Création Automatique de Table de Matière dans InDesign

Correction de l'exercice
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser InDesign CC 2021 - Techniques avancées
Revoir le teaser Je m'abonne
Description Programme Avis

À la fin de cette vidéo, vous serez capable de :

  • Configurer correctement un document InDesign pour l'importation de texte.
  • Associer des styles de paragraphe à des titres pour créer une table de matière automatique.
  • Créer et appliquer des styles de paragraphe et de caractère spécifiques pour les entrées de la table de matière.
  • Optimiser l'apparence et la fonctionnalité de votre table de matière.

Apprenez à créer une table de matière automatique dans InDesign en respectant des étapes clés.

Dans cette leçon, nous aborderons les différentes étapes pour créer une table de matière automatique dans InDesign. Vous découvrirez comment :

  • Configurer un document avec des options spécifiques, comme le « Bloc de texte principal » pour une génération de pages automatique.
  • Importer du texte depuis un document Word, en gérant styles et conflits éventuels.
  • Associer des styles de paragraphe aux titres de votre document pour qu'ils apparaissent dans la table de matière.
  • Créer un style spécifique pour le titre de la table de matière, ainsi que pour les entrées de la table de matière.
  • Configurer l'alignement des numéros de page et autres éléments de mise en page pour un résultat professionnel.

Grâce à ces instructions détaillées, vous pourrez automatiser la création de vos tables de matière et améliorer l'efficacité de votre travail dans InDesign.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de cocher l'option « Bloc de texte principal » lors de la création du document ?
Cocher l'option « Bloc de texte principal » permet la génération automatique des pages lors de l'importation de texte, facilitant ainsi la mise en page continue du document.
Quels problèmes peuvent survenir lors de la conservation des styles Word lors de l'importation ?
Conserver les styles Word peut entraîner des conflits de style, ce qui peut compliquer la gestion des styles dans InDesign et nuire à la cohérence du document.
Comment fait-on pour que les entrées de la table de matière apparaissent correctement formatées ?
Il faut associer des styles spécifiques aux entrées de la table de matière et configurer des tabulations pour organiser l'alignement des numéros de page et autres éléments visuels.
Pour corriger cet exercice consacré à la réalisation d'une table de matière automatique, on va commencer par le début, l'important c'est de bien respecter les étapes, et je vais donc créer un nouveau document de type « Impression A4 » mais ça je dirais que c'est secondaire. Mais par contre, ce qui est important, c'est cette option-là « Bloc de texte principal » que je vais m'empresser de cocher parce que c'est elle qui va me permettre au moment de l'importation du texte « Long Word » une génération automatique des pages. Alors ça ne vous dispense pas si vous le souhaitez de régler vos marges, de régler vos fonds perdus, de mettre des colonnes et des gouttières, mais je ne vais pas vous embêter avec ça parce que ce n'est pas l'objet premier du sujet. J'ai donc validé mon option « Bloc de texte principal » et je crée mon document. La deuxième étape va consister tout simplement à importer le texte Word qui fait 11 ou 12 pages si je ne m'abuse. Je vais donc l'importer, il se trouve dans mon dossier « Exercices table de matière » et par souci de sécurité, je vais cocher cette option importante pour vérifier ce que j'ai envie de récupérer comme type d'information et sous quelle forme. Alors je peux soit conserver les styles Word, mais ça peut poser des problèmes de conflit. Je vais donc plutôt ici supprimer les styles, mais conserver malgré tout les remplacements locaux et en faisant cela, je m'aperçois que le texte qui arrive dans mon document InDesign, en quelque sorte, contient déjà des titres en rouge. Ça, ça va m'aider, si vous voulez, à repérer facilement les titres rouges qui feront office aussi d'entrer dans ma table de matière. Alors maintenant que j'ai fait ça, il y a quelque chose à faire, c'est commencer à associer ces titres rouges à un vrai style parce que c'est le style de paragraphe qui va faire office de déclencheur dans ma future table de matière. Je vais donc sélectionner ce texte-là, dans la palette des styles de paragraphe, demander un nouveau style de paragraphe que je vais appeler, par exemple, « déclencheur titre 1 ». Pourquoi ? Parce que si j'avais des titres 2, des titres 3, je pourrais leur donner du même coup un titre du genre « déclencheur titre 2 », « déclencheur titre 3 ». Je valide et vous voyez que je n'ai pas spécialement fait de réglage, j'ai juste demandé à ce que ce texte-là soit associé à un style. Je vais donc faire pareil pour celui-là et là, vous vous engagez dans quelque chose d'un petit peu long et un petit peu rébarbatif parce qu'il va falloir associer tous les titres qui deviendront des entrées de table de matière à un style et c'est le travail que je suis en train de réaliser avec vous ici. Donc, ça prend un peu de temps, prenez votre temps, évitez de rater trop de titres. Alors, dans l'exercice, ce n'est pas très grave, vous le referez si jamais vous avez des petits soucis, mais si ça vous semble un petit peu long et vous voyez que c'est quand même le cas, vous n'êtes pas obligé d'aller complètement au bout de la démarche, ça marchera quand même. Et donc, chacun des titres rouges devient finalement un style que j'associe ici à mon style existant, déclencheur titre 1. Voilà, donc au-delà du fait que ce soit un peu long, très honnêtement, vous avez noté que ce n'est pas très compliqué non plus, c'est juste un petit peu long et un petit peu rébarbatif. Donc, je vais quand même aller au bout de la démarche pour que mon exercice ressemble un petit peu à quelque chose, donc on est d'accord, il faut accepter le fait que le temps long ici me permet la réalisation des déclencheurs. Je pense que je suis quasiment au bout de la démarche, c'est bientôt terminé, rassurez-vous. Alors, vous pouvez accélérer la séquence, l'idéal de la vidéo, c'est que c'est un peu long, j'avance et j'essaie de rattraper quelques minutes plus tard la suite du propos, ça m'a permis de gagner un petit peu de temps. Maintenant que mes différents titres rouges sont associés à des styles, je vais préparer dans mon panneau de page le terrain, de telle sorte qu'avant mes pages de texte, je puisse disposer d'un petit peu d'espace pour y poser ma future table de matière. À partir de là, je vais tout simplement, alors éventuellement cliquer, mais ce n'est pas tellement utile parce qu'on va le refaire après, et dans le menu page, je me trompe tout le temps parce que c'est vrai que c'est une fonction de texte, mais qui se trouve dans le menu page, donc prudence, je vous le rappelle. Dans table de matière ici, je vais essayer de fabriquer tout cela. Alors, la première des choses à faire, c'est pourquoi pas donner un nouveau titre en guise de table de matière, je vais donc préférer sommaire, et pour que mon sommaire s'écrive en gros, en rouge et pourquoi pas en gras, je vais associer à ce titre de sommaire un nouveau style que je vais appeler, pourquoi pas, titre du sommaire. Je vais m'amuser un peu, demander une police de type Arial Bold, l'idée c'est de faire ressortir le texte, je vais l'écrire en gros, je vais pourquoi pas décider d'utiliser une couleur un petit peu plus flashy comme le rose, le rouge, etc., et je valide. Donc pour le moment, qu'est-ce que j'ai fait ? J'ai associé un style pour mon titre de sommaire. Les déclencheurs que j'ai créés avant, vous voyez que l'ordre est très important, ils sont maintenant présents dans les styles que je vais ajouter en guise de déclencheur de table de matière. Et pour que vous puissiez aller au bout de la démarche et anticiper un petit peu la mise en forme, idéalement, n'hésitez pas à associer maintenant un style à votre entrée, à votre déclencheur. Pourquoi ? Parce que si vous restez sur même style, ce qui va se passer c'est que la présentation de votre table de matière va se rapprocher de la présentation du style du déclencheur. Donc ici, un texte rouge. Moi, si je veux que mon texte soit noir, évidemment, ça me pose problème. Donc, je vais créer un nouveau style de paragraphe spécial que je vais appeler pourquoi pas « Entrée TDM comme table de matière 1 » pour le niveau 1, et c'est là où je vais faire très attention, évidemment, de partir de aucun style, je n'hésite pas à réinitialiser si j'ai peur de faire des bêtises, mais mon style d'entrée n'a rien à voir avec le style sommaire. Donc, ici, je pars de rien. Dans caractère de base, je vais pourquoi pas utiliser du courrier. L'idée, c'est de vous montrer que le style est fonctionnel, même si ce n'est pas forcément très très très joli en courrier, mais je vais essayer de le mettre quand même. Il suffit que je le retrouve dans la liste. Courrier, courrier, il est où ? Ah, si je ne trouve pas le courrier, c'est compliqué, je vais être obligé de prendre autre chose. Courrier new, normalement. Bon, écoutez, je vais prendre du corbel, si vous me permettez, parce que je ne le trouve pas. Ah, il est là, pardon. Voilà, il faut que j'aille voir mon ophthalmo bientôt. Ici, j'ai courrier new en régulaire, on va rester sur du 12 points si vous voulez. N'hésitez pas, dans les formats de caractère avancé ou dans les retraits espacement, à pourquoi pas imaginer un peu d'espace avant, un peu d'espace après, et puis, si vous souhaitez agrémenter votre présentation d'un texte qui est parfaitement calé avec des chiffres qui apparaissent par exemple à droite, eh bien, n'hésitez pas à poser une tabulation droite que vous placez aux alentours de, allez, on va dire 180 à peu près, et tabulation sur laquelle il est possible de rajouter un point suivi d'un espace qui va tout simplement vous donner des guides de lecture dans votre table de matière. Ce n'est pas obligatoire, c'est juste une proposition pour agrémenter la lecture. Donc, si vous avez bien compris l'idée, mon style de table de matière finalement reprend des concepts classiques de police, de retrait d'espacement, de tabulation si vous souhaitez caler des numéros à des endroits spécifiques. Je vais donc valider, constater que dans mon déclencheur, j'ai bien un style qui est associé avec le déclencheur. Dernière étape, je ne vais surtout pas décocher cette option qui me permettra de créer des signes PDF automatiques lorsque mon document InDesign sera converti en PDF. À partir de là, je n'ai plus qu'à dire OK. Je vois apparaître ici en guise de curseur mes éléments de texte, je clique et donc normalement je vois que ma table de matière a été créée. Alors, si jamais le titre sommaire est trop loin, trop proche, vous avez encore le droit de faire des espaces évidemment. Et puis, si vous voyez qu'il y a des petits décalages de texte, c'est probablement lié au fait que le texte est un peu long, dans ce cas-là, vous n'hésitez pas à le faire avec un shift entrée, ce qui vous permet de faire un retour forcé, si je puis dire, du texte pour que vous puissiez garder à la fois une présentation du numéro qui soit flatteuse tout en faisant un retour à la ligne qui ne soit pas trop perturbant. Là, je suis limite, mais ça passe et donc vous voyez que j'ai une numérotation qui est plutôt satisfaisante. Alors, l'intérêt d'avoir des styles, je pense que vous êtes parfaitement clair là-dessus maintenant, c'est que dans le cas où je modifie mes styles de paragraphes ici, notamment en me disant, tiens, le paragraphe, le caractère courrier que j'ai utilisé là-dedans ne me plaît pas trop, rien ne vous interdit de double-cliquer dans le style qui correspond à votre entrée de table de matière et puis, pourquoi pas, de remplacer le courrier new par, je ne sais pas, je vais aller chercher une police différente, alors pourquoi pas du corbel et puis obtenir un résultat qui me semble plus ou moins sympa. Avec toujours ici, pensez-y, le risque d'avoir des petits décalages au niveau des numéros, donc il ne faut pas hésiter à refaire un petit peu le tri dans tout ça, mais vous voyez qu'associer des styles à une table de matière, finalement, c'est l'assurance pour vous d'avoir la possibilité d'effectuer des mises à jour de manière plutôt sereine.

Programme détaillé de la formation

11 commentaires
4,6
11 votes
5
4
3
2
1
Sophie.S
Il y a 1 year
Commentaire
Une formation claire, explicite qui améliore et conforte mes compétences sur Indesign. Un orateur très pédagogue. A recommander ++++.
rilana.picard
Il y a 1 year
Commentaire
Très bonne formation avec un formateur qui est facile à suivre. Qui m'a permis encore d'apprendre de nouvelles choses et d'en affiner d'autres. Je recommande cette formation.
minaraifa
Il y a 2 years
Commentaire
Très pédagogique! voix agréable, calme, posée facilitant l'écoute longue de modules en modules.
Air2
Il y a 2 years
Commentaire
Excellente formation, avec une parfaite pédagogie, des exercices, tout y est !
Un grand merci à Stephane LEMOINE, un excellent formateur
maxmad
Il y a 2 years
Commentaire
Formation très intéressantes ! J'ai beaucoup appris sur certaines fonctionnalités comme les documents interactifs ou les EPUB. Tout est clair est expliqué dans le détail. Les exemples sont fournis.
David.missonnier
Il y a 3 years
Commentaire
La formation est très intéressante,
je n'ai malheureusement rien appris, la formation m'a été imposée par ma hiérarchie, mais pour une mise à niveau des fonctions que je n'utilise que peu car interdite par mon service informatique (Publish online, ou le cloud adobe), c'était intéressant.
Merci beaucoup pour cette formation, sincèrement,
vero.legras19
Il y a 3 years
Commentaire
Formation bien conçu, intéressante, captivante. Je dirai simplement que les exercices sont assez pauvres et pas assez complexes. Sinon, je sais utiliser le logiciel dans des travaux de production de revues et de livres, donc ça me va.
aristote797
Il y a 3 years
Commentaire
Excellent. Très clair. Voix agréable. De quoi prendre en main largement et simplement le logiciel. Merci beaucoup
riversebastien1
Il y a 3 years
Commentaire
Le formateur est excellent, ce n'est pas lui que je vise mais ne serait ce pas la même formation que in design 2020?
lang.baptiste18
Il y a 3 years
Commentaire
Très bon tuto !
eugene.compaore
Il y a 3 years
Commentaire
Les vidéos dans les modules 6 et 7 ont quelques ont tendance à ne pas avancer et tournent en boucle sauf si on ne clique pas sur la suivante.
Nos dernières formations InDesign
  • Créer une couverture de livre avec InDesign & Photoshop
    Découvrir
    À travers cette formation, vous maîtrisez les logiciels InDesign et Photoshop et vous mettez en pratique vos compétences pour la création d’une couverture de livre.
    6h16 39 leçons
  • Atelier InDesign et Scribus - Réaliser un article de presse
    Découvrir
    Comparer les logiciels PAO de référence, InDesign et Scribus, en réalisant un article de presse.  
    1h47
  • Pack 2 formations
    Pack Indesign CC 2021 - 15h de vidéos
    Découvrir
    Maîtriser Indesign CC 2021, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 2 vidéos de plus de 15 heures est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés de Indesign CC 2021. Vous allez apprendre la création et la gestion des blocs, la mise en forme typographie et style de texte, l'importation et la gestion des images ainsi que la diffusion efficace de vos fichiers. Vous allez également pouvoir aller plus loin en abordant la gestions des styles de texte ou la technique d'automatisation qui va vous permettre de booster votre créativité.   A la fin de cette formation basé sur des exemples et des exercices concrets, vous maîtrisez votre production et votre créativité sera renforcée. Profitez de ce pack de plus de 15 heures de formation pour devenir un professionnel sur Indesign CC 2021.
    16h05 191 leçons
  • Apprendre InDesign CC 2021 - Les fondamentaux
    Découvrir
    A la fin de cette formation, vous serez entièrement autonome sur la création de mise en page de type brochure flyer ou autre document. .tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}
    6h52 103 leçons 4,96 / 5
  • Apprendre Indesign CC - Niveau expert
    Découvrir
    Être capable de maîtriser les fonctionnalités les plus avancées d'InDesign CC.
    5h57 49 leçons 5 / 5