Maîtriser les Calques de Réglage pour la Retouche Photo

Calques de réglages
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Photoshop Elements 2022
Revoir le teaser Je m'abonne
4,5
Transcription


69,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,5

69,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

L'objectif de cette vidéo est de vous apprendre à utiliser efficacement les calques de réglage pour améliorer la qualité de vos images et créer des effets visuels saisissants.

Apprenez à utiliser les calques de réglage pour optimiser vos retouches photographiques et améliorer vos visuels.

Cette leçon est dédiée aux différents calques de réglage, des outils essentiels pour toute personne souhaitant améliorer ses compétences en retouche photo. Vous découvrirez comment utiliser des calques tels que couleur unie, dégradés et motifs pour ajouter des textures et des effets visuels. Nous aborderons également des outils plus avancés comme les niveaux, la luminosité et contraste, et les courbes de transfert de dégradé. Chaque outil sera expliqué en détail avec des démonstrations pratiques, y compris comment ajuster l' opacité, utiliser des masques de fusion et jouer avec les modes de fusion.

Ensuite, nous explorerons les réglages de colorimétrie à travers les filtres comme la teinte et saturation, permettant de créer des effets graphiques uniques. Des astuces pour manipuler les histogrammes et améliorer la qualité de vos images seront également présentées. Cette formation vise à vous fournir une compréhension approfondie de chaque calque et à vous montrer comment obtenir des résultats professionnels en un rien de temps.

Voir plus
Questions réponses
Qu'est-ce qu'un calque de réglage?
Un calque de réglage est un outil utilisé pour ajuster différents aspects visuels d'une image, comme la luminosité, les couleurs et les contrastes, sans modifier directement la photo originale.
Comment peut-on utiliser un masque de fusion?
Un masque de fusion permet de contrôler la transparence d’un calque de réglage. En utilisant un pinceau noir, on peut masquer des parties du calque, et en utilisant un pinceau blanc, on peut les rendre visibles à nouveau.
Pourquoi utiliser les niveaux pour ajuster une image?
Les niveaux sont utilisés pour ajuster les différentes nuances de gris d'une image, ce qui permet de corriger la luminosité et le contraste, donnant ainsi un meilleur rendu visuel.
Cette partie est consacrée aux différents calques de réglage et va être très dense. Une fois maîtrisées, ces outils vous seront très utiles pour vos retouches photographiques et ou pour rehausser un visuel tierce. C'est une partie sur laquelle nous allons énormément nous attarder et qui est essentielle de maîtriser. N'hésitez pas à les tester en même temps que moi pour tout de suite les mettre en application par vous même. Ceci dit, commençons. La partie calques de réglage, comme son nom l'indique, ce sont des calques qui vont vous permettre de venir régler vos éléments visuels via par exemple la lignosité, les couleurs, les contrates et bien d'autres choses encore. Ces outils, on va les trouver dans le panneau des calques en cliquant sur l'icône bicolore ou ying et yang, à retrouver également dans le menu des calques. Avec nouveau calque de remplissage, il y en a trois que nous retrouvons et nouveau calque de réglage, vous en avez huit. Les trois premiers vont nous permettre de venir réaliser des textures, en général utilisées dans les fonds de vos projets. Le premier, couleur unie, va ouvrir un sélecteur de couleurs. Ce sélecteur, vous allez pouvoir l'utiliser pour choisir la couleur que vous voulez. Mettons ici du rouge. A tout moment, vous pourrez revenir et double cliquer sur le calque de couleurs pour venir changer celle-ci. Pour avoir un effet de contraste, je vais mettre pourquoi pas du orange. La seconde moitié droite de votre calque se compose d'un masque de fusion. Nous avons déjà vu qu'avec l'outil pinceau, quand j'ai du noir, je vais venir réinitialiser mon checker, je fais X pour inverser les couleurs et je vais venir réinitialiser mon checker. Quand j'ai du noir, je peux venir effacer l'intérieur de mon masque de fusion et retrouver mon fond perdu. Le fond juste en dessous de mon calque. De la même façon, si je viens inverser et que je peins avec mon masque de fusion, et bien je peux redonner une uniformité à mon masque de fusion et le rendre opaque. Vous pouvez aussi venir jouer sur l'opacité. Par exemple ici, je peux venir la faire varier avec le slider, ou alors en tapant un chiffre, évidemment à l'intérieur de l'icône. Par exemple ici, je vais faire défiler à l'aide de ma souris. Il y a énormément de possibilités de rendu, à vous de les tester. Le filtre suivant, c'est un filtre d'écran. C'est un filtre d'écran qui est très pratique, c'est un filtre qui est très pratique en fonction de la qualité de la photo. C'est un filtre qui est très pratique en fonction de la qualité de la photo. Il y a énormément de possibilités de rendu, à vous de les tester. Le filtre suivant, c'est un filtre de dégradés. Nous reviendrons sur cet outil dans une vidéo dédiée. Sachez cependant que lorsque vous cliquez sur l'icône de dégradés, sur le petit déroulé, et bien vous avez accès à une bibliothèque de dégradés à votre disposition. Vous avez la possibilité par exemple d'avoir accès à des dégradés unis, ou avec une transparence. En cliquant sur le déroulé interne, vous avez aussi une bibliothèque de dégradés à votre disposition. Donc des effets de bruit, un peu plus simple, une couleur qui tire vers le blanc, donc uniforme, ou alors avec trois couleurs. En dessous, vous avez la possibilité de venir définir plusieurs styles. Le style linéaire vous donne un dégradé à la verticale. La couleur de gauche se retrouve en bas, et la couleur la plus à droite se retrouve en haut. Vous avez la possibilité aussi de venir changer l'angle manuellement de celui-ci. Donc soit vient la petite aiguille, soit vient les chiffres en tapant un nombre. Je vais le remettre à zéro. Et vous pouvez aussi venir faire varier l'échelle de votre dégradé. Je vais le remettre à 100. Ou alors de le faire inverser, et bien sûr de le stimuler. Rapidement, revenons aux autres styles de rendu. Donc le linéaire qui vous fait un rendu vertical, le style radial, vous avez aussi la possibilité de venir changer l'épicentre de votre radial. Donc un effet sphérique. Ou alors angulaire. Pareil, je peux bien le replacer au centre. Un effet réfléchi. Et là vous retrouvez votre couleur la plus à gauche au centre, qui va venir se dégrader sur les côtés. L'osange, la même chose. La couleur de gauche se retrouve au centre pour venir en dégrader à la droite. Mettons que je vienne valider ce dégradé-ci, je peux aussi venir très bien jouer avec l'opacité, et avec les différents modes de fusion. Ça vous permet d'avoir un effet graphique très rapidement. Dernier outil de remplissage, Dernier outil de remplissage, je vais venir désactiver mes deux autres calques pour me retrouver dans ma fenêtre, enfin avec mon image initiale. Donc je reviens sur l'icône couleur. Motifs, et là on commence un petit peu à connaître cette interface. Alors par défaut normalement je ne me retrouve pas sur cette catégorie-ci, je me retrouve sur celle-ci. Donc il me propose des motifs graphiques à l'enduit textile, à la nature, à des effets de roche. Là par exemple, je peux venir choisir un motif dans une texture s'apparentant à du grain. Je vais venir choisir celle-ci, je vois que je peux faire venir varier l'échelle. Je viens valider, et je peux également jouer avec celle-ci sur les modes de fusion. Et sur l'opacité. Et bien sûr comme pour les autres outils, je peux venir à tout moment changer la texture. Ensuite, on va venir attaquer les calques de réglage de luminosité, qui sont au nombre de deux. Donc les niveaux, et luminosité et contraste. Luminosité et contraste vous ouvrent un menu, vous permettant de monter ou de baisser la luminosité. Et ou de jouer sur les contrastes, pour que celle-ci soit plus saturée ou sombre. Si vous cliquez sur l'œil, cela vous permet de venir cacher les effets. L'icône à gauche, elle, est crête, rendant visible l'effet sur le calque inférieur, comme vu de vidéo plus tôt. Le petit menu burger vous permet de passer d'un mode à l'autre. Je vais venir changer pour passer au niveau, je valide. Alors juste avant, je vais aussi enlever mon masque des crétages. Donc clique droit, annulez le masque des crétages, et je vais rendre cette icône-ci invisible, ce filtre-ci invisible. Donc j'ai fermé mon panneau luminosité et contraste, je vais également désactiver mon calque de motifs. Je clique sur les niveaux. Alors le fonctionnement des niveaux est un peu plus complexe que ce que nous avons pu voir jusqu'à présent. À matière de photographie, cela devrait vous parler. Et sinon, les niveaux, ce sont donc les différentes nuances de gris qui composent votre image. On considère qu'en photographie, il y a 255 nuances de gris, pour vulgariser. Le gris le plus noir, le pixel le plus sombre, se trouve à gauche, il est à 0. Le pixel le plus blanc se trouve à droite, il est à 255. Et entre les deux, il y a un dégradé de gris. Avec en son centre, un pixel moyen de 1. L'historégramme représente tous ces pixels, et la colonne dans laquelle l'historégramme est haut, c'est le pixel en question qui est le plus présent. Par exemple, si je décale le 0 ici, et bien par exemple, tous les pixels qui se trouvent entre 0 et 56 vont être plus sombres. Donc mon image s'assombrit. Si maintenant je décale mon blanc, tous les pixels compris entre 179 et 255 vont être plus blancs. Donc mon image se blanchit. Et entre les deux, je peux jouer avec mon pixel moyen pour créer un contraste. Vous avez un menu Auto qui permet de venir corriger automatiquement la luminosité. Et vous pouvez aussi venir faire la même chose avec les teintes rouges. Par exemple ici. Pour venir augmenter avec le blanc le rouge présent sur votre photo. Et à l'inverse, enlever le noir avec le rouge de votre image, ce qui va venir augmenter les teintes bleues. Idem pour le vert, qui augmente soit le magenta de votre image, ou alors augmente les verts. On peut encore accentuer le bleu, ou alors augmenter le jaune. C'est ce qui s'appelle jouer avec la colorimétrie. Nous verrons d'autres outils qui permettent de faire un rendu similaire par la suite. Toujours dans le menu Calque, passons maintenant à Teintes et Saturation. Ce menu-ci vous permet de venir corriger les teintes. Cela donne des effets graphiques très rapidement, un peu psychédéliques. Vous pouvez venir saturer ou désaturer les couleurs, ou ajouter de la luminosité. Cela se traduit par l'ajout d'un voile blanc, ou noir. Vous avez aussi un petit bouton Coloriser qui permet de faire un faux rendu de bichromie. Contrôle Z, vous pouvez aussi venir agir sur une couleur spécifique. Mettons, je filtre dans les couleurs bleues, couleur rouge. En bas, vous pouvez également venir élargir pour plus de précision vos couleurs. Ici, avec les degrés, vous avez également la possibilité de venir intervenir sur une couleur spécifique. Là, j'avais choisi le rouge, mais si mon image est trop large, mais si mon image est composée à 90% de bleu, ce serait peut-être plus intéressant que je change la couleur du bleu. Là, vous voyez bien que ça ne se répercute pas sur les autres couleurs, comme le rouge précédemment. Mon rouge étant perceptible sur les falaises et sur le bas de celle-ci. Ici, j'ai bien changé les couleurs. Mon vert, ça se voit, mais c'est quand même assez léger. On va venir changer d'image. Ici, on va changer l'orange. On va aller dans les jaunes. Je pourrais même aller dans les rouges, mais je pense qu'avec le jaune, ça devrait marcher. Et je peux changer une teinte spécifique. Ctrl-Z. Revenons maintenant à notre image. De retour à nos calques de couleurs. Courbe de transfert de dégradé. Je viens éteindre les autres effets. La courbe de transfert de dégradé va nous permettre d'ajouter des effets à notre visuel. Là, ça m'ouvre mon éditeur de dégradé que nous connaissons maintenant. Je vais venir chercher une teinte pastel. Pourquoi pas... Oui. Celle-ci. A prendre en compte, sur cet outil, que les couleurs qui sont à gauche vont se répercuter sur les couleurs sombres, comme avec les niveaux. Si je laisse cela en état, ça s'applique correctement. Par contre, si je viens inverser mon dégradé, cela va me donner un effet faussement négatif. Ça peut être intéressant. C'est un effet de rendu comme un autre. Bien sûr. Après, vous pouvez aussi venir jouer avec les modes de fusion. Encore une fois. Ou alors, jouer avec l'opacité. Une nouvelle fois. Par défaut, je vais laisser comme ceci. Et on va passer au dernier élément des filtres de couleurs. Le filtre photo. Le filtre photo, comme son nom l'indique, va simuler un effet photo. Ici, vous avez une liste d'effets préenregistrés. Je vais le faire défiler à l'aide de ma molette. Vous pouvez aussi venir choisir une couleur à l'aide du sélecteur de couleurs. Et bien sûr, faire varier sa densité. Plus vous avez une densité élevée, plus le voile, le filtre qui est à poser, va être opaque. Et il nous reste maintenant trois effets à voir. Ils ne sont pas très utilisés, mais ils ont le mérite d'exister. Nous allons les voir. L'effet négatif. Cet effet vient intervertir les couleurs. Le raccourci étant CTRL-I. Je vais désactiver mon filtre photo. Ensuite, nous avons le seuil. Notre photo va être mise en noir et blanc. On retrouve ici notre histogramme. Vous avez un chiffre. En fonction de ce chiffre, les couleurs qui sont avant celui-ci, avant 128, vont être en noir. Et celles après vont être en blanc. Ce genre de rendu marche très bien sur des photos qui ont à peu près la même densité de couleurs blanches et noires. Là, j'ai des pics assez élevés. Ce n'est pas forcément la meilleure photo. Même si on retrouve pas mal de détails. Mais c'est vrai que là, ça mange un petit peu dans les détails. Je perds un petit peu de mon bas et de mon haut d'image. Enfin, le dernier calque de réglage qu'il nous reste à voir, c'est IsoHeli. Cet outil permet de limiter le nombre de couches de couleurs. Ici, j'en ai 4. Plus je la limite, moins j'ai de couches de couleurs. Donc moins de mélange. Et plus j'augmente, et plus j'ai de couleurs. Ça fait un petit effet un peu rétro. Ça mange pas de pain. Et avec ceci, nous concluons cette découverte des différents filtres de remplissage, de réglage de couleurs. Comme j'ai pu le répéter quelques fois, l'avantage, le réel avantage d'utiliser ces outils-là, c'est qu'à tout moment, vous pouvez revenir sur ceci pour les paramétrer si jamais vous changez d'avis, ou s'ils ne correspondent pas à votre composition finale.

Programme détaillé de la formation

2 commentaires
4,5
2 votes
5
4
3
2
1
rachidlahbib
Il y a 1 year
Commentaire
Excellente formation bien détaillée moins académique que certaines connues auparavant qui traitent de logiciels photo , c'est bien expliqué et toutes les fonctions ainsi que les outils sont abordés avec une grande précision et pédagogie accessible pour tous y compris pour les ''débutants confirmés''!!! on devient très vite opérationnel et tout est limpide et dit sans fioritures avec une voix douce et un brin ludique !
fa015183
Il y a 2 years
Commentaire
Bonne formation qui devrait être complétée par beaucoup plus d'exemples pratiques.
Nos dernières formations Photoshop Elements
  • Pack 2 formations
    Pack Adobe Elements 2024
    Découvrir
    Cette formation Photoshop Elements s'adresse à toute personne souhaitant maîtriser Photoshop Elements, que vous soyez un hobbyiste ou un professionnel en devenir.  Cette formation Premiere Elements est idéalement conçue pour les passionnés de montage vidéo, les blogueurs, les créateurs de contenu numérique et les professionnels en communication visuelle. 
    14h18 192 leçons
  • 8 leçons gratuites
    Apprendre Photoshop Elements 2024
    Découvrir
    Maîtrise Complète de Photoshop Elements 2024 - De Zéro à Héros en 120 Vidéos+
    8h43 122 leçons
  • Pack 2 formations
    Pack Photoshop et Premiere Elements 2023
    Découvrir
    Ce pack de formations vidéo est destiné aux débutants et aux utilisateurs intermédiaires des logiciels Photoshop Elements 2023 et Premiere Elements 2023. Il convient aux personnes qui souhaitent améliorer leurs compétences en matière de retouche photo et de montage vidéo.
    11h14 145 leçons
  • Apprendre Photoshop Elements 2023
    Découvrir
    - Initiation : apprendre les bases de Photoshop Elements 2023 et ses fonctionnalités, comprendre son interface et les outils disponibles. - Perfectionnement : apprendre à optimiser des photos avec des techniques avancées telles que le retouche d'image et la retouche de couleur, comprendre comment utiliser les outils de montage vidéo, apprendre à créer des effets spéciaux et des montages. - Productivité : apprendre à gagner du temps et à mieux organiser le workflow de travail, apprendre à utiliser des raccourcis claviers et des actions automatisées, apprendre à synchroniser des fichiers entre plusieurs appareils, apprendre à gérer et à partager des fichiers avec des services en ligne.
    6h03 84 leçons 3 / 5
  • Pack 2 formations
    Pack Adobe Elements 2022
    Découvrir
    Apprenez à retoucher vos photos et à réaliser des montages vidéos en profitant des nouvelles fonctionnalités des logiciels Adobe Elements 2022. Vous n’avez pas besoin d’être un professionnel de la photo et de la vidéo pour réaliser un reportage, un collage ou un diaporama photos et vidéos. Retrouvez dans ce pack, le programme complet des formations : Maîtriser Photoshop Elements 2022 Maîtriser les nouvelles fonctionnalités de Photoshop Elements 2022 Apprendre Adobe Premiere Elements 2022 Maîtriser la nouvelle version de Premiere Elements 2022 pour réaliser vos propres montages vidéos.
    10h06