article(s) dans votre panier VOIR

La rédaction web pour le référencement naturel

  • Vidéo 23 sur 57
  • 3h31 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
La rédaction web pour le référencement naturel
00:00 / 07:38
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Le but de la rédaction web d’une page est de mettre en avant les mots clés important, identifié à l’aide du planificateur, au près des moteurs de recherche. L’idée est d’insérer le plus possible la requête principale dans les balises H, c’est-à-dire la requête pour laquelle on souhaite que la page se positionne sur Google. Soyez toujours très descriptifs dans les balises H1 pour bien mâcher les mots et le contenu à Google. De même, les mots clés identifiés au préalable devront se retrouver dans la plupart des balises H de vos pages. Ce qui est important, c’est d’avoir un texte qui est sémantique, on parle également de corpus lexicale ou cocon sémantique. Essayez d’avoir des textes d’une grande richesse en utilisant des synonymes par exemple. Utilisez des mots qui restent dans le même domaine sans les répéter bêtement. Concentrez les mots clés important dans les balises H1 à H6 et en gras dans le texte. Les mots en gras sont également important pour Google, n’hésitez donc pas à utiliser la balise STRONG. Un mot mis en avant en gras à plus de poids pour les moteurs de recherche que le reste du texte. Créez également des liens dans vos contenus, c’est ce que l’on appelle le maillage interne. L’idée est de proposer des liens interne et externe vers d’autres contenus, en faisant en sorte que Google puisse les analyser. Autre point concernant la rédaction, la longueur des textes. Ces derniers doivent être assez longs, en général, 200 mots est la longueur minimal dans le domaine du référencement. Il n’y a pas de nombres de mots maximum, cependant pensez à l’internaute et demandez-vous si celui-ci ira au bout de la lecture si le texte est trop long.