Gestion des Palettes de Couleurs dans InDesign

Créer une gamme de couleurs
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre InDesign CC 2018
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

59,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

59,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Vous comprendrez comment utiliser les palettes RVB et CMJN en fonction de vos projets, et découvrez les avantages des bibliothèques CC pour une gestion efficace des couleurs.

Découvrez comment utiliser les palettes de couleurs RVB et CMJN dans InDesign et l'importance des bibliothèques CC pour le partage de vos nuances et objets colorés.

Cette leçon revient sur les notions de RVB et CMJN dans InDesign. Lors de la création d'un nouveau document, le choix du mode de diffusion — impression, web ou mobile — détermine la palette de couleurs utilisée. Pour les documents destinés à l'impression, la palette CMJN (cyan, magenta, jaune, noir) est activée car elle est adaptée à ce type de diffusion. Pour les projets web ou mobile, ce sera la palette RVB (rouge, vert, bleu).

En outre, nous explorons la bibliothèque CC de Creative Cloud, une fonctionnalité permettant de mémoriser et d'échanger facilement des couleurs et objets entre différents documents et utilisateurs. Nous verrons comment créer et utiliser une bibliothèque pour mémoriser des nuances spécifiques et les appliquer à d'autres projets sans perdre de temps.

Apprenez également à ajouter des couleurs au nuancier et à stocker ces nuances dans la bibliothèque CC.Cloud. Cette leçon vous aide à devenir efficace dans la gestion des couleurs, essentielle pour respecter les chartes graphiques et gagner en productivité.

Voir plus
Questions réponses
Quelle palette de couleurs est activée pour un document destiné à l'impression?
La palette CMJN (cyan, magenta, jaune, noir) est activée pour les documents destinés à l'impression.
Comment activer la bibliothèque CC dans InDesign?
Pour activer la bibliothèque CC, allez dans les panneaux par défaut et sélectionnez Bibliothèque CC.
Quel est l'avantage d'utiliser la bibliothèque CC?
La bibliothèque CC permet de mémoriser et de partager des couleurs et objets entre différents documents et utilisateurs, ce qui optimise la productivité et l'uniformité des projets.
Même si ce sujet a été évoqué dans le module précédent, j'aimerais revenir deux petites secondes avec vous sur la notion de RVB et de CMJN. Alors rappelez-vous que lorsque vous créez un nouveau document dans InDesign, mais c'est souvent le cas aussi dans les autres logiciels de la gamme Adobe, et bien vous avez plusieurs possibilités de création des documents à finalité print d'impression, A4, autres formats comme le A5, le A3, etc. Vous avez la possibilité de développer un produit ou un projet web évidemment avec des déclinaisons plutôt liées à des tailles d'affichage, donc des définitions d'écran 800, 600 ou d'autres modèles plus courants comme le 1024, 768, etc. Et évidemment vous avez aussi la possibilité de développer du contenu pour mobile, périphérique mobile, tablette, téléphone, smartphone, etc. Bref, vous avez compris l'idée, donc en fonction du mode de diffusion que vous avez choisi, évidemment InDesign va entre guillemets préparer un modèle colorimétrique associé à votre finalité du moment. Donc vous allez très vite comprendre, en tout cas pour rappel, que lorsque la palette de couleurs est ouverte et que vous créez un nouveau doc à vocation print, la palette de couleurs active, c'est la palette CMJN, cyan, magenta, jaune, noir, puisque c'est le mode colorimétrique adapté à l'impression. Alors pour info, si vous notez que la palette de couleurs n'est jamais présente par défaut en général, dans les panneaux par défaut, eh bien soit vous allez dans le menu fenêtres, couleurs pour chercher un nouveau couleur, ou bien vous notez le raccourci F6, qui est le même sur Mac et sur PC, qui permet tout simplement d'afficher la palette des couleurs. C'est un côté évidemment pratique puisque vous allez afficher rapidement, sans passer par le menu fenêtres, cette palette de couleurs. Donc vous avez noté qu'en demandant un document à vocation impression, j'ai une gamme de couleurs naturellement orientée CMJN. Donc simplement pour confirmer la chose, je vais vous proposer la création d'un document, cette fois-ci à vocation mobile. Donc je décide par exemple de faire un document qui va fonctionner sur un iPad, définition 1024x768, je crée, et vous constatez naturellement que le panneau qui s'active en conséquence, c'est bien un panneau de couleur RVB comme rouge, vert, bleu. Donc ça on l'avait déjà évoqué dans le module initial basique, je voulais vous le confirmer dans le niveau opérationnel que nous sommes en train de découvrir ensemble, et c'est important de le souligner. Une fois qu'on a compris cela, j'aimerais maintenant revenir avec vous sur la notion de bibliothèque CC, qui est un mode de fonctionnement assez récent puisqu'il arrive avec la Creative Cloud, donc depuis quelques versions maintenant, et je vais essayer de fabriquer ici dans un bloc une nouvelle couleur. Alors vous avez noté que soit vous répondez à une charte graphique colorée qui vous impose d'utiliser telle et telle codification couleur, ce qui vous permet d'obtenir naturellement un rendu colorimétrique particulier en respectant la charte du client, ça c'est une solution. Vous pouvez aussi vous balader je dirais tranquillement dans le spectre qui est ici et obtenir une couleur qui vous plaît, et bien évidemment nous avions vu dans le module précédent qu'il était tout à fait possible d'ajouter la couleur au nuancier, ce qui d'une certaine manière fonctionne en local puisque vous avez ici la couleur qui s'intègre automatiquement dans le panneau de nuancier, vous la voyez ici. Bon très bien, on connaît déjà, mais là vous avez une utilisation locale de votre nuancier coloré, donc qui est d'une certaine manière associée à votre version de logiciel et à votre document. Alors la proposition que je peux vous faire, c'est celle qui consiste à utiliser la bibliothèque CC pour justement mémoriser vos couleurs mais aussi les échanger. Alors c'est très très simple, il suffit dans un premier temps d'activer la bibliothèque CC qui se trouve en général dans les panneaux par défaut, et vous verrez qu'il y a toujours une bibliothèque qui est déjà active qui en général porte le nom de ma bibliothèque. Alors évidemment rien ne vous interdit d'en créer une nouvelle en cliquant dans le menu d'options qui se situe en haut à droite du panneau ici, je vais demander nouvelle bibliothèque et je vais l'appeler par exemple ma bibliothèque, ma bibliothèque et les formes par exemple. Donc je fais attention d'éviter les fautes, ce sera simplement plus joli, je crée, naturellement cette bibliothèque étant nouvelle elle est vide, et c'est là où je vais commencer à évidemment préparer la création de mes couleurs. Donc j'ai fait un bloc, j'ai choisi la couleur qui me plaît, un orangé particulier, cet orangé particulier, on a compris que je pouvais le mémoriser dans le nuancier mais l'un n'empêche pas l'autre, je vais ici faire un truc très simple, je vais aller poser mon objet dans la palette de bibliothèque. Alors ça c'est une première chose qu'on peut faire mais qui est à double tranchant si je puis dire. La couleur que vous avez posée c'est pas tout à fait ça que vous avez fait, vous avez posé un objet coloré dans la bibliothèque. Alors il faut que vous compreniez que quand vous allez passer sur un autre document, la bibliothèque est toujours active, et vous allez comprendre très vite que lorsque vous allez déplacer un objet coloré de la bibliothèque, en le posant comme ceci, d'une certaine manière vous allez récupérer aussi la couleur. Donc pourquoi pas, mais vous comprenez que d'une certaine façon je fais en quelque sorte deux choses au lieu d'une, c'est à dire que je crée à la fois un objet que je mémorise dans la bibliothèque et cet objet est aussi associé à une couleur. Donc ça, ça serait valable si j'avais envie de poser un bloc qui aurait des formes de contours particulières, une couleur de fond particulière, peut-être un arrondi d'angle particulier, parce que vous comprenez bien que l'arrondi d'angle serait aussi mémorisé au moment où j'irais poser mon objet dans la bibliothèque. Donc moi j'y vois plutôt un aspect double, à savoir la mémorisation de la couleur mais aussi la mémorisation de l'objet. Donc vous voyez qu'on s'éloigne un tout petit peu du sujet, pas tant que ça, mais bon, je voulais quand même le préciser. Alors la deuxième chose que je voudrais vous montrer c'est ça, c'est que lorsque vous avez une couleur et que vous souhaitez mémoriser la couleur mais pas l'objet, en fait vous allez demander ceci, ajouter au nuancier. Pourquoi ? Parce qu'en faisant ça, vous allez activer la couleur dans le nuancier, alors ça m'oblige à vous afficher la bibliothèque et le nuancier en même temps, mais regardez bien ici, cette couleur qui s'est stockée dans le nuancier dans un premier temps vous donne aussi accès à des boutons qui se situent en bas de la palette de nuanciers, et en particulier celui-ci qui ressemble à un petit nuage pour évoquer le cloud tout simplement. Et donc on me précise ici, quand je positionne ma souris sur le petit nuage, que la couleur que je viens de créer, la nuance que je viens de créer, autrement dit la nuance sélectionnée, va s'ajouter à la bibliothèque cécée active. C'est pour ça que c'est important pour vous d'abord de créer votre propre bibliothèque, mais aussi c'est important de l'activer, parce que ici, vous voyez qu'en faisant simplement ce clic là sur le nuage, c'est cette fois-ci uniquement la couleur qui est allée se stocker dans la bibliothèque. Voilà, donc ça c'est une première approche liée à l'utilisation de la bibliothèque cécée, et vous avez bien compris la nuance entre mémoriser un objet et sa couleur quand je le glisse dans la bibliothèque, ce qui me donne finalement des illustrations qui me permettent de conserver la forme initiale de l'objet, et donc, par la force des choses, la couleur, à ne pas confondre avec la mémorisation simplement d'une couleur qui se trouve ici dans un panneau couleur. Et la bonne nouvelle, entre guillemets, c'est que lorsque je vais agrémenter mon nuancier de couleurs complémentaires, et bien ces couleurs complémentaires vont s'ajouter, entre guillemets, dans un groupe de couleurs. Vous voyez, petit à petit, je reviens toujours sur la gamme CMJN, je vais choisir un rouge un petit peu cerise, quelque chose de cet ordre-là, je l'ajoute, je le rentre dans mon panneau de couleurs bibliothèque, et petit à petit, vous voyez, je suis en train de me créer une gamme de couleurs qui est maintenant associée à la bibliothèque. Donc le dernier avantage de tout cela, on va très très vite le comprendre, c'est que je pourrais quitter, bon je vais éviter de le faire pour gagner du temps, mais je peux créer un nouveau doc, nouveau document évidemment à vocation print, puisque vous avez bien compris que les couleurs CMJN que j'ai fabriquées dans ma bibliothèque sont plutôt compatibles avec une finalité print, donc autant rester dans le même mode de fonctionnement. Je demande une nouvelle page A4, et vous avez bien compris que le nuancier a été vidé, puisque j'ai demandé un nouveau document, alors que la bibliothèque est toujours présente. Autrement dit, je vais maintenant pouvoir fabriquer un objet et directement aller chercher la couleur dans ma bibliothèque, puisqu'elle est en quelque sorte partageable naturellement d'une version à l'autre de mes fichiers. Donc voilà dans un premier temps ce que j'aimerais vous rappeler sur l'utilisation de la bibliothèque, c'est le côté pratique que j'y vois, de mémoriser entre guillemets par défaut vos couleurs directement interchangeables d'un fichier à l'autre. On verra dans des séquences ultérieures comment partager des couleurs d'une bibliothèque ou des éléments d'une bibliothèque avec d'autres utilisateurs. Ce sera l'objet d'une séquence complémentaire ultérieure.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations InDesign
  • Créer une couverture de livre avec InDesign & Photoshop
    Découvrir
    À travers cette formation, vous maîtrisez les logiciels InDesign et Photoshop et vous mettez en pratique vos compétences pour la création d’une couverture de livre.
    6h16 39 leçons
  • Atelier InDesign et Scribus - Réaliser un article de presse
    Découvrir
    Comparer les logiciels PAO de référence, InDesign et Scribus, en réalisant un article de presse.  
    1h47
  • Pack 2 formations
    Pack Indesign CC 2021 - 15h de vidéos
    Découvrir
    Maîtriser Indesign CC 2021, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 2 vidéos de plus de 15 heures est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés de Indesign CC 2021. Vous allez apprendre la création et la gestion des blocs, la mise en forme typographie et style de texte, l'importation et la gestion des images ainsi que la diffusion efficace de vos fichiers. Vous allez également pouvoir aller plus loin en abordant la gestions des styles de texte ou la technique d'automatisation qui va vous permettre de booster votre créativité.   A la fin de cette formation basé sur des exemples et des exercices concrets, vous maîtrisez votre production et votre créativité sera renforcée. Profitez de ce pack de plus de 15 heures de formation pour devenir un professionnel sur Indesign CC 2021.
    16h05 191 leçons
  • Maîtriser InDesign CC 2021 - Techniques avancées
    Découvrir
    Être capable de suivre un flux de production de documents longs et complexe avec InDesign CC 2021. .tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}
    9h12 88 leçons 4,64 / 5
  • Apprendre InDesign CC 2021 - Les fondamentaux
    Découvrir
    A la fin de cette formation, vous serez entièrement autonome sur la création de mise en page de type brochure flyer ou autre document. .tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}
    6h52 103 leçons 4,96 / 5