article(s) dans votre panier VOIR

Comment mesurer son SEO ?

  • Vidéo 56 sur 57
  • 3h31 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Mesurer son SEO
00:00 / 05:36
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Longtemps on a cru que pour être bien positionné sur Google il suffisait d’être dans les trois premières places. Pour mesurer l’efficacité de son referencement plusieurs logiciels comme SeeURank, AgentWebRanking ou AdvancedWebRanking sont disponibles. Des agences web et des sites web permettent également d’obtenir ce résultat : Ranks, Myposeo, Brioude, etc. Ces outils vont questionner Google et vous renvoyer par la suite des réponses. Or, on a pu voir que les pages de résultat sont désormais contextualiser et personnaliser pour chaque internaute. En effet, les résultats des moteurs de recherche dépendent aujourd’hui de nombreux critères spécifiques : en fonction de votre géolocalisation, de la langue de votre navigateur, du DATA Center, de votre historique de recherche, de vos préférence sur Google+, etc. Voilà pourquoi il est devenu difficile aujourd’hui de mesurer le positionnement d’un site ou d’une page puisque chaque internaute a des résultats différents. Ceci dit, il n’est pas non plus complétement inintéressant, car on peut par exemple analyser des données telles que la croissance, voir si on gagne ou perd des places. On peut également se benchmarker par rapport à des sites concurrents. Vous pouvez mesurer votre visibilité sur le web par rapport à celui de vos concurrents. Donc c’est outils sont intéressants à utiliser, néanmoins, comme on vient de le voir dans cette formation SEO, on ne peut pas s’en satisfaire à 100%. La notion de positionnement ne veut donc plus dire grand-chose. Pour Olivier Andrieu, l’analyse du trafic généré par les moteurs de recherche (via Analytics ou autres) semble être une voie bien plus approprié et pérenne en 2014.