Le color grading

Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Atelier Lightroom : Donner un style vintage à vos photos
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

Description Programme Avis

Apprendre à donner un style vintage à ses photos sur Lightroom 2021.

Apprenez à maîtriser les fonctionnalités du logiciel de retouche photos destiné aux photographes et amateurs de photographie Lightroom 202, pour ajouter un style vintage à vos photos.

Dans cette formation, vous apprenez comment donner un style vintage à vos photos sur le logiciel Lightroom 2021.

Vous apprenez également la gestion des teintes par ton, vous étudiez la courbe de tonalité par couleur, le dosage de grain précis ou encore un petit repassage par Photoshop pour un effet bien particulier. 

Le but est de vous donner ici cinq méthodes de traitement différentes sur Lightroom, pour que vous puissiez reproduire le rendu de ces vieux clichés couleurs ou noir et blanc que l’on retrouve dans les greniers. 

A la fin de cette formation, vous êtes en mesure de retoucher vos photos en leur donnant un aspect vintage. 

Voir plus
Alors, dans ce premier module, on va travailler sur cette photo et on va travailler sur la méthode du color grading. Donc, on aura plein d'autres petits réglages à faire après, mais on va commencer directement par le color grading. C'est sur Lightroom, dans votre colonne à droite ici. Et pour vous expliquer un peu rapidement ce qu'est cet outil, ça va vous permettre de rajouter des teintes dans l'image. Donc, vous avez plein de roues colorées ici. Si je vais tout au bout ici, vous avez l'image globale. Vous pourrez rajouter une teinte dans l'image globale ici en cliquant dans la roue. Donc, plus vous allez sur les bords de la roue, plus votre teinte va être saturée. Donc là, vous voyez, la photo est toute verte et quand vous tournez, vous changez la teinte. Voilà, donc c'est une méthode qu'on retrouve sur beaucoup de logiciels de vidéos, notamment des talonnages, mais aussi de photos. Alors ici, on n'a pas envie de mettre une teinte globale. On va faire quelque chose d'un peu plus subtil. Donc, je mets la saturation à zéro, c'est comme si je la désactive en fait. Et on va faire un travail ton par ton. Donc, vous avez les trois tons de l'image ici, les tons moyens, les ombres et les hautes lumières. Et ces trois roues sont répétées ici en plus gros sur les petites icônes en haut. Donc, on va commencer avec les ombres et on va mettre une teinte dans les ombres, une teinte qui va tirer dans le bleu. Donc, je peux cliquer directement dans la roue, mais je vais utiliser les jauges en dessous pour être un peu plus précis. Donc, la jauge de teinte, ça va me permettre de choisir l'angle. Vous voyez ici, autour de la roue, il y a le petit cercle qui balade. Je vais partir dans du bleu. Donc, là, on part dans du bleu un peu plus turquoise. On va aller dans du légèrement turquoise. Et on va ensuite augmenter la saturation, la présence de la teinte. Donc, si je l'augmente à fond, on voit... Alors, la photo n'est pas toute bleue puisqu'on agit que dans les ombres. Et on voit que sur cette photo, il n'y a pas beaucoup d'ombres. Si je regarde l'histogramme, on voit que la partie gauche, elle est quand même assez faible. Donc, c'est un peu normal qu'on ne voit pas grand-chose. Si vous voulez voir les modifications, vous pouvez voir cette zone ici. Et évidemment, les vêtements des sujets, les vêtements noirs. Donc, je vais augmenter le bleu. Alors, comme il n'y a pas beaucoup d'ombres, je vais en mettre pas mal. Voilà, pour que ça se voit. Alors, pourquoi je rajoute du bleu ? Parce que c'est quelque chose que, personnellement, je retrouve beaucoup dans les pellicules argentiques. Quand je me balade et quand je m'inspire un peu, je vois beaucoup de teintes bleues dans les ombres, voire dans les hautes lumières de temps en temps. Et ça a rendu que j'aime bien. Donc, ça peut être bleu, ça peut être turquoise, ça peut même être verdasse, un petit peu plus rare. Mais ça a rendu que j'aime bien. Voilà, je peux aussi jouer sur la luminance. C'est pas mal si vous voulez donner un côté un peu délavé à votre photo. Bon, ici, on va augmenter un petit peu parce que, voilà. Vous voyez le noir ici, la veste de mon sujet. Là, il paraît à peu près normal et là, il paraît complètement délavé. Mais même généralement sur la photo, ça se voit. Là, on délave un petit peu la photo. Bon, voilà. Ensuite, vous avez les tons moyens. Moi, je vais partir sur du jaunâtre. Donc, ça, c'est assez évident quand vous voulez faire un effet un peu vintage. On a tendance à s'imaginer les photos vieilles comme un peu jaunâtre, un peu orangeâtre. Et là, je vais un petit peu renforcer ça en mettant des teintes jaunâtres dans les tons moyens. Donc, ici, c'est pas mal. J'en mets un petit peu plus. Et enfin, les hautes lumières, les hautes lumières qu'on va pas mal modifier aussi. Donc, on va surtout pas mal voir sur la photo. Il y a tout le ciel déjà et la photo est quand même plutôt claire. Donc, on va partir pour contraster sur du rose. Pareil, là, c'est un effet un peu passé. Ça fait comme si la photo avait un peu vieilli. Souvent, tout ce qui est blanc sur la photo, ça tire un peu vers le rose. Ça, c'est ce que j'ai constaté en regardant pas mal d'argentiques. Et quand je sature un petit peu, là, on tire vers le rose. Voilà. Donc, en plus, ça fait un petit effet qui cule la praline. C'est parfait pour un couple d'amoureux. On est un peu dans le cliché. Mais après, si vous aimez pas ça, c'est à vous de définir un petit peu vos teintes. La luminance, j'ai pas vraiment envie d'y toucher. Ça me convient comme ça. Et on va s'occuper maintenant de ces deux dernières jauges. Alors, les jauges de fusion et de balance, vous la voyez ici. Elle est avec la roue de haute lumière. Mais en réalité, elle n'est pas attachée à la roue. Elle est attachée à toute l'image. Si je bouge les deux comme ça et que je change de roue, ça n'a pas bougé ici. Sur les trois, c'est toujours les mêmes. Donc, qu'est-ce que c'est que ces jauges ? En fait, la fusion, c'est la façon dont les teintes vont transitionner entre les tons sombres, les tons moyens et les tons clairs. Donc, plus je vais baisser cette barre, plus la transition va être douce. Et plus je vais l'augmenter, plus elle va être dure. Vous voyez, si je l'augmente beaucoup, on a tendance à ne plus voir les tons moyens. Parce que la transition va se faire directement entre les ombres et les hautes lumières et effacer un petit peu les tons moyens. Donc là, quand je l'augmente, vous voyez, c'est un peu plus flagrant et on ne voit pas du tout l'orange. Moi, j'ai mis du orange, j'aimerais bien qu'il se voit. Donc, je vais l'augmenter un peu, mais pas d'autant. Là, ce n'est pas mal. C'est très subtil, mais ça me convient. Et ensuite, vous avez la balance. La balance qui n'est pas à zéro ici. Je vais la remettre à zéro. La balance, c'est la façon dont vous allez considérer quels tons sont clairs et quels tons sont sombres. Vous allez dire à Lightroom, pour toi, ça, c'est un ton sombre. Mais en fait, pour moi, pas du tout. C'est plutôt un ton clair. Donc ça, c'est à vous de voir. Plus vous l'abaissez, plus vous allez considérer les tons plutôt gris comme des tons sombres. Et inversement, lorsque vous l'augmentez, plus vous allez considérer les tons moyens comme des tons clairs. Donc, si je l'augmente énormément, là, il va considérer quasiment tous les tons comme des tons clairs. Vous voyez, mes tons clairs tirent vers le rose. Ma photo tire vers le rose. C'est cohérent. Si je vais de l'autre côté, mes tons sombres tirent vers le bleu. La photo également. Tout ça est cohérent. Donc, la balance, je vais rajouter un petit peu des tons sombres, je pense. Voilà. Là, on n'est pas mal. Là, on n'est pas mal. Est-ce que, du coup, en faisant ça, je diminue les tons un peu rosés ? Mais ça me convient, en fait. On le voit encore. Ce qu'on voit moins, pour le coup, comme j'ai augmenté la fusion, c'est les tons moyens. On voit moins le haut orangé sur la photo. Donc, est-ce que je vais changer ça ? Donc, vous voyez, je tâtonne. C'est comme ça que je travaille le color grading. Il n'y a pas des valeurs précises à prendre. Oui, clairement, si j'augmente la saturation, j'ai un rendu qui me plaît un peu plus. Et après, c'est une affaire de goût aussi. Est-ce que vous aimez bien le côté un peu orangé ? Vous ne l'aimez pas ? Tout ça, ça marche. Si je descends aussi, là, ça peut faire un effet vintage parce que vous avez des pellicules comme ça qui font apparaître beaucoup de bleu. Donc, l'effet vintage, c'est vraiment très vaste. Il y a pas mal de choses à faire. Et ensuite, ce que j'aime bien, c'est affadir un petit peu certains tons. Là, je vais affadir les ombres en bougeant la luminance. Donc, je l'avais déjà fait tout à l'heure, je me répète. Je vais l'augmenter un petit peu. Là, on n'est pas mal. Il y a un petit côté pastel, un petit côté passé sur la photo qui me plaît pas mal. Voilà, donc là, on a utilisé le color grading. Je vous donne rendez-vous dans la deuxième vidéo où on va faire tous les autres réglages de cette photo. Donc, c'est les réglages, on va dire, secondaires. Et je vais vous apprendre aussi à rajouter de façon bien précise du grain sur une photo. À tout de suite !

Programme détaillé de la formation

Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Nos dernières formations Lightroom

éditeur de vidéos pédagogiques

Des supports pédagogiques en vidéo, produits avec les meilleurs experts. Dans nos studios à Paris, Lyon ou Montpellier. Vous souhaitez travailler avec nous ?
image-micro