Comprendre et Utiliser les Certificats Numériques pour la Sécurisation des Documents

Protection par Certificat ID et signature numérique
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Adobe Acrobat XI
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

À l'issue de cette vidéo, vous serez capable de :
- Comprendre la différence entre les certificats publics et privés.
- Utiliser un certificat numérique pour signer des documents.
- Vérifier la validité des signatures numériques.

Apprenez les bases des certificats numériques, incluant les certificats publics et privés, et découvrez comment signer et vérifier vos documents avec Adobe Acrobat.

Cette leçon traite des certificats numériques utilisés pour authentifier et signer des documents électroniques. Nous explorerons les différences entre les certificats publics et privés, et montrerons comment utiliser un certificat autosigné pour sécuriser vos documents. À travers la démonstration avec Adobe Acrobat, vous apprendrez à créer, importer, et utiliser une identité numérique pour signer un document. La leçon mettra également en lumière la valeur d'une signature numérique par rapport à une signature manuscrite, en soulignant les avantages de la validation une fois pour toutes. Enfin, nous aborderons les procédures de vérification des signatures numériques et l'importance de maintenir la confidentialité de votre mot de passe lié au certificat.

Voir plus
Questions réponses
Quelle est la principale différence entre un certificat public et un certificat privé?
Un certificat public est accessible en ligne et émis par une autorité de certification officielle, alors qu'un certificat privé est autosigné et utilisé principalement pour des échanges entre deux parties de confiance.
Quels sont les avantages d'utiliser une signature numérique par rapport à une signature manuscrite?
La signature numérique offre une validation unique qui est ensuite reconnue automatiquement par le logiciel pour les futures vérifications, réduisant ainsi la nécessité de valider manuellement chaque document.
Quelles informations sont nécessaires pour importer une identité numérique dans Adobe Acrobat?
Vous devez fournir le fichier de votre certificat numérique au format .P12 et le mot de passe associé pour l'importer dans Adobe Acrobat.
On va parler maintenant des protections par certificat, auxquelles on peut accéder toujours via le menu chiffré, les protections par certificat par exemple. Mais d'abord on va voir à quoi ça correspond et à quoi ça sert, puisqu'il y a deux types de certificats. Il y a les certificats qui sont publics, en ligne en quelque sorte, et les certificats privés. Ici on a un document qui est une loi américaine qui a été publiée. Je vais zoomer un petit peu, qu'on y voit quelque chose. Et on voit que ça a été authentifié et signé par le superintendant des documents, etc. du gouvernement des Etats-Unis. Bien entendu, je ne connais pas cette personne, mais le document arrive ici avec le bandeau bleu et l'icône située tout à fait à gauche, qui me signale que ce document est certifié par cette personne, par le gouvernement américain, et que donc il est valable. Parce que ce certificat est accessible en ligne. On voit qu'il a été émis par Geotrust. Même chose avec cet autre document, qui est émis par Adobe, donc via Geotrust également. Même chose, je ne connais pas ce Steve, mais Acrobat me dit que ce document est valide, qu'il est certifié et qu'il est tout bon. Tout ça parce que le certificat d'identité, en quelque sorte, est disponible en ligne, donc mon logiciel peut aller vérifier la validité du certificat qui est utilisé par ce document. Ces certificats en ligne, c'est payant, il faut les acheter, bien entendu, soit auprès de Geotrust, soit auprès d'une autre société. Il y en a plusieurs qui fournissent des certificats numériques. Il y en a même de plus en plus, d'ailleurs. Mais nous, ce que l'on va utiliser, c'est un certificat autosigné. Le certificat autosigné n'a de valeur que dans la mesure où on l'échange avec quelqu'un d'autre. Là, j'ai encore un autre document qui est certifié par Adobe. Et ce document, je vais l'utiliser pour le remplir et je vais le signer avec un certificat d'identité numérique. Premièrement, je vais le remplir. On a ici un petit calendrier, c'est parfait. On va mettre le nom de l'employé concerné, son identifiant 007, et la zone à laquelle on veut lui autoriser l'accès, donc le datacenter. Et je n'ai plus qu'à signer le formulaire. Là, mon certificat d'identification numérique, c'est la première fois que j'utilise ce logiciel, n'est pas encore enregistré dans Acrobat. Donc, il va me demander d'en créer un ou bien d'en importer un. Donc, on peut créer une nouvelle identité numérique immédiatement. Je vais utiliser une existante, donc à partir d'un fichier. Et pour utiliser les identités numériques en ligne, telles que celles qu'on a ici dans le bandeau bleu, ce sont ce qui est appelé ici les identités numériques d'itinérance accessibles par le serveur. Donc, je clique sur suivant et je vais parcourir pour aller chercher mon certificat d'identité numérique. Le certificat d'identité numérique, il a le suffixe P12. Donc, je rentre le mot de passe, puisque bien entendu, à chaque certificat numérique est associé un mot de passe. Et celui-là, seul l'utilisateur du certificat doit le connaître. Donc là, je valide. OK, terminé. Et je vais donc pouvoir signer en utilisant la signature de M. Donc, je renseigne une deuxième fois le mot de passe, puisque le mot de passe, il faut le renseigner à chaque fois qu'on signe un document. Et on voit ici que l'on peut éventuellement avoir plusieurs aspects pour une signature numérique. Ça, ça se règle dans les préférences. Les préférences de signature, c'est très intuitif à faire. On n'a qu'à importer une image, donc soit une photo, soit une signature qui a été scannée. C'est très intuitif à faire. Donc ça, on ne va pas rentrer là-dedans. On va simplement signer directement le document. Et la signature d'un document provoque toujours un enregistré sous. C'est donc ce qu'on effectue. Et voilà, on a maintenant un document. Une demande d'accès qui est signée, une demande d'accès pour Jane Bond, qui est donc signée par M avec son certificat numérique et qui est donc pleinement valide. Sous réserve que celui qui va consulter ce document ait également à disposition le certificat d'échange de M. Le certificat d'échange, c'est quelque chose que l'on génère à partir du panneau de gestion des certificats d'identité numérique. Ou bien, de façon beaucoup plus simple, lorsque l'hésitateur reçoit le document, il est invité à valider ou non la signature. Donc là, on peut faire un échange téléphonique sur une validité entre les numéros qui sont indiqués sur la signature et le correspondant au téléphone, par exemple. Ce qui permet de valider en toute confiance le certificat d'identité numérique en question. L'intérêt de cette validation, c'est qu'ensuite, tous les autres documents qui utiliseront ce même certificat numérique seront considérés comme valides et comme certifiés par le logiciel sans qu'il y ait besoin de faire une vérification à chaque fois. C'est la principale différence entre la signature papier et la signature numérique. La signature papier, en fait, il faudrait la vérifier à chaque fois. Alors qu'une signature numérique, on la vérifie la première fois et ensuite, c'est le logiciel qui vérifie si c'est bien toujours la même ou non.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations Acrobat