Peindre les couleurs

Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre ProCreate 5.1
Revoir le teaser Je m'abonne
5,0
Transcription

69,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
5,0
69,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Apprendre à créer une illustration avec ProCreate 5.1

Procreate est l'application de création d'illustrations, de dessins et de peintures la plus performante du marché.
Elle vous permet de créer de superbes illustrations, des dessins inspirants et des peintures époustouflantes où que vous soyez

Dans cet atelier, axé sur la pratique du dessin, vous découvrez les fonctionnalités de l’application ProCreate 5.1 sur IPad et comprenez  tous les outils pour réaliser vos illustrations.

Vous suivez, pas à pas, tout le processus pour réaliser une illustration. Le tout est présenté étape par étape; la création des toiles, les recherches des personnages et décors, les croquis préparatoires, l'encrage, jusqu'à la mise en couleur en lumière, les effets et l'exportation de votre travail.

A la fin de cet atelier, vous êtes capable de maîtriser toutes les fonctionnalités de l’application ProCreate et en mesure de créer de magnifiques illustrations.

 

Voir plus
On passe maintenant à la mise en couleur avec la palette qu'on a sélectionnée précédemment. Je précise aussi qu'on n'est pas obligé d'avoir une palette et qu'on peut très bien sélectionner directement la couleur dans la référence en restant appuyé avec le stylet et en déplaçant le curseur. C'est une possibilité aussi, c'est juste qu'avec les palettes j'aurais directement accès à n'importe laquelle des couleurs facilement sur le côté. Et je pourrais passer de l'une à l'autre très vite, alors que là c'est un peu plus long pour la sélectionner à chaque fois. Au niveau de l'organisation dans les calques, on a pour l'instant un groupe base dessin qui ne va pas du tout nous servir ici, à part éventuellement pour la petite référence du ciel, et un groupe traits. Je vais ajouter par-dessus un calque qui va servir pour la couleur, mais bien sûr les calques couleurs doivent être en dessous des calques traits. Même si certains devront être au-dessus d'autres calques traits, par exemple la couleur qu'il y a pour le sac devrait être au-dessus des traits de la plage pour ne pas être visible. On a donc ce calque en dessous, que je vais renommer ciel, et je compte placer une couleur par calque, c'est-à-dire que même sur un personnage comme celui de la mer, il y aura un calque pour le haut, un calque pour le bas, un calque pour la peau, etc., pour pouvoir changer, modifier ces couleurs individuellement par la suite. Pour le ciel, on prend donc la couleur ici, la couleur du ciel, on récupère notre brosse Tamar, celle qu'on a choisie, et on va peindre le ciel. Ça peut être assez grossier, c'est quelque chose qui est tout en dessous, donc c'est pas vraiment un problème, et je pourrais éventuellement par la suite prendre une petite variation de cette couleur pour rajouter des nuances. On a donc notre couleur de ciel, on va passer à la couleur du nuage, on le renomme directement pour que tout soit clair, nuage, nuage, et je récupère la couleur ici, qui est donc un blanc complet normalement, et je vais peindre mon nuage. Et si j'enlève le trait de contour du nuage, donc la base croquis ici, voilà à quoi il ressemble sans avoir de trait de contour. Donc on peut voir qu'avec cette brosse, on a déjà quelques petites nuances, parce qu'il y a des endroits où j'ai moins appuyé que d'autres. Et je pourrais très bien déjà ajouter d'autres petits nuages autour. Autour. Voilà, donc ici on a notre nuage, on va passer maintenant au fond, donc on va vraiment aller de l'arrière-plan vers le premier plan. Je crée encore une fois un autre calque, qui va s'appeler ici montagne, et qui va avoir cette couleur ici. D'ailleurs je vois qu'il faut que le nuage aille plus bas, donc je retourne sur le calque nuage, et je rajoute des zones pour que tout soit pris comme ça. On retourne sur montagne, on sélectionne, et on va peindre. J'aime bien par moments laisser quelques petits espaces blancs, par exemple ici. Je trouve que ça donne un petit peu plus de vie. On se rappelle bien que ce n'est pas grave si je dessine et que ça dépasse sur d'autres éléments, puisque la couleur des autres éléments sera au-dessus, et donc ne sera pas visible. Voilà, on a les montagnes. On va rajouter ensuite la mer, par-dessus toujours. La couleur de la mer c'est, je pense, celle-ci. Et je vois par moments qu'il faudrait rajouter un petit peu de couleur, par exemple là, je retourne sur montagne, la couleur de la montagne. Ah oui, il faut plutôt gommer la couleur de la mer. Et ici, il faut que je rajoute la couleur de la montagne. Voilà ce que ça donne pour l'instant. Ensuite, on passe à la couleur de la plage. On crée un calque qu'on va appeler sable, qu'on met au-dessus de la mer. On sélectionne la couleur du sable, et on y va. J'aime bien garder le comparatif avec l'image de référence ici, donc c'est pour ça que je la laisse. Je pourrais très bien la mettre un peu plus petite. Je fais bien attention à ne pas laisser d'espace entre deux couleurs. Voilà, on a notre sable. Ensuite, on peut passer au personnage. On va commencer ici par la petite. Et donc, on va décomposer en différents calques. On va appeler peau, et ensuite on mettra un groupe spécifique. Pour la peau, je crois que c'est ça. Je vérifie toujours que je suis bien sur le bon calque. Ici, par exemple, je vois que la couleur de la peau est très similaire à la couleur du sable. Donc, il faudra que je contraste par la suite. Et donc, on va passer au personnage. On va mettre un petit peu plus d'espace entre les deux couleurs. On va mettre un petit peu plus d'espace entre les deux couleurs. On va mettre un petit peu plus d'espace entre les deux couleurs. On va mettre un petit peu plus d'espace entre les deux couleurs. On va mettre un petit peu plus d'espace entre les deux couleurs. On va mettre un petit peu plus d'espace entre les deux couleurs. On va mettre un petit peu plus d'espace entre les deux couleurs. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Ensuite, on ajoute le vêtement. Et pourquoi pas le même blanc que les nuages pour les dents. Ensuite, on passe aux cheveux. Ensuite, on passe aux cheveux. Ils vont être dans une couleur proche de celle-ci, mais peut-être qu'ils tendent plus vers le marron. Peut-être qu'il vaudrait mieux que ce soit une couleur plus claire, justement. Vu qu'il y a déjà la couleur noire qui est très très sombre. Ensuite, on n'a pas de couleur pour le bas du vêtement, mais je pourrais très bien mettre la même couleur qu'ici. Donc, je la sélectionne en appuyant sur le carré, en sélectionnant la couleur là. Et ici, par exemple, c'est un cas où il n'y a pas de trait de contour. Mais je peux me débrouiller en mettant la couleur comme ça. Et je pourrais très bien ajouter un trait de contour si jamais c'était vraiment nécessaire. Peut-être remettre un petit peu de couleur ici aussi. Et voilà, c'est tout. On passe ensuite à la couleur du chapeau. Qui est donc ce bleu. Et on va mettre un petit peu de couleur ici. Et on va mettre un petit peu de couleur ici. Pour les couleurs, je précise qu'on peut aussi directement glisser une couleur depuis le haut. Ce que je veux dire par là, c'est que si je reprends ensuite le calque chapeau, et que je glisse la couleur depuis le haut vers le chapeau, ça va la remplir. Et je peux ajuster le seuil de couleur en glissant de gauche à droite avec le stylet. Par exemple ici, si je veux ajouter un peu de couleur, Par exemple ici, si je veux au-dessus de 50%, ça va sortir parce qu'il y a une sorte de trou ici. Mais par contre, là, ça marche. Donc voilà, il est aussi possible de faire ça comme ça, mais j'ai l'habitude de colorier tout simplement avec mon stylet. Et pour le chapeau, je vais mettre les deux couleurs en même temps. Et pourquoi pas mettre le col de la même couleur qu'un morceau du chapeau. Le personnage de la petite fille du chapeau, le personnage de la petite fille est colorié, donc je vais réunir tous ces calques-là, en les sélectionnant, en groupe, et le groupe, je vais l'appeler petite fille couleur. Et je vais le ranger. Ensuite, je mets un autre calque par-dessus, et on recommence de la même façon avec la mère. Voilà. Et par exemple, ici, on peut voir que je colorie la jambe de la mère, mais que le reste du dessin de la petite fille reste présent ici. Ce qui veut dire qu'il faut que je place la couleur de la jambe de la mère au-dessus du trait de la fille. Donc, je vais le ranger, je vais le ranger, je vais le ranger, je vais le ranger, je vais le ranger, du trait de la fille. Donc pour ça, il faut que ces couleurs ici, que je vais déjà grouper en l'appelant mère couleur, il faut qu'elles soient au-dessus de mère, de petite fille trait, comme ça. Ce qui veut dire qu'il y a des couleurs au sein même du groupe trait. Donc peut-être que ce groupe trait peut s'appeler tout simplement élément, pour dire qu'il y aura le trait et les couleurs à l'intérieur. Et dans ce groupe, je continue à faire ce qu'il faut pour ajouter mes couleurs. On va récupérer la même couleur de cheveux que la fille, et je vais même l'ajouter à ma palette. Parfois je dépasse grossièrement, et je vais gommer ensuite. Voilà pour les couleurs de base de la mère. On peut passer ensuite aux oiseaux, par exemple. Je vérifie qui est l'oiseau 1. C'est celui-là. Je récupère la couleur jaune ici. Et pour cet oiseau-là, j'ai envie que ça reste assez subtil. Je vais rajouter un petit peu de vert. Voilà. Voilà pour l'oiseau 1. On passe à l'oiseau 2. Qui est donc celui-là. Avec ce vert. On peut lui rajouter encore un peu de jaune. Et enfin l'oiseau 3. Avec cette couleur. Encore une fois ici, la couleur doit être au-dessus de mère couleur. Ici. Pour pouvoir recouvrir les traits de la jambe. Voilà pour les oiseaux. Et je crois qu'il manque une couleur ici. Sur la peau de la mère. Je reprends la couleur de la peau. Et je colorie la main. Ensuite, on passe au jeu. Pour les jeux, il faut qu'on le mette derrière la petite fille. Ici, on va l'appeler « pelle ». La pelle, on peut la mettre en bleu. C'est bien de réutiliser les mêmes couleurs que ce qu'on a déjà fait. Pour les jeux, il faut qu'on le mette derrière la petite fille. Ici, on va l'appeler « pelle ». La pelle, on peut la mettre en bleu. C'est bien de réutiliser les mêmes couleurs que ce qu'on a déjà fait. Pour ne pas en rajouter trop dans l'image. Après, je vais peut-être le mettre plutôt en vert, cette pelle. Étant donné que le seau sera déjà rouge. Et justement, on a le seau. Qui lui, va être comme ça. Merci d'avoir regardé cette vidéo ! Ensuite, on a notre étoile. Et maintenant, par exemple, si je veux ajouter l'étoile de mer, j'appuie sur le plus et je vois que le nombre maximal de 39 calques est déjà atteint, ce qui veut dire que je ne peux plus ajouter de calques. Ce que je vais faire pour pallier à ça, finalement je ne pourrai pas décomposer absolument toutes les couleurs les unes avec les autres, mais je vais glisser ces deux calques ici et l'appeler « jeux » et peindre tous les jeux sur le même calque. Ça vous montre les limites de l'application, dans le sens où si vous faites une illustration, par exemple ici en 3500 x 3500 pixels, il faudra vraiment avoir peu de calques et on ne pourra pas tout décomposer exactement comme on le veut. Donc dans les jeux ici, je vais récupérer une couleur, par exemple celle-là, pour l'étoile de mer. Ensuite, pour le ballon, on peut reprendre par exemple ce violet ici, ou alors ce vert, pour en faire une partie verte, une partie, disons, rouge, mais c'est déjà pris ici, donc peut-être qu'on va mettre un orange moins vif, comme ça par exemple. Et ici, pareil, il faut que j'imagine le trait de contour, et ensuite un blanc pour le milieu. Voilà ! Et maintenant, il faut encore une couleur pour le sac, donc pour ça, il va falloir que je mette ensemble d'autres calques, par exemple ici, on va dire que cheveux et bouche pourraient aller ensemble, de cette façon, et je vais pouvoir rajouter un calque sac qui doit être par-dessus le trait de la plage. Donc le trait de la plage, il est là, et ici, on va mettre notre couleur de sac, qui sera ce vert très foncé ici. Et voilà donc pour nos couleurs de base, on passera ensuite aux ombres et aux lumières, mais entre temps, je vais passer un petit peu de temps pour corriger les différents calques, pour voir s'il y a des petites anomalies par-ci par-là, pour pouvoir rajouter de la couleur s'il y en a besoin, gommer des parties s'il y en a besoin, et rendre tout ça au propre. Donc ça, c'est à chacun de voir quel niveau de détail vous voulez avoir, mais de mon côté, je vais passer par cette phase de correction, et ensuite par une phase d'organisation des calques, pour faire en sorte d'avoir assez de calques pour travailler par la suite. Je ne vais pas vous montrer tous ces exemples de correction mineure, mais par exemple ici, je peux voir qu'il faudrait soit un bout de peau en moins, soit un bout de haut en plus. Donc par exemple là, je vais aller dans mère couleur, voir que le haut est au-dessus de la peau, donc c'est la couleur du haut, ici, qu'il faut pour pouvoir recouvrir cette partie là, sans dépasser sur la peau. Pareil pour là éventuellement. Donc plein de petites choses comme ça, ici par exemple le fait de gommer, et quand je gomme, je vois qu'il y a du sable derrière, ce qui veut dire que le bas devrait être comblé comme ça. Voilà, donc c'est vraiment ce genre de choses que je vais faire un peu partout, et nous on se retrouve dans la prochaine vidéo pour parler de l'organisation des calques avant de passer aux ombres et des ombres. Et quand je dis ombre, c'est aussi lumière bien sûr, c'est la lumière globale dans l'illustration.

Programme détaillé de la formation

Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
1 commentaire
5,0
1 vote
5
4
3
2
1
chantallauret9296
Il y a 5 months
Commentaire
Formation très bien construite. Très instructive.
Je la conseille
Nos dernières formations Procreate

éditeur de vidéos pédagogiques

Des supports pédagogiques en vidéo, produits avec les meilleurs experts. Dans nos studios à Paris, Lyon ou Montpellier. Vous souhaitez travailler avec nous ?
image-micro