Guide de Retouche Photo avec Lightroom

Réglages de bases
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre la retouche de photos culinaires : Atelier Lightroom
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

Description Programme Avis
5,0

Les objectifs de cette vidéo sont de maîtriser les réglages de base dans Lightroom, de comprendre l'impact de chaque ajustement sur l'image, et d'apprendre à équilibrer la luminescence et les couleurs pour obtenir une retouche naturelle.

Apprenez à retoucher une image en utilisant Adobe Lightroom, en suivant des étapes simples pour ajuster la balance des blancs, l'exposition, le contraste et la vibrance.

Dans cette leçon, nous explorons les étapes de base pour retoucher une image avec Adobe Lightroom. Nous commençons par ajuster la balance des blancs, qui assure que les zones blanches de l'image ne tirent ni vers le bleu ni vers le jaune. Ensuite, nous passons à l'exposition pour augmenter la luminosité générale de l'image, et au contraste pour ajouter de la profondeur. La réduction des hautes lumières et la légère diminution des ombres ajoutent du détail et de la dimension.

Pour renforcer la texture, nous utilisons les curseurs de texture et de clarté, mais avec modération pour ne pas souligner les imperfections sur les sujets humains. Finalement, nous ajustons la vibrance pour intensifier les couleurs moins vives sans sursaturer celles déjà très colorées.

Ces réglages de base permettent de réaliser une retouche équilibrée et naturelle, idéale pour les sujets culinaires et bien d'autres types de photographie.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important d'ajuster la balance des blancs?
Ajuster la balance des blancs est crucial pour assurer que les couleurs de l'image soient correctes et naturelles, en évitant des dominantes bleues ou jaunes.
Quel est l'effet de diminuer légèrement les ombres dans une image?
Diminuer légèrement les ombres permet de conserver la dimension et la profondeur de l'image tout en ajoutant du détail dans les zones plus sombres.
Quand est-il déconseillé d'augmenter trop la clarté et la texture?
Il est déconseillé d'augmenter trop la clarté et la texture lorsqu'il y a des sujets humains dans l'image, car cela peut accentuer les imperfections de la peau.
Je vais ensuite retoucher l'image en suivant l'ordre logique donné par Lightroom. Donc je vais commencer par les réglages de base, puis je vais prendre la toute courbe des tonalités et ainsi de suite. Donc sur les réglages de base, on va avoir la balance des blancs. Donc c'est ce qui permet de faire en sorte que le blanc soit vraiment blanc, qu'il ne tire ni sur le jaune ni sur le bleu, et là je trouve que les couleurs sont plutôt bonnes. On a le blanc là sur le tissu qui me semble blanc, donc je ne vais pas toucher à la balance des blancs. Je vais passer directement à l'exposition. Donc ça c'est ce qui me permet d'ajouter de la lumière à l'image, et ça je vais en ajouter parce que je veux avoir quelque chose de quand même assez lumineux. Je vais ajouter un petit peu de contraste, mais on va voir qu'en jouant sur les autres paramètres, on va également ajouter du contraste. Donc je vais réduire les hautes lumières pour ajouter du détail dans les zones claires. Je vais diminuer légèrement les ombres, mais pas trop parce que je veux quand même garder des ombres. Avoir de la lumière et des ombres, c'est ce qui permet de donner de la dimension au sujet culinaire. Je vais intensifier les blancs, et puis je vais également intensifier les noirs en allant vers la gauche. Donc en poussant les blancs vers la droite, ça me permet d'intensifier les blancs, et en poussant les noirs vers la gauche, ça me permet d'intensifier les noirs, et en jouant sur ces deux curseurs là, ça me permet tout simplement de jouer sur le contraste. Je vais également ajouter un petit peu de texture et un petit peu de clarté, donc ça me permet de renforcer la texture notamment de cette orange là. Il faut faire attention quand on a un sujet humain comme les mains ici, parce que la texture et la clarté généralement, ça renforce les réduits, les hautes, donc c'est pas forcément super avantageux pour les parties du corps. Ici, on reste vraiment très très léger sur ces réglages là. Je vais ensuite ajouter de la vibrance, et je vais légèrement désaturer. Pourquoi ? Parce que la saturation en fait, ça va renforcer l'intensité de toutes les couleurs présentes dans l'image, tandis que la vibrance, ça va renforcer l'intensité des couleurs qui sont pas très intenses au départ dans l'image, et ça ne va pas toucher aux couleurs déjà assez intenses dans l'image. Si je pousse là, on voit que finalement, les verts, vous voyez, ils sont très peu touchés par la vibrance. Au contraire, on va avoir le fond qui va paraître très jaune, et certaines parties des oranges qui vont être renforcées. Donc je préfère jouer sur la vibrance pour avoir finalement une intensité moyenne sur l'ensemble de l'image, et je désature un petit peu pour avoir pas trop de couleurs trop intenses, et après je pourrais jouer sur chaque couleur individuellement.
1 commentaire
5,0
1 vote
5
4
3
2
1
366E4FD7-C4FB-44D8-901A-CB47972AB9FD@cyberlibris.studi.fr
Il y a 1 month
Commentaire
Top
Nos dernières formations Lightroom