Cours de Retouche Photo sur Lightroom : Style Clair et Lumineux

Ajouter de la lumière
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre la retouche de photos culinaires : Atelier Lightroom
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

Description Programme Avis
5,0

Les objectifs de cette vidéo sont d'apprendre à :

- Ajuster l'exposition pour éclaircir une image.

- Utiliser les différents paramètres de lumière pour affiner les détails.

- Analyser l'histogramme pour éviter les zones cramées ou bouchées.

- Appliquer la courbe des tonalités pour ajouter du contraste.

Apprenez à ajouter de la lumière et obtenir un style clair et lumineux dans vos photos avec Lightroom.

Dans ce cours de retouche photo, nous vous guidons à travers les diverses étapes pour rendre vos photos plus claires et lumineuses en utilisant le logiciel Lightroom. Nous commencerons par ajuster l'exposition, puis nous explorerons comment utiliser les curseurs des hautes lumières, des ombres, des blancs et des noirs pour affiner les détails de votre image. Vous apprendrez également à analyser et corriger l'histogramme pour éviter les zones cramées ou bouchées. Enfin, nous aborderons la courbe des tonalités pour ajouter du contraste et donner une touche finale professionnelle à vos photos. Ce cours est parfait pour les photographes souhaitant améliorer leurs compétences en retouche photo et créer des images éclatantes et attrayantes.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de vérifier l'histogramme avant d'ajuster l'exposition?
Vérifier l'histogramme permet d'identifier les zones potentiellement cramées ou bouchées et d'éviter de perdre des détails précieux dans l'image.
Comment la courbe des tonalités peut-elle améliorer le contraste d'une image?
En formant un S avec la courbe des tonalités, on peut booster les zones claires et assombrir les zones sombres, ajoutant ainsi du contraste à l'image.
Quels sont les risques de pousser les curseurs d'exposition vers leurs extrêmes?
Déplacer les curseurs d'exposition vers leurs extrêmes peut cramer les blancs ou boucher les noirs, dénaturant ainsi l'image et la rendant moins attrayante.
Nous allons maintenant ajouter de la lumière à notre image pour obtenir le style clair et lumineux. Il faut savoir que dans les logiciels de retouches comme Lightroom, il n'y a pas qu'une seule solution pour obtenir le résultat souhaité. Vous pouvez utiliser différents curseurs pour ajouter de la lumière. Généralement, j'aime bien suivre la chronologie définie par Lightroom, c'est-à-dire commencer par les réglages de base, puis descendre avec la courbe des tonalités, l'onglet TSL, etc. Je commence très souvent par l'onglet réglages de base et par ajouter un petit peu d'exposition. Comme je vous le disais, on a une photo qui est brute, une photo en forme arrow, et souvent on a quelque chose d'un peu plat. De plus, j'ai souvent tendance à sous-exposer mes images pour m'assurer que les blancs ne soient pas cramés. La première étape que je vais réaliser, c'est d'ajouter un petit peu d'exposition, venir ajouter de la lumière à mon image. Pour cela, je me déplace sur le curseur ici et je le déplace vers la droite jusqu'à ce que j'ai une exposition qui me convient. Attention, dans le style clair et lumineux, parfois vous pouvez avoir beaucoup de zones blanches et le risque est d'avoir une photo cramée, c'est-à-dire que les blancs vont perdre du détail. Pour vous assurer de cela, vous pouvez vérifier l'histogramme ici. Vous voyez ici que l'histogramme est plutôt bien réparti. Je n'ai pas de zone complètement à droite ni de zone complètement à gauche. Je n'ai pas de zone cramée ni de zone bouchée. Pour m'en assurer, je peux également cliquer ici sur afficher les crétaces des hautes lumières. Quand je clique ici, ça m'affiche en rouge les zones qui sont cramées, c'est-à-dire les zones où les blancs n'ont plus de détail. On va faire le test. Si je déplace le curseur exposition tout à droite, vous allez voir qu'il y a du rouge qui va apparaître ici. Là, c'est une zone complètement cramée. De toute façon, on ne veut pas aller jusque-là parce que la photo perd de son intérêt. Je vais me remettre à peu près où j'étais. Vous pouvez faire la même chose ici à gauche pour afficher les crétaces des ombres. Dans ce cas-là, il va apparaître en bleu les zones qui sont complètement bouchées, c'est-à-dire les zones où il n'y aura pas de détail dans les zones sombres, dans les zones noires de l'image. Ici, vu qu'on est sur une photo dans le style clair et lumineux, celle-là ne nous concerne pas. Pour ajouter de la lumière, je peux également jouer avec les hautes lumières et avec les blancs. Je peux également réduire les ombres et les noirs. Les hautes lumières, c'est ce qui va permettre d'ajouter du détail dans les blancs si vous allez complètement à gauche. Vous pouvez voir, si je vais complètement à droite, je perds du détail au niveau de la texture de mon fond. Et par contre, si je vais complètement à gauche, je récupère pas mal de détails. Donc ça, c'est vraiment à vous de voir ce que vous souhaitez afficher. Là, dans le cas présent, je vais réduire un tout petit peu les hautes lumières pour ajouter un petit peu de texture à mon fond. Ensuite, les ombres, je peux soit les pousser à droite pour réduire les ombres. Ça se voit notamment au niveau du bol. Vous voyez, quand je reviens vers la gauche, je récupère des ombres. Si je vais complètement à gauche, je renforce les ombres. Et comme on est sur une photo dans un style clair et lumineux, on va plutôt avoir tendance à diminuer les ombres, donc à faire déplacer le curseur vers la droite. Vous avez ensuite les blancs et les noirs. Donc les blancs, quand vous allez aller à droite, ça va renforcer les blancs. Donc attention parce qu'on peut également, vous voyez, complètement cramer les blancs si on va trop à droite. Donc il faut vraiment être vigilant. De toute façon, quand vous faites de la retouche, essayez d'être vraiment minutieux et de ne pas déplacer les curseurs trop vers l'extrême, vers l'un extrême ou l'autre, parce que ça dénature l'image. En tout cas, en photo culinaire, c'est quelque chose que je déconseille. Donc là, on peut ajouter un petit peu de blanc pour renforcer ce côté clair et lumineux. Et puis les noirs, on peut soit aller à droite pour les diminuer, donc encore une fois, on va, un peu comme les ombres en fait, enlever les zones sombres de l'image, soit aller à gauche pour renforcer les noirs. Je vais renforcer les noirs en allant légèrement à gauche, parce que ça va me permettre de garder un peu de contraste. Si je déplace les blancs et les noirs complètement à droite, je vais perdre des ombres, je vais perdre du contraste et de la dimension. Et on veut une image claire et lumineuse, mais on veut quand même garder un peu d'ombre et ce côté contraste. D'ailleurs, vous avez le curseur contraste ici, auquel je touche peu, parce que je préfère jouer avec ces curseurs-là et avec la courbe des tonalités. Puisqu'on parle de la courbe des tonalités, je vais vous en toucher quelques mots. Vous avez plusieurs façons de l'afficher. Vous pouvez soit l'afficher comme elle est ici, c'est-à-dire en cliquant sur le point blanc, et vous avez une courbe sur laquelle vous allez pouvoir ajouter des points où vous le souhaitez et les déplacer. Soit, cliquez ici et là, cela fait apparaître différentes régions sur la courbe. Vous allez avoir les hautes lumières, les tons clairs, les tons sombres et les ombres. Et vous pouvez soit déplacer les curseurs ici, soit vous placez sur la courbe et déplacer la courbe là où vous le souhaitez. Donc ça, c'est vraiment une question de choix. Personnellement, je préfère partir sur la courbe des tonalités telle qu'elle, donc vraiment la courbe à points, parce que ça me permet un réglage plus précis. Je peux placer des points où je le souhaite. Donc la courbe des tonalités, à quoi elle sert? Elle va servir à donner du contraste à votre image. Donc finalement, on va retrouver un peu les effets que l'on a là, avec ces quatre réglages là, haute lumière, ombre, blanc et noir, et le réglage contraste. Tout ce qui est à droite de la courbe, de la droite, ça va être plutôt les tons clairs et tout ce qui est à gauche, les tons sombres. Donc quand vous vous mettez complètement à droite, vous allez surtout jouer sur les zones très claires, les zones blanches de l'image. Donc on va ajouter déjà un point au milieu pour éviter de déplacer complètement la droite et juste s'attaquer à la partie zone claire. Et donc là, si je me place complètement à droite, vous voyez qu'en levant, je vais vraiment booster les tons clairs, donc les rendre plus blancs. Encore une fois, on a le risque de cramer certaines zones de l'image. Et au contraire, si je les déplace plutôt sous la droite, je vais faire tendre les zones blanches plutôt vers le gris. L'inverse pour le noir, c'est-à-dire quand je pousse le noir en haut, je réduis les zones sombres, les zones noires, et quand je le déplace en bas, je les intensifie. Donc généralement, avec la courbe des tonalités, ce que l'on recommande, c'est de former un S, c'est-à-dire de légèrement booster en haut les zones blanches et de descendre légèrement les noirs. C'est ce qui va permettre d'ajouter du contraste. Donc les points, vous pouvez en placer autant que vous voulez en cliquant tout simplement sur la droite et après, vous pouvez les déplacer en haut ou en bas. Si vous voulez supprimer un point, il vous suffit de double-cliquer sur le point. Vous pouvez également déplacer les deux extrémités de la droite. Donc l'extrémité droite, en la faisant descendre, vous allez faire tendre les blancs vers le gris. Donc il y aura de moins en moins de blancs et le blanc va plutôt se transformer en gris. Et les noirs, si vous montez l'extrême gauche, vous allez faire tendre les noirs vers le gris et ça, ça va permettre de donner un effet matre à votre image qui peut également définir votre style photographique. Donc là, on va rester plutôt neutre.
1 commentaire
5,0
1 vote
5
4
3
2
1
366E4FD7-C4FB-44D8-901A-CB47972AB9FD@cyberlibris.studi.fr
Il y a 1 month
Commentaire
Top
Nos dernières formations Lightroom