander de faire le rendu de l'entrée à la sortie. Donc petite fenêtre de rendu, voilà on a une progression, on voit le nombre d'effets qu'il est obligé de calculer. Alors là je suis sur des photos donc c'est assez rapide, tout dépend de la complexité évidemment des effets que vous avez appliqués, et lorsqu'il arrive à la fin, il se lance en lecture automatiquement au début de la zone en question. Voilà tout est en vert et je me relance en lecture. Donc là je peux visualiser mon film dans la qualité réelle qui sera donc faite au moment de l'export, dans la meilleure qualité que je puisse avoir telle que j'ai paramétré ma table de montage et en fonction des médias que j'y ai insérés. Alors une fois que j'ai fait ce rendu et vérifié que la qualité me convenait, je vais pouvoir aller dans ma fenêtre de projet, ici, sélectionner mon projet, et sur la séquence, sur l'icône de séquence de ma table de montage, vous êtes bien d'accord que ici CR Chantier L11 Def correspond à cette séquence dans ma table de montage, je vais donc pouvoir faire dans mon projet un clic droit dessus et demander exporter le média. Alors j'ai alors à ce moment-là ma fenêtre d'exportation qui s'ouvre à l'écran, avec généralement les derniers paramètres que vous avez utilisés. Tout de suite, cette fenêtre d'exportation, on voit sur la partie gauche notre écran vidéo. On a en haut deux onglets, la source qui correspond à notre table de montage et la sortie qui correspond au format de la vidéo que nous allons exporter, c'est-à-dire le fichier que nous allons exporter. Sous cet écran vidéo, nous voyons en dessous notre tête de lecture, on peut encore relire notre média, nous déplacer dedans, et on voit en dessous que la plage source sélectionnée est entre le point d'entrée et le point de sortie, donc c'est-à-dire qu'il va bien tenir compte de mon point d'entrée, de mon point in et mon point de sortie, mon point out. J'aurais pu régler ça de différentes manières pour exporter, soit complètement ma séquence s'il y avait d'autres éléments derrière, ou encore une fois, on a d'autres paramètres pour personnaliser tout ça. Là, j'ai placé mes points in et out dans ma table de montage, donc pas de problème. Sur la partie droite, nous avons nos réglages qui vont correspondre au format d'exportation. Le format le plus classique aujourd'hui pour la diffusion sur Internet est le H.264, nous avons ensuite en dessous tout de suite accès à des préconfigurations. Pour Internet, les premiers réglages sont généralement bien adaptés, le premier réglage avec le débit élevé, mais nous voyons en dessous que nous avons déjà plein de pré-réglages correspondant à différents formats de diffusion. On reconnaît à chaque fois dans les noms les termes 480p, ce qui est généralement la plus basse définition, standard définition ou small définition que nous avons sur Internet, comme dans les lecteurs YouTube, quand sur le petit paramètre en bas à droite, on se règle sur 480p, on n'a pas une très bonne qualité d'image, mais généralement les images sont faciles à télécharger, et on voit qu'on a accès à ces différentes qualités. Le standard aujourd'hui, c'est le 1080p, donc le Full HD, avec 1080 pixels en hauteur pour 1920 en largeur. Lorsqu'on demande sur les premiers réglages de préconfiguration, correspondance à la source, ça indique que ça va garder la même taille d'image. Donc si je me mets sur ce pré-réglage, par exemple, vous voyez en haut que j'ai au niveau de la sortie une image de 1920 pixels sur 1080, et en dessous, ma source faisait également 1920 fois 1080 pixels. Si je sélectionne dans mon menu en haut un format par exemple en haute qualité, mais en 720p, ce qui est le standard HD en dessous, vous voyez d'ailleurs ici que le nombre de mes pixels a diminué, et dans le résumé au-dessus aussi, vous voyez 1280 sur 720 au niveau de la sortie, alors qu'on avait bien 1920 fois 1080 au niveau de mon montage. Alors, il ne faut pas trop se perdre dans tous ces paramètres, c'est pour ça que si vous avez bien paramétré votre séquence au début en Full HD, 1920 fois 1080, le réglage correspondance à la source débit élevé va être tout à fait adapté à la majorité des exports pour Internet. Alors, en dessous, nous avons un certain nombre de paramètres sur lesquels nous allons revenir, et en bas de la fenêtre, nous avons deux boutons qui nous permettent de lancer cet export. Alors, juste un point avant de lancer cet export, où est-ce qu'on va exporter ? Alors ça, c'est au niveau de la ligne au-dessus, sous notre préconfiguration, donc on a le nom de la sortie qui apparaît en bleu, donc je peux cliquer, et vous voyez la direction de mon disque dur qui est indiquée, donc je peux cliquer sur ce nom en bleu, et venir naviguer dans mon disque dur pour sélectionner l'emplacement où va être enregistré mon fichier. Alors, je pourrais par exemple me créer un dossier export, si je souhaite faire plusieurs types d'exports, comme ceci, je l'ouvre, et en bas, je peux modifier le nom de mon export, par exemple, je vais quand même l'appeler V1, et je clique ensuite sur Enregistrer. Donc, on voit que le nom, au niveau de la ligne bleue, le nom de la sortie a été modifié, et également l'emplacement, je suis bien dans mon dossier export maintenant. Donc en bas de ma fenêtre, deux boutons pour exporter, soit fil d'attente, soit exporter. Comme l'indique la petite bulle contextuelle en dessous, ça va lancer tout de suite l'encodage du fichier, mais du coup, mon logiciel première, comme actuellement, va être bloqué, je ne peux pas accéder à mon logiciel pendant cette exportation. L'autre possibilité est de passer par la fil d'attente, c'est-à-dire que ça va lancer le logiciel Media Encoder, et ça va vous permettre d'accéder à un logiciel dédié pour l'encodage. Je vais cliquer sur fil d'attente. Vous voyez qu'il y a un petit temps pour l'exportation des données. Et ensuite, le logiciel Media Encoder est en train de se lancer en arrière-plan. Il devrait apparaître dans quelques instants à l'écran. Il est peut-être parti se cacher derrière, je vais bien le sélectionner. Il est en train d'ouvrir ma séquence, comme ceci. On voit dans la fenêtre en haut à droite du logiciel Adobe Media Encoder. Je rappelle que Media Encoder s'installe automatiquement avec Premiere. Sinon, depuis votre compte Creative Cloud, vous y avez accès avec votre abonnement pour Premiere. Cette fenêtre est composée de quatre sous-écrans. Sur la partie gauche, on va pouvoir naviguer dans nos disques durs. Sur la partie basse, en bas à gauche, on a tous les pré-réglages qu'on a commencé à apercevoir dans notre fenêtre précédente. Là, vous avez des classifications qui peuvent aider éventuellement à vous y retrouver. On voit par exemple qu'on pourrait exporter dans un format Blu-ray, des formats cinéma, alors là, on est dans des formats plutôt de haute qualité. Et on va retrouver également nos formats pour les mobiles, les périphériques, les vidéos pour le web et les réseaux sociaux, par exemple. Là, on se retrouve dans les pré-réglages précédents. Vous avez aussi accès à plein de pré-réglages pour d'autres types de périphériques, comme des tablettes, des téléphones portables, des casques de virtualité réelle et à peu près tous les modes d'affichage qu'on peut avoir aujourd'hui. Sur la partie droite, on voit notre fil d'attente, c'est-à-dire les séquences qu'on peut additionner, parce que c'est là l'intérêt de Media Encoder. On peut additionner plusieurs séquences dans cette fenêtre avant de lancer l'export. Et nous avons également dans cette fenêtre accès aux différents paramètres et aux différents réglages que nous avons vus précédemment. Notre format, le standard aujourd'hui H.264, correspondance à la source, donc je pourrais revenir accéder aux autres pré-configurations. Et sur la partie droite, l'emplacement de l'export et le nom du fichier au niveau de la sortie. Par exemple, si je retourne dans Première derrière, je peux très bien avoir un deuxième projet ouvert en même temps. Ce projet, j'ai également à l'intérieur une séquence qui a été rendue, vérifiée, bornée avec mon point In et Out. Elle est donc prête également à être exportée. Je vais donc faire un clic droit sur ma séquence dans mon projet. Alors, exporter le média. Je pourrais passer par ce menu et refaire la même manipulation que tout à l'heure. Je peux également sélectionner mon élément, donc la séquence en question dans mon projet et aller dans mon menu fichier pour ensuite demander d'accéder à mon sous-menu exportation où là, j'ai un petit peu plus de formats d'exportation. Alors, on voit qu'on a accès aussi à plein de formats d'exportation où on pourrait exporter que le son ou d'autres formats d'exportation qui sont liés à transmettre notre travail à d'autres équipes pour qu'ils continuent à opérer d'autres choses sur notre montage. Alors, là, on va sélectionner exportation du média. Là, je ne veux pas le transmettre à quelqu'un d'autre. Donc, vous voyez que je me retrouve encore dans ma fenêtre où je peux faire un certain nombre de préréglages. Admettons que cela me convienne ou que de toute manière, je vais les faire plutôt dans ma fenêtre du média encodeur. Donc, je vais demander encore une fois fil d'attente. Ça vous rebascule dans le média encodeur et vous voyez qu'il est en train d'importer votre séquence de l'autre projet. Voilà, il est donc bien apparu. Alors, si vous cliquez par exemple sur cette nouvelle séquence, sur le réglage de préconfiguration, donc, je clique à ce moment-là, vous allez pouvoir rouvrir la fenêtre de réglage d'exportation. Donc, si vous préférez avoir cette fenêtre pour bien avoir accès, pour pouvoir vérifier la source et la sortie, que vous n'avez pas de problème de format d'image, il est donc possible de réouvrir pour bien paramétrer encore une fois cet export. Car vous n'êtes évidemment pas obligé de faire le même réglage, les mêmes paramètres pour ces différents exports. Donc ici, je pourrais revenir au même format et au même débit. Par contre, choisir un autre emplacement d'exportation. Là, je ne vais pas me mettre dans mon dossier export de ce projet. Je vais aller dans le dossier du montage en question. Recréer donc un dossier export. L'ouvrir et je valide. Voilà, donc vous voyez ici maintenant que cet export-là partira dans un autre dossier, dans le même disque dur, mais un autre dossier. Car il correspond à un autre projet. Donc, je valide cette fenêtre avec OK. Et vous voyez que les paramètres en question sont bien rentrés dans ma fenêtre du média encodeur. Si je veux lancer mon encodage, je n'ai qu'à appuyer sur la touche Play. Si jamais je veux préparer d'autres formats au corps, il est possible de continuer à travailler dans Première et de préparer d'autres formats. Alors, justement, d'autres formats, il arrive couramment que l'on souhaite exporter dans différentes tailles d'images pour les réseaux sociaux. Par exemple, si je reste d'ailleurs sur ce projet, très bien. J'ai ici une image en 16 neuvième. Et je souhaiterais, par exemple, ajouter sur une version des barres CinémaScope pour avoir un rendu encore plus cinématographique. Alors là, j'ai besoin d'ajouter en fait un effet sur mon image. Je vais donc dupliquer ma séquence dans mon projet. Clique droit dessus. Je remonte en haut. Dupliquer. Voilà, on voit que tout de suite, elle a été copiée. Je vais appeler celle-là Scope. Comme ceci. Je vais donc ouvrir cette séquence. Et dans cette séquence, je vais ajouter mon filtre qui va me permettre... Je vais demander un calque d'effet à la taille de mon image. Très bien. Je le mets sur une piste vidéo libre au début du montage. Alors, il est très petit car j'ai un réglage d'image fixe assez petit. Voilà, elle est bien là. Je vais agrandir donc ce calque sur le début. Je place mon image. Alors ici, j'ai bien déjà un 16 neuvième. Mais je voudrais garder, on va dire, légèrement des barres. Voilà, mon écran est revenu grand. Suivant les versions que vous voulez faire, vous pouvez être amené à devoir réintervenir dans votre image. Alors ici. Voilà. Sur ce calque d'effet en haut, je vais venir dans mon onglet d'effet qui se cache derrière ma fenêtre de projet. Je clique dans ma fenêtre de projet sur le petit triangle sur la droite. J'accède à mon onglet effet. Si vous ne le trouvez pas, vous allez dans votre menu de fenêtre en haut et vous cliquez sur l'onglet effet. Ici, je l'ai. Je vais donc demander un recadrage. Voilà, pas automatique. Donc, je prends mon recadrage. Je le glisse sur mon calque d'effet. Je sélectionne mon calque d'effet dans ma table de montage. Et j'accède à mon onglet option d'effet dans ma fenêtre en haut à gauche. Je vais donc là appliquer sur mon recadrage la valeur de mon filtre. Je veux garder, par exemple, en haut et en bas, quand même un petit cadrage CinémaScope. Alors là, on voit qu'il a disparu parce qu'il faut que j'étende bien mon calque d'effet. Et vous voyez que maintenant, j'ai bien partout mon effet CinémaScope. Je vais l'étendre jusqu'à la fin du montage. Et je vais maintenant pouvoir retourner dans mon projet. Donc, si vous avez du mal à avoir les onglets ouverts, on a le petit triangle toujours. C'était mon projet Venise. Je redescends un petit peu. J'ai donc Montage Venise avec le scope. Je clique droit dessus. Exporter le média. Je demande de l'envoyer vers la file d'attente. Donc, je refais mes réglages. Comme ceci. Là, j'ai bien scope. Il va dans le dossier Montage Venise. Réaction. Export. Ah non, il est encore dans le chantier. Je reviens ici. Le placer au bon endroit. Export. Ouvrir. Enregistrer. Voilà, mes deux formats d'export vont bien partir pour Venise dans le dossier Venise. Un normal et un en scope. Et l'export de la séquence de mon projet du chantier partira également dans son projet. Vous n'avez alors plus qu'à lancer le play. Comme ceci. Et l'exportation commence. Vous voyez d'ailleurs les images défiler et les fichiers sont en train d'être créés. L'avantage d'utiliser Media Encoder, c'est que vous pouvez faire plusieurs séquences en même temps avec des paramètres différents tout en continuant à travailler dans Première et éventuellement à adapter encore de nouvelles séquences.

Programme détaillé de la formation

Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
9 commentaires
4,6
9 votes
5
4
3
2
1
simehandcherif2008
Il y a 1 year
Commentaire
Trés bien,
Un +++ pour le côté audio,
J'avais déjà fait une formation Adobe première sur 3 jours mais le côté audio n'a été abordé que pour la prise de voix et de la synchronisation, le mixage ne l'a pas été. Ça m'apporte une vraie plus value, Merci beaucoup. Pour les autres éléments de formation cela me permet dème perfectionner sur mes montages
spamluv
Il y a 1 year
Commentaire
Très bien pour débuter
mathieugonzalez31
Il y a 1 year
Commentaire
Bonne pédagogie et bonne formation dans l'ensemble.
Petit point d'amélioration : Beaucoup trop long pour le nombre de sujets abordés.
Parfois certains chapitres font 20 minutes et il faut plusieurs (trop) longues minutes avant d'entrer dans le vif du sujet. Par exemple : le premier chapitre son fait 20min et on ne commence à parler "son" qu'au bout de 6 minutes. Un peu éprouvant parfois.
Benatorus
Il y a 1 year
Commentaire
Explique parfaitement tous les principes et fonctionnements de base. Excellente vidéo pour les "néo débutant" comme moi. Merci pour votre travail.
vincent_breynat
Il y a 1 year
Commentaire
Bonjour, avec la nouvelle mis en forme des différents panneaux de Première pro je ne trouve plus le panneau "amélioration essentielle de l'audio", ou puis je le trouver ?
Merci d'avance
alexandre.clenet
Il y a 2 years
Commentaire
Super formation .
Seul petit bémol mais ça c'est vraiment perso : Concernant la partie sur le diaporama photo , j'aurai préféré une séquence plus exotique que des photos de chantier . Mais ça n'est qu'un détail . Formateur au top , pédagogie excellente ... bravo !!
Et une petite taquinerie : on dit un pixel pas une pixel ;)
Encore merci j'ai adoré cette formation
bernardbrillant
Il y a 2 years
Commentaire
très clair.
pulpozien
Il y a 2 years
Commentaire
Je regrette que le module montage ne soit pas plus développé. On survole bien le logiciel mais on n'apprend pas de techniques.
Captain Syl
Il y a 2 years
Commentaire
Cette formation est excellente. Chaque module est clair, rythmé, sans redondance, illustré avec de nombreux exemples. On voit que le formateur a vraiment pensé la progression pédagogique. A noter également son ton de voix : très calme, chaleureux.
Bravo à Thomas et merci à Elephorm pour cette qualité !
Nos dernières formations Premiere Pro
  • Premiere pro 2024 - Apprendre le montage vidéo pour les réseaux sociaux
    Découvrir
    A la fin de cette formation , vous saurez monter comme un pro sur Premiere Pro 2024 rapidement et efficacement avec les derniers outils proposés par l'intelligence artificielle, tout en gardant un rendu professionnel.
    2h50 13 leçons
  • Premiere Pro CC 2023 - Atelier ralentis et accélérés
    Découvrir
    Maîtriser les ralentis et les accélérés vidéo dans Premiere Pro
    35min 7 leçons
  • Apprendre Premiere Pro 2023 en 3 heures
    Découvrir
    Maîtriser le montage vidéo avec Adobe Premiere Pro 2023
    3h02 20 leçons 4,83 / 5
  • Pack 3 formations
    Pack Premiere Pro CC
    Découvrir
    Maîtriser Premiere Pro CC, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 3 modules de plus de 18 heures est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés. Formez-vous efficacement au logiciel de montage vidéo le plus utilisé au monde ! Cette formation Adobe Premiere Pro CC vous propose un guide complet pour maîtriser les fondamentaux du montage vidéo professionnel dans le logiciel. Dans ce cours vidéo, vous êtes accompagné par Julien Duloutre (formateur Certifié Adobe Certified Expert et Instructor sur Premiere Pro et Encore). Ce professionnel de l'image, formateur très demandé vous décrit les différentes possibilités et contraintes de la vidéo Broadcast et vous aide à acquérir un contrôle complet de vos projets  A la fin de cette formation basé sur des exemples et des exercices concrets, vous maîtrisez votre production et votre créativité sera renforcée. Profitez de ce pack de plus de 18 heures de formation pour devenir un professionnel sur Premiere Pro CC
    18h52 253 leçons
  • Maîtriser Adobe Premiere Pro CC  - Techniques audio
    Découvrir
    Maîtriser les fonctionnalités audio de Premiere Pro CC.
    2h25 37 leçons 5 / 5

éditeur de vidéos pédagogiques

Des supports pédagogiques en vidéo, produits avec les meilleurs experts. Dans nos studios à Paris, Lyon ou Montpellier. Vous souhaitez travailler avec nous ?
image-micro